S'identifier - S'inscrire - Contact

Minceur + Forme


Pommes de terre


Sandwichs, tartines & pizzas


Oeufs


Apéritifs


Cuisine de fête


Astuces ;-)


Indécent


Ustensiles


Hors-cuisine


À lire en ce moment :


Sandwich industriel, ô mon chéri... Comment te recréer à la maison, mais en mieux ?

Un brin de générosité + un bon ustensile, et te voilà transfiguré !

Par Caroline • Samedi 22/03/2008 • Version imprimable

sandwich industriel jambon emmental crudités

Thèmes cliquables : - -


Quand je fais un long trajet sur l'autoroute, le moment que je préfère c'est la pause pipi + sandwich industriel dans une grande aire de repos.

Besoin urgent de ravitaillement !... Dans ces moments-là, je me fiche pas mal des préjugés anti-malbouffe, je pense à ma survie, 
je ne suis qu'une bouche, qu'un estomac : j'veux du Daunat, du Sodebo, du Restoroute, absolument n'importe quoi pourvu que je bouffe. Et je ne suis manifestement pas la seule dans ce cas, c'est la razzia au rayon des sandwiches.

Mais q
ue diable trouvons-nous si aimable dans ces sandwiches ?



Je parle
pour moi. Bien sûr, le contexte compte : je me dégourdis enfin les pattes sur le plancher des vaches, le magasin de l'aire de repos contient des tas de choses rigolotes, appétissantes ou stupides, et en plus je viens de faire un passage libérateur au petit coin, tout cela me met déjà en joie.

Mais il n'empêche que dans ces sandwiches en eux-mêmes, j'aime certaines choses, et en particulier ceci :

- la sensation de fraîcheur humide qui s'en dégage quand on croque dedans, sensation due au fait qu'ils sont réfrigérés depuis plusieurs jours dans leur emballage sous vide (ah tiens, je découvre aussi que tous contiennent des ingrédients décongelés !!!... Aucun d'eux ne peut être recongelé, c'est spécifié dans tous les cas),

- la joie d'ouvrir l'emballage : cette joie de découvrir et de respirer le parfum de ce qu'on a choisi... C'est un peu le plaisir de la pochette-surprise. Et le bonheur de ne pas piocher au plat commun mais d'avoir son propre petit frichti à soi : pour une fois, même à plusieurs, avoir droit à un délice librement choisi et qui n'appartient qu'à soi tout seul, ah là là !...
Propos peu convivial mais extasié, il faut me pardonner :
l'espace privé représente le luxe suprême pour une ermite dans l'âme – que les caprices du Destin ont fait naître au beau milieu d'une famille nombreuse ! ;-),

- et enfin, l'assaisonnement de ces sandwiches, en général doux et plutôt agréable, à mon avis dosé avec astuce
: juste assez de goût pour être irrésistible quand on a bien faim, juste assez de fadeur pour frustrer et donner envie d'en manger une bouchée supplémentaire. (Quoique attention à ceux qui contiennent du fromage frais, chèvre ou mozzarella, je les trouve souvent abominablement salés.)



Illusion, désillusion...


Goûtons donc ces trois marques de sandwiches, et constatons que ces trois mignonnes gourmandises méritent quelques critiques.

• Les prix se tiennent et me semblent assez normaux dans l'ensemble : en grande surface, vous paierez de 1,90 € à 2,70 € selon qu'il y a 2 ou 3 triangles de sandwich et/ou selon les ingrédients dont ils sont garnis (c'est sans doute
un peu plus cher sur les aires de repos des autoroutes, je n'ai pas vérifié).

Mais ces sandwiches
ont, en règle générale, un nombre d'additifs en "E..." particulièrement impressionnant ! Et en tout cas, une quantité d'ingrédients affolante : pas du brut, quoi.


   
  

Proportions pain / contenu ? En moyenne, c'est moitié-moitié.
Pour ma part, j'ai tendance à penser que plus il y a de contenu, meilleurs sont l'équilibre nutritionnel et la saveur. C'est pourquoi je place en tête de mon classement qualitatif les Weight Watchers (55 % de garniture), devant les Sodebo (52 %) et les Daunat (47 %).
  
 

La disposition de la garniture dans le sandwich est quand même effrayante dans tous les cas (un peu moins mal agencée toutefois chez
Weight Watchers, qui mérite une mention presque passable).

Tenez, pour vous montrer, je vais me taper un triple Daunat pour commencer. J'adore leurs pubs, elles sont marrantes.
Et reconnaissez que, de prime abord, l
'aspect est plutôt engageant, non ?



... Sauf qu'il vaut nettement mieux regarder côté face que côté pile, où les ingrédients se raréfient dangereusement au profit de la croûte de pain :




Je sors un des trois sandwiches, je respire l'odeur, mmm... et je mords dedans.

Oups !

Ouvrons carrément, et constatons à quel point la répartition des ingrédients laisse à désirer :



Pareil chez Sodebo. Quelle que soit la marque, ils sont tous bâtis sur le même modèle.

J'imagine que les ingrédients sont groupés au centre par souci d'en mettre le moins possible, mais aussi pour éviter qu'ils ne débordent du sandwich quand le client mord dedans ?
Sur ce dernier point, j'admets certes que se salir de la tête aux pieds n'est pas une perspective emballante pour le client ; cela dit, je suis convaincue que si les fabriquants faisaient un petit effort de réflexion, ils pourraient trouver le moyen de bien mieux équilibrer la répartition des bouchées tout en préservant la commodité de dégustation.


Ci-dessous, c'est le Sodebo. Je l'ouvre aussi et je rigole, il a un côté piteux presque attendrissant.
Quant à l'autre moitié, elle est encore plus nue (mais la tomate est-elle suffisamment bonne pour qu'on déplore son absence ?... pas sûr !) :



Weight Watchers est le mieux garni, mais à mon sens
ce n'est pas encore idéal – d'autant qu'il n'était pas pour autant le meilleur des trois.





Pour le goût et pour le plaisir donné, il faut bien avouer qu'aucun ne se détache nettement du peloton. Les sensations gustatives dépendent bien davantage du choix de la composition du sandwich que de la marque. Pour une même dominante d'ingrédients, je trouve que les différentes marques se valent à peu près.

Alors maintenant je vais m'en fabriquer un : un sandwich bien de chez moi, avec des ingrédients similaires à ceux des sandwiches industriels, mais que j'espère élever à quelques coudées au-dessus en termes de qualité gustative (et nutritionnelle).




Confection d'un sandwich-maison copié sur le sandwich industriel


Livrons un match à la loyale : on va prendre le même type d'ingrédients que ce qu'on peut trouver dans ces sandwiches, sauf qu'on va essayer de faire des bouchées nettement plus satisfaisantes.

Et pour finir, on fera un comparatif chiffré, pour évaluer l'apport en calories et la proportion pain/garniture, selon qu'on achète du "tout-fait" ou qu'on élabore soi-même.



• Première chose : je vais utiliser un petit matériel de cerclage qui va me permettre de répartir les ingrédients sur une hauteur digne de ce nom... et sur toute la superficie de mon sandwich.

Ce carré bombé en acier m'a coûté 6,20.(= même pas trois fois le prix d'un sandwich sous vide !) et croyez-moi, il a été vite rentabilisé : cela fait six semaines que je m'en sers tous les jours sans exception. Ai-je grossi ? Même pas. J'ai surtout énormément progressé dans la confection de sandwiches carrés.
Il y avait plusieurs tailles de carrés en acier
de 6.x.6 cm à 26.x.26 cm, j'ai pris celui qui mesure 10 x 10 cm, c'est idéal pour les sandwiches de format "grand pain de mie".
Hauteur : environ 4,5 cm. C'est un peu supérieur à ce que ma bouche est capable d'enfourner, du coup on va remplir jusqu'en haut sans exagérer, et ensuite on tassera bien.



Le "carré bombé"
, c'est définitivement ma forme préférée pour les sandwiches :
1) pas aussi strict à voir que le carré pur et dur, il rappelle un tout petit peu l'arrondi du sein maternel,
2) pas aussi gaspilleur de pain qu'un cercle ; avec cet objet, j'élimine exactement les bordures des tranches –
lesquelles ont le double inconvénient d'être à la fois moins délicieuses (à mon goût) et surtout plus concentrées en calories que la mie.



Si vous ne voulez pas gâcher les croûtes, vous les laissez sécher à l'air libre, vous les mixez et cela vous donnera une chapelure-maison que vous pourrez utiliser pour d'autres recettes. A l'heure où je vous parle, je me trouve ainsi à la tête d'environ 4 kg de chapelure. Mais comme je n'utilise pas de chapelure dans la cuisine, je sais comment ça finira sans trop tarder.

• Maintenant, procédons avec rigueur pour calculer scrupuleusement les calories de notre sandwich. J'installe la planche et le carré sur une balance et je replace le zéro pour déduire la tare. Il n'y aura qu'à noter le poids après chaque ajout d'ingrédient, et à calculer ensuite.



Tout est en place, il n'a plus qu'à !

1) Pain + mayonnaise :

 
NB. Autre version moins riche et tout aussi bonne : à la place de la mayo, étaler sur la tranche de pain ½ Vache qui Rit allégée et un effleurage de moutarde mi-forte. Sur chaque tranche de pain tartinée, vous réduirez ainsi l'apport énergétique de 75 kcal... et sur la totalité du sandwich, de 150 kcal !
(Je sais, ça paraît dingue, mais c'est bien ça. Pour une intensité et un
agrément de saveur équivalents, je répartis entre mes 2 tranches de pain : soit 25 g de mayo maison [=.190 kcal], soit 1 Vache qui Rit allégée + ½ cuiller à café de moutarde mi-forte [= 40 kcal]).

2) Fromage Président "croque emmental" + jambon Fleury Michon "coupé finement à l'italienne" + carottes râpées Monoprix déjà assaisonnées à la "vinaigrette allégée".
Ne dites rien, ne critiquez pas la médiocrité de mes ingrédients ! Je vous l'ai dit, je travaille à la loyale, on verra bien à la fin si c'est bon.




3) Batavia (ah non, pardon, ici c'est de la laitue iceberg !) + oeuf dur + hot ketchup :


(J'ai essayé avec de la romaine aussi, c'est encore meilleur qu'avec de la batavia. Sinon, entre le hot ketchup et le ketchup normal, pour moi c'est le hot qui donne le meilleur goût).

4) Seconde tranche de fromage Président "croque emmental" + seconde tranche de pain mayonnaisée pour refermer :



5) Maintenant je vais presser mon sandwich pour bien l'agglomérer et réduire un peu sa hauteur.
Pour presser, une astuce qui m'enchante : j'ai découpé aux ciseaux une forme adaptée dans la partie intacte de ma planche en plastique mi-souple, que j'avais malencontreusement fendue en deux d'un grand coup de hachoir.
C'est parfait, pratique, ça se lave sous le robinet, et il me reste encore un bout de planche pour faire la même chose pour la terrine où je fais mes foies gras. Ça n'a l'air de rien mais ça me change la vie, ces formes en plastique, il suffit de poser un poids dessus et c'est impec. Voilà un exemple
réussi de recyclage d'ustensile, je me sers dix fois plus souvent de ces formes que je n'utilisais cette planche.



Et hop, une heure de frigo, afin de rafraîchir agréablement mon sandwich et de le laisser se compacter un peu.




Bilan comparatif


• Le poids total de mon sandwich
est impeccablement dans la moyenne : presque 190 g (le poids des sandwiches industriels varie
de 165 à 230 g selon le nombre de triangles).



• Découpons pour obtenir nos triangles.
Première tentative avec un couteau sans dents super aiguisé : pas bien du tout ! Ça fait glisser le pain sur les ingrédients.
Avec un couteau à dents, c'est parfait. Couteau à pain ou à steak, aucune importance, ce qu'il faut c'est qu'il ait des dents.



Une petite pique en bois pour aider à tenir :



• Pour la générosité de l'aspect visuel : il n'y a pas photo !





Allez, pour emporter votre conviction, un dernier exemple, avec un de mes essais ultérieurs (absolument délicieux, là c'était l'extase : avocat, fromage, salade, petits dés de tomate, jambon de Paris, quelques lardons nature dégraissés et coupés menu, hot ketchup) :



Ce n'est pas pour être cruelle, mais que voulez-vous... Diriez-vous qu'il s'agit vraiment du même produit ?

 

Allez, une dernière petite démo pour finir en beauté ?

(Là je ne vous dis pas la marque, ce ne serait pas gentil, mais j'espère que vous saurez distinguer l'industriel du fait-maison !...)






Sandwiches industriels / fait-maison : petit comparatif

  Pain Garniture kcal/100 g
  Daunat  53 % 47 %  247
  Sodebo  48 % 52 %  261
  Weight Watchers  45 % 55 %  162
  Mon sandwich fait à la maison  27 %  73 %  210 ou 285 *
  
* Selon l'option choisie pour tartiner le pain : Vache qui Rit allégée + moutarde mi-forte ou bien mayonnaise maison (750 kcal/100 g).


Voilà.

J'observe que mes sandwiches ne me font pas grossir. Ils me rassasient pour plusieurs heures, je n'ai aucune envie de grignotage dans l'après-midi si j'en ai mangé un pour le déjeuner, et puis surtout ils sont comblants : je les trouve divinement bons.

J'ai tout de même un dernier souci à résoudre : j'aimerais qu'ils ne débordent pas quand je les mange. J'ai trouvé plusieurs astuces pour cela, je vous les livrerai dans quelques jours (au fait, pardon pour une erreur de manip qui m'a fait publier le titre de cet article hier : le texte n'est pas encore écrit ! Mais les tests ont été faits, et j'ai donc quelques suggestions pratiques à vous exposer, je vais profiter de ce tranquille et long week-end pour les
récapituler.)

A suivre donc, et bon week-end à vous !



Cette recette est référencée sur Recettes de Cuisine sous le thème Sandwich.


Retour à la page d'accueil



 

Articles portant sur des thèmes similaires :

Partagez cet article


Commentaires

Sandwichs Vietnamiens par Anonyme le Samedi 22/03/2008 à 14:31

Je ne sais pas si vous connaissez les sandwichs vietnatmiens ou Bahn Mi mais ils sont délicieux. Je vous crois parisienne, et nous avons la chance à Paris de pouvoir manger ces petites merveilles issus du metissage de notre boulangerie avec la cuisinne asiatique. La touche de coriandre est irrésistible.


Re: Sandwichs Vietnamiens par akashamel le Mardi 25/03/2008 à 19:30

Oh! Oui, les carottes râpéesme rappellent aussi ces sandwiches vietnamiens!

Lorsque je vais à Paris, toute ma famille grenobloise me demande d'en ramener dans une glacière!

En tout cas, merci pour cet article sur ces sandwiches autoroutiers.


par Débo le Samedi 22/03/2008 à 14:39

Moi aussi j'ai fait le test l'an passé (mais pas aussi poussé que toi quand même) sur les sandwichs et les salades toutes prêtes.
Le fait maison est sans conteste plus nourrissant !!! Et nettement meilleur en plus.

J'aime bien aussi avec du pain industriel aux céréales ;-)


Re: par Pirskila le Samedi 22/03/2008 à 15:39

Je ne sais pas où tu vas chercher tout ça mais c'est toujours un plaisir de te lire!


Re: par Estèbe le Dimanche 23/03/2008 à 08:48

Splendide. Drôle. Emouvant même; ça rappelle la route des vacances. A quand un test sur le sourire des pompistes et les machines à café?


Cacul méthode par Chloe le Dimanche 23/03/2008 à 17:04

La démo me plait mais comment calcules-tu les équivalences poids et calories suivant les différents ingrédients.


Re: Cacul méthode par Caroline le Dimanche 23/03/2008 à 17:31

J'avais pensé épargner cette lecture fastidieuse à mes gentils lecteurs mais je suis ravie que tu me poses la question ! Hé hé, faut pas croire : c'est rigoureux comme travail !... ;-)

J'ai pesé mon sandwich pendant que je le faisais. A mesure que j'ajoutais chaque ingrédient, je notais le poids, ce qui m'a permis ensuite de calculer l'apport calorique de chaque ingrédient et donc, à la fin, du sandwich entier. Ça a l'air long, voire un truc de fou, mais je ne me suis pas ennuyée un instant à le faire !

(Je viens d'essayer de télécharger le fichier Word de mes calculs, je n'y arrive pas, donc les voici dans leur version originale :)

——————————————————————

pain de mie complet Harry’s : 52 g à 230 kcal/100 g
(1 tr complète = 36 g, 1 tr sans les bords = 26 g)
119,6 kcal

mayo maison : 25 g à 750 kcal/100 g
mayo 40 g jaune d’oeuf 140 kcal (350 kcal/100 g), 50 g moutarde mi-forte 165 kcal (330 kcal/100 g), 250 g huile 2250 kcal (900 kcal/100 g) = 2555 kcal pour 340 g de mayo, soit : 751,5 kcal
190 kcal

fromage fondu « croque emmental » Président : 2 tr, soit 33,33 g à 234 kcal/100 g
77,9 kcal

jambon Fleury Michon tranché fin à l’italienne : 20 g à 123 kcal/100 g
24,6 kcal

carottes râpées vinaigrette allégée Monoprix : 43 g à 75 kcal/100 g
32,25 kcal

laitue iceberg : 13 g à 50 kcal/100 g
6,5 kcal

oeuf dur : 40 g (80 kcal pour 1 oeuf, donc 80 – 10 g de blanc qui font 4,4 kcal = 75,6)
75,6 kcal

hot ketchup : 14 g à 102 kcal/100 g
14,3 kcal

————
Total sandwich = 190 g
Total kcal = 540,75
284,6 kcal/100 g

% pain : 27,4
% garniture : 72,6


Re: Cacul méthode par Chloe le Dimanche 23/03/2008 à 20:01

Pas mal,  je vois la démarche mais je me demande depuis un certain temps pourquoi personne n'a pas mis sur excel un gentil calcul comportant les ingrédients les plus courants avec leurs calories ainsi que leurs apports : protides; lipides etc .... . 
Je me ballade pas mal sur la blogosphère mais je ne vois rien de ce genre ?  Alors que l'on parle tous les jours de l'augmentation de l'obésité j'avoue que je ne sais pas pourquoi cela n'existe pas mais je devine que certains nutritionistes et leur doigt mouillé ne s'en porte pas plus mal.
En tous cas , ta réponse est aussi enjouée et sympa que ton site.


Re: Cacul méthode par Caroline le Lundi 24/03/2008 à 10:51

Ça m'étonne que tu dises cela ! Regarde donc sur Google si tu ne trouves pas ton bonheur, il y a une liste assez impressionnante de bons sites qui donnent les calories et la composition nutritionnelle des aliments.

Je m'en sers parfois, et j'y ai déjà trouvé des renseignements particulièrement sérieux qui ne figuraient pas dans le gros bouquin dont je me sers d'habitude.

Notamment, je me souviens avoir trouvé sur Internet, dans un tableau très sérieux, le taux de cholestérol d'un oeuf de caille (outre évidemment son nombre de calories et sa composition élémentaire en protéines-lipides-glucides). Or crois-moi, avant d'aboutir, j'avais cherché ça en vain dans tous les bouquins ! ;-)


Re: Cacul méthode par Philippe le Lundi 24/03/2008 à 17:03

Bonjour

Merci pour cet excellent article !

Fichier excel, si si ça existe :

www.masef.com/non-medecins2/calories1500.htm

Je n'est pas testé, mais il semble qu'on puisse y rajouter des aliments au fur et à mesure...


Pour information par L. le Lundi 24/03/2008 à 14:51

Pour information, rien ne fait grossir du moment que tu manges à ta faim et que tu fasses attention aux ingrédients choisis. Il faut bien entendu éviter à tout prix le chimique qui ne te rassasiera pas aisément et contiendra plus de produits malsains pour le corps... Du moment que tu manges ce que tu aimes, que le gout te plaise, que tu n'aies plus faim et que tu saches t'arrêter à satiété, tu ne prendras pas de poids...
Mais attention, les obsessions au niveau caloriques font, elles, grossir et les régimes également, à terme.


par VanillAngel le Lundi 24/03/2008 à 20:50

Coucou!!

Je lis souvent sans commenter (beaucoup par paresse, mais il faut pas le dire! paresseuse et gourmande, hum...), mais là un petit détail m'a fait penser à un truc trop bon. Ou comment récupérer les chutes de pain de mie.

Vu qu'on peut difficilement faire du pain perdu à cause de leur forme (encore que, ça pourrait faire des spaghetti de pain perdu?), pourquoi ne pas faire un gateau de pain (un pain perdu géant :) ) Ma maman faisait ça des fois quand j'étais petite. Je ne connais pas la recette, mais ça peut faire un test :)


par auré le Mardi 25/03/2008 à 09:57

Je ne suis pas fan de ces sandwichs sous vide et quand j'en mange c'est ABSOLUMENT  avec des chips, et là, ça fait mal!
Où as tu trouvé les carré bombé qui te sert de support? Les sandwichs maison sont souvent dans du pain baguette, mais cela risque de changer à la vue des photos qui mettent l'eau à la bouche!
Et puis les croutes, je me demande même si on ne pourrait pas en faire des croutons pour agrémenter une petite salade! J'attends la suite pour les astuces promises!


Re: par Caroline le Mardi 25/03/2008 à 11:22

Pour le carré bombé, clique sur le lien et tu arriveras sur la page. Je l'ai acheté sur Internet dans une boutique où je trouve des tas de trucs hyper marrants (j'ai reçu un carton ce matin-même, qui va me permettre de réaliser quelques rêves anciens : je m'approprie enfin des petits matos généralement réservés aux professionnels, c'est un pur régal d'avoir ça entre les mains).

Pour le reste, je n'en reviens pas que tu manges ça avec des chips !... Malheur !!!! Moi qui me croyais quasi transgressive en matière de nutrition, tu me bats à plate couture ! ;-)


deuxième (et fin de :) vie de la croûte de pain de mie par marion le Mardi 25/03/2008 à 22:10

bonjour
je mixe souvent plein de trucs ensemble pour avoir une sorte de pâté végétal à étaler sur du pain, par exemple : olives, carré frais, pulco orange, qq herbes. quand il me manque un peu de consistance, j'y rajoute du pain de mie. peut-être une piste ?


les additifs alimentaires par Axel R. le Mercredi 26/03/2008 à 11:04

J'ai effectivement vu la liste des additifs alimentaires sur la photo de l'emballage du sandwich, ça peut faire peur, mais il faut savoir que la plupart des additifs alimentaires (E...) sont innofensifs et servent surtout à nommer de manière concise les addifits.
Par exemple, le E330 s'appelle en fait l'acide citrique que l'on retrouve en grande quantité dans le citron... et E330 c'est plus court à écrire que "jus de citron"...

Mais comme toujours, il faut mieux y regarder de plus près...

D'ailleurs, je verrais bien un culinotest sur ces additifs pour démystifier ce domaine...

Axel


Re: les additifs alimentaires par Max le Mercredi 03/09/2008 à 11:25

 En effet, le E330 est inoffensif.
Par contre les E450-E451, E250-E252, E222, E202,  et E471 sont des additifs très dangereux.
Si par démystifier tu entends informer de manière honnête, je suis tout à fait d'accord..


Madame par Donquichette le Mercredi 26/03/2008 à 23:07

Madame,

J'ai bien lu votre article et vous en remercie vivement. Après le bouillon de volaille synchro du mois dernier, me suis mise raccord d'office avec vos sandwicheries aussi pour des raisons independantes de ma volonté et tout à fait en rapport avec l'immangeabilité de la nouvelle cantine.

Des fois que vous dussiez vous creuser la cervelle inspiratrice, je vous soumets mon planning repas à venir histoire de vivre notre contributivié gustatrice culinaire et gastronome: mon actualité je perds du poids pour rentrer dans le maillot coincide avec l'arrivée des premiers trucs de printemps. Une soupe petits pois, des fèves en salade ou à pasta ou en soupe, du choux, des courgettes. Voilà l'actualité marché. Aussi, l'agneau pascal a inspiré la Confite et la Cake in sa City...Aussi si vous vous sentiez d'humeur à embaumer la cuisine de vos experiences agnelettes, romarinée et citronnée.

Mes hommages du soir à votre altesse, sérénisante.
Votre dévoué,

Quiche


par Requia le Vendredi 28/03/2008 à 11:56

Moi qui mange souvent devant mon ordi le midi, je sens que je vais me lancer dans les sandwiches maison. J'adore ça mais je suis souvent rebutée par l'aspect de ceux qui remplissent les rayons du Daily Monop. Tiens d'ailleurs, je vais commencer par ce superbe carré bombé !! Quelle belle invention et surtout quelle utilisation divine !!!!


Mes daunats !!!! par Jess le Vendredi 28/03/2008 à 16:19

Mais c'est mes sandwichs du mercredi midi a la fac, avec une rondelle de tomate a gauche et 3 bouts de carottes rapees a droite !!! Je le reconnais bien celui la !!!!
Ya rien de mieux qu'un sandwich maison quand on a le temps quand meme !!


par Gracianne le Vendredi 28/03/2008 à 16:57

Superbe demonstration comme d'hab. Chez nous on est fans des sandwichs maison, pour le dimanche soir quand on a la flemme ou les sorties scolaires des enfants - il me faut ce machin carre bombe ;)
Au fait, toi qui fais des essais regulierement, est-ce que tu peux me dire si ton sandwich est encore bon si tu le fais la veille pour le lendemain? parce que le matin, moi je n'ai pas le temps de preparer des super sandwichs comme ca.
Ah oui, et puis, encore pire que le sandwich chips, mes enfants ils aiment le sandwich frites... 


Re: par Caroline le Vendredi 28/03/2008 à 17:10

Gracianne, tes enfants sont atroces !!! (mais dis donc, ils me ressemblent adorablement par certains côtés, on dirait... ! ;-))
Bonne nouvelle pour eux et pour toi : c'est encore meilleur (et ça, je te jure que c'est pas des blagues) si on a la patience d'attendre le lendemain. Le goût se développe, les parfums se mêlent, ça s'agglomère, franchement c'est dix fois meilleur, même avec des ingrédients très frais et délicats comme de la salade ou n'importe quoi. Patiente seulement 12 à 24 h et tu atteins le must.


Re: par Gracianne le Lundi 31/03/2008 à 14:12

Caroline merci, mes sandwichs thon-mayo-tomates-concombre de ce midi faits hier soir etaient encore meilleurs que tout frais. Je n'avais jamais ose les conserver du jour au lendemain. Mes pauses dejeuner vont s'enrichir d'un nouvel element, le sandwich industriel maison :)


par Patrick CdM le Lundi 31/03/2008 à 19:43

Trop philosophique pour moi cette histoire de sandwiches, quantitatif et qualitatif, industriel ou maison, mais c'est super intéressant comme démarche, j'en mange assez souvent de ces casse-dalle en voyageant, quand est-ce qu'ils t'embauchent aux Wagons-Lits?


Marks&Spencer par Xavier le Vendredi 04/04/2008 à 16:50

 Dans mon Best-of des Sandwiches industriels la première place est occupée par Marks et Spencer. Non seulement ils répondent à tous les critères énoncés ci-dessus mais en plus avec un petit coté bio et sain supplémentaire (Et pas le moindre E à l'horizon)


Ha ha !! par Xavier le Mardi 08/04/2008 à 09:52

Hier soir, pris d'une soudaine envie d'avocat et de crevettes, je me suis lançé dans une session sandwiches (Mayo maison, tomates, salade, jambon, graines germées, crevette, avocat, on allait pas s'arrêter en si bon chemin). (D'où au passage, contrairement à l'adage populaire, l'intérêt de faire ses courses à jeun. Sinon on achète que des trucs sains et pas excitants. Alors que quand on fait les courses avec l'estomac vide, on arrive chez soi avec plein de trucs jouissifs à cuisiner et des idées plein la tête. Et pas forcément moins sains. Bref). Donc hier soir, 19h17, fin de la session sandwiches making. Les sandwiches sont compressés par 4 dans un tupperware pile-poil à la bonne dimension, direction le frigo pour rafraîchissement et diffusion des arômes. L'autorisation d'ouverture est fixée à 1h30 plus tard, les élastiques faisant office de cachets faisant foi.
Conclusion : Bah, j'ai bien fait d'en garder 4 au frigo cette nuit parce qu'au petit dej c'était bien meilleur. Cette petite sensation de frais qui fait croire qu'on mange un truc sain. La mie parfaitement bien réhumidifiée (Y-compris à l'extérieur !) permettant donc une sensation de moelleux jouissif absolument exquise. Et en plus le fait que la garniture soit fraîche permet de prolonger leur longueur en bouche vu qu'on est pas assailli tout de suite par la crevette.
Bref que du bonheur, ça c'était un conseil que je suis bien heureux d'avoir suivi. Et puis, les sandwiches au réveil, c'est quand même chouette.


j'ae par venezia le Mardi 22/04/2008 à 09:45

j'aime pas le mou (donc le pain mou) mais ton article me donnerait -presque- l'envie de m'y convertir. Ceci dit, la refrigération du sandwich doit durcir un peu la composition? Et je viens de constaer que le pain Poilane est bien moins acide qu'auparavant, donc, je suis en train de faire des essais.
pour le train, mes préparations favorites se font dans de la baguette craquante (dont j'ôte un peu la mie) (roquefort-beurre-graines germées est l'une de mes assocaitions favorites, comme l'archi classique cornichon-jambon cru en fine tranchette-tomate-beurre moutardé, sans parler du rillettes-feuilles de celeri)


trop bon par mama le Dimanche 04/05/2008 à 02:02

Belle photo!!
Mama de http://www.sirpriz.com
Echange de cadeaux, swaps et amitié


Remplacer le pain de mie par de la baguette par Anonyme le Lundi 21/07/2008 à 15:33

Pour diminuer encore les calories, passer du pain de mie à la baguette traditionnelle (ou mieux encore, au pain complet bio - les pesticides se concentrent dans l'écorce des céréales). Le pain de mie, c'est surtout du gras et du sucre, alors qu'une bonne vieille baguette, c'est rien que de la farine, de l'eau et un peu de sel.


Re: Remplacer le pain de mie par de la baguette par Emma le Lundi 21/07/2008 à 15:34

Oups, mon nom c'est pas Anonyme, c'est Emma.


A propos des additifs par Anonyme le Mercredi 03/09/2008 à 10:30

 Bonjour
Dans ton comparatif tu ne mets pas assez l'accent sur l'importance des additifs alimentaires contenus dans ces sandwichs industriels (et dans le fromage "à croque monsieur" de ton sandwich) et qui sont de véritables poisons. L'absence de ces substances constitue un avantage pour un sandwich même si "ils n'ont pas de goût".
Je vous conseille ce bouquin qui est à la fois complet, pratique et pas cher sur ce sujet : 
http://www.amazon.fr/Additifs-alimentaires-Danger-indispensable-empoisonner/dp/2911806697/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1220430210&sr=1-1

Cordialement


Ç'est sur... par nadinepz le Mercredi 19/11/2008 à 15:55

Mais quand on tape sur les version de haut de gamme, qu'on est affamé sur l'autostrada...C'est cher mais plutôt bon. (ceux au pain de mie). Les autre "vrais pain et viennois : berk)
Biz
Nad



Liens commerciaux :


PUBLICITÉ




Présentation


Coup de coeur :

DÉCOUVREZ...


SITES et FORUMS "DIÉTÉTIQUE"


SITES et FORUMS de CUISINE

  • • Mon préféré : "SuperToinette"
    Recettes faciles (en photos), cuisine familiale, fiches techniques, et super forums où on cause de tout ! On peut chatter en plus :-)
  • • "Marmiton.org"
    25 000 recettes + notes et commentaires. Un must de l'interactivité, avec moteur de recherche hyper efficace.
  • • Chef Simon
    Toutes les techniques de cuisine appliquées à tous types d'aliments et d'ingrédients. Vous y trouverez plein de recettes et d'explications. Illustré et stimulant !
  • • "miam-miam, le site des aventuriers du goût"
    Du beau, du haut niveau d'art culinaire, des infos d'actualité mais aussi du pratique et rigolo (le frigo interactif).
  • • "AuFeminin.com"
    Un site riche en recettes et une ambiance "pro" plutôt sympa.
  • • "10000 recettes"
    Un basique. On y trouve à peu près tout.