S'identifier - S'inscrire - Contact

Pommes de terre


Minceur + Forme


Sandwichs, tartines & pizzas


Oeufs


Apéritifs


Cuisine de fête


Astuces ;-)


Indécent


Ustensiles


Hors-cuisine


À lire en ce moment :


Pain aux figues Eric Kayser : très chouette pour le foie gras et les fromages... mais n'hésitez pas à demander un peu d'amabilité !

Un bon pain, quelque chose de bon à mettre dessus, un vin correct : une super soirée

Par Caroline • Samedi 15/12/2012 • Version imprimable

Pains Eric Kayser

Thèmes cliquables : - - -


Il y a deux-trois jours, à la maison, avec Camille et son père, on a tellement adoré le pain aux figues d'Eric Kayser (avec MON foie gras, sans me vanter), que je suis retournée à sa boutique cet après-midi. Le pain aux figues est moins sucré que le délicieux pain aux raisins Poilâne, c'est intéressant pour ceux qui n'aiment pas le sucré-salé.



Misérable péripétie dont je dois cependant vous faire part : le père de Camille a protesté devant les petits grains de figue contenus tout naturellement dans le pain ("Ah, j'aime pas, je mange pas ça, je suis allergique."
)
Ben voyons !
Sans blague, on n'a pas toujours les convives que l'on mérite.


Entre parenthèses mais sérieux : je vous referai un article ce week-end sur ce moule que j'ai utilisé pour mon foie gras, un moule à "bûchette annelée" :


 



Capture de la page du site meilleurduchef.com.


Bon, là, pour aujourd'hui, je vous mets juste le lien vers la référence de ce moule, vendu par lot de 12.

Si vous me faites confiance pour vos glaces, bûches, bavarois et... foie gras : allez-y, commandez-le ! Je vous expliquerai dans mon prochain article comment je m'en sers pour le foie gras, ça vous donnera des idées qui n'auront probablement rien à voir, il y a trop de choses à faire avec ces moules.

Pas sponsorisé ce conseil, je précise !!!



Mais regardez-moi ça ! Trop kiffant :



Ces tranches sont d'une somptuosité extrême. À cause de l'épaisseur : près de 2.cm.
Alors que par leur petite taille et leur arrondi, elle ne font pas peur, elles sont très mignonnes.



Ce sont, pour chacune, 25 grammes de somptuosité :



Un MUST, je vous dis.

Mais le foie gras doit être sublime pour que ça marche : donc il doit être fait par moi, désolée. ;-)




Mais revenons à notre pain aux figues.



La première fois que j'étais allée dans cette boutique Kayser, il y a trois jours donc, pour en ressortir avec du pain aux figues (sans avoir demandé ni reçu de conseil, hein, vu l'amabilité torride qui régnait dans le lieu), ma foi j'avais trouvé le patron de la boutique, genre... très "petit chef". Archi, mais archi désagréable. En fait, plus désagréable, tu meurs.

Au point que cette photo prise par une "cliente stressée" – avouons, en fait juste mal prise par une personne désordonnée – reflète exactement mon état du moment, celui de cliente mal accueillie, ignorée, bafouée :



Ah mais non, ça y est ! Aujourd'hui, je suis en mesure de préciser ma pensée : ce type accomplissait le prodigieux exploit d'être... mille fois plus désagréable avec ses clients qu'avec ses employés !!!
Alors ça, je trouve ça trop fort.

Sérieux. J'admire les gens qui peuvent être comme ça. Pour moi c'est tellement impossible de seulement CONCEVOIR être comme ça ! Là j'admire.


Aujourd'hui, pas découragée, je m'y repointe :




Et paf ! Le vendeur fonctionne comme le patron : j'entre, il m'ignore

Trente secondes se passent. J'attends. Aucun autre client dans la boutique. Il passe un chiffon sur les montants de ses étals.

J'attends encore.

Je compte les secondes dans ma tête, je le fusille du regard, j'hésite à crier.

Là, je me rappelle qu'il n'a peut-être pas de papiers (il looke Indien) et je me dis qu'il a dû être formé par le patron de sa boutique... Alors tout est logique.
J'observe toutefois, pour sa défense, qu'il n'a pas l'air de trouver ma présence inconvenante comme son patron il y a trois jours : non ; lui, il a juste l'air d'être devenu sourd-muet parce que je viens d'entrer.

À un moment, tout de même, j'hallucine devant l'incongruité de la situation. J'ai attrapé subitement le célèbre "syndrome du touriste japonais" : j'entre dans une boutique française renommée, on m'y ignore royalement, du coup il m'advient de la diarrhée, des palpitations, et surtout l'envie de m'enfuir en prenant mes jambes à mon cou, un truc à appeler le Samu.
Bref c'est tellement dingue comme situation que je recommence à rai-son-ner. Sorte de miracle, quand on me connaît.

Alors, je prends une autre option, juste pour voir ce que ça va donner :
"Bonjour, Monsieur. S'il vous plaît ?..."

Et là, impec ! Ça marche !!!

Le monsieur se redresse et me sourit (enfin n'exagérons rien, il rictusse imperceptiblement) : "Oui, Madame ?"

Bon, la transaction se fait ; je vous épargne le dialogue, car il fut d'une extrême platitude. Tout du long, j'ai eu l'impression d'être une étrangère, une incongrue, une personne un peu bizarre qui se serait imaginé à tort qu'on était censé acheter du pain dans cette boutique. Mais qui aurait finalement obtenu une sorte d'indulgence du jury, comme on obtient le pansement aux urgences de l'hôpital. 

 

Bon allez, on se fout du patron de cette boutique pour ce soir, leur pain aux figues est totalement sublime. Juste pour ce pain, je braverais tout. Voilà pourquoi j'y suis retournée cet après-midi. Genre téméraire, voire kamikaze.

Car j'attends un fin palais ce soir pour partager mon dîner, on va se régaler, même pas besoin de bouffe pour ça, tant on se savoure l'une l'autre (bah mais oui, c'est une fille, qu'avez-vous cru ??)...
Je m'en régale déjà.




Bon, pour ce soir, j'ai acheté un munster de folie. Et du gorgonzola en plein épanchement : totalement au zénith de l'affinitude.

Pas tout à fait de quoi passer ce genre de petite annonce : "Femmes charmantes, cherchons messieurs un peu chic pour nous embrasser vers 23 h 30 !"

Cela dit, vu l'heure qu'il est actuellement, je vous embrasse — profitez-en tant que je sens bon.

Et je ne vous oublie pas, évidemment ! Je vous souhaite une bonne soirée à vous aussi... :-)

———
[edit : c'était super, et si vous vous êtes pointés à 23 h 30 pour nous embrasser, vous avez dû nous attendre et vous lasser... Nous avons eu beaucoup de retard. C'est pour cela que vous n'y étiez point ?!]


Revenir à la page d'accueil









Articles portant sur des thèmes similaires :

Partagez cet article


Liens commerciaux :


PUBLICITÉ




Présentation


Coup de coeur :

DÉCOUVREZ...


SITES et FORUMS "DIÉTÉTIQUE"


SITES et FORUMS de CUISINE

  • • Mon préféré : "SuperToinette"
    Recettes faciles (en photos), cuisine familiale, fiches techniques, et super forums où on cause de tout ! On peut chatter en plus :-)
  • • "Marmiton.org"
    25 000 recettes + notes et commentaires. Un must de l'interactivité, avec moteur de recherche hyper efficace.
  • • Chef Simon
    Toutes les techniques de cuisine appliquées à tous types d'aliments et d'ingrédients. Vous y trouverez plein de recettes et d'explications. Illustré et stimulant !
  • • "miam-miam, le site des aventuriers du goût"
    Du beau, du haut niveau d'art culinaire, des infos d'actualité mais aussi du pratique et rigolo (le frigo interactif).
  • • "AuFeminin.com"
    Un site riche en recettes et une ambiance "pro" plutôt sympa.
  • • "10000 recettes"
    Un basique. On y trouve à peu près tout.