S'identifier - S'inscrire - Contact

Chandeleur !!! La meilleure recette de crêpes

crêpe au sucre selon la recette de Jean-André Charial

Bouillon de légumes délicieux pour s'alléger avant le printemps

bouillon de légumes

Sandwichs, tartines & pizzas


Minceur + Forme


Pommes de terre


Oeufs


Apéritifs


Cuisine de fête


Astuces ;-)


Indécent


Ustensiles


Hors-cuisine


Comment se débarrasser des mites alimentaires

En bonus : pièges à phéromones en images... et en vidéo

Par Caroline • Vendredi 08/03/2013 • Version imprimable

mite alimentaire dans semoule surfine de blé

Thèmes cliquables :  -


Les mites alimentaires, j'ai découvert cette petite joyeuseté l'année dernière dans ma cuisine. Au printemps. Alors je vous mets au courant en prévision d'avril-mai qui se pointe bientôt.

Les mites alimentaires, ce sont de moches petits papillons qui volent partout dans la cuisine, qui ressemblent assez aux mites qui font des trous dans les pulls de vos armoires.

Attendez, je vous en trouve des spécimens vivants (ceux de chez moi, les pauvres, sont plutôt du genre qui passe l'arme à gauche, voyez, vu que c'est un peu l'objet de cet article...).



De quoi se nourrissent-elles, et donc dans quoi les trouve-t-on préférentiellement ?

Je vous renvoie à cette excellente page sur les mites alimentaires : Les mites alimentaires, comment s'en débarrasser ?... page qui traite de ces questions sous l'angle de la naturopathie : pourquoi sont-elles là ? Quels produits les attirent ? Comment peut-on les éliminer ?

« D'abord, elles savent se qui est bon pour leur santé aussi elles n'apprécient que le BIO !!!

« Ensuite ces gourmandes aiment particulièrement: la farine, les céréales dont le riz, les pâtes mais aussi l'avoine, le quinoa, l'amarante bref, toutes les céréales, le sucre, le chocolat, les fruits secs leur procurent d'agréables desserts… Et parfois, même les aliments pour animaux sont inscrits à leur menu. »
(Source : http://www.toutpratique.com.)


"Aliments pour animaux", disent-ils... Croyez-vous que cela puisse inclure les céréales "Special.K" et autres cochonneries du petit-déjeuner de Camille ? (qui n'est autre qu'un enfant de mammifère, tout compte fait.)





Céréales, farines, sucre, chocolat... Mais hou là, non sérieusement si je fais l'addition, ça fait du monde, tout ça !
En plus, je viens de passer chez Naturalia faire le plein de tas de trucs et de farines bizarres : farines de pois chiches, de sarrasin, semoules aux trois graines, et puis et puis et puis, quoi encore... eh non, flûte, pas question de me laisser bouffer tout cela par ces saletés de nuisibles !






Certains sites internet conseillent de consommer quand même les farines en question, après les avoir tamisées (pour enlever le plus gros ? Appétissant !).

D'autres suggèrent de passer au préalable les ingrédients infestés, une fois tamisés, au congélateur pendant vingt-quatre heures, histoire de tuer les oeufs. Ma foi, c'est vrai, autant manger cet exquis caviaaaaar de mites plus mort que vif...



Ne rêvez pas : trouver la toute première origine de l'infestation
n'est pas forcément résoudre le problème, car les mites, ça peut essaimer



Moi, j'ai tilté tout de suite sur la source ! Youpi, j'ai trouvé !!!

J'avais de la chance : j'avais diagnostiqué quelque temps auparavant un tout petit truc protéiné surnuméraire et bien vivant dans un charmant petit paquet de mini-toasts au seigle sur lesquels j'aurais bien imaginé un petit tarama et du saumon : 



En le rangeant, j'avais hurlé : "Aïïïïïïe..., mais c'est quoi ÇA ?????????"





Pouark, et il y en avait plusieurs, en plus ! 



Oh la vache, et bien vivants les bougres : je ne vous mets pas la vidéo (pour ça, vous aurez votre compte en bas de cet article) mais juste cette aimable petite suite d'images : sachez que la mite alimentaire aime la randonnée :

 
NB - Regardez le cheminement du ver, hein, pas le paquet ! ;-)

On est d'accord, ça bouge ?





Il y en a même des morts, sans mentir... (je vous ressers un peu de pain pour votre tarama ?) :



Ouf, donc j'ai trouvé la source !!! Hé hé, c'est gagné !

Sauf que je me frappe le front : ça fait au moins trois mois que j'ai flanqué cette horreur à la poubelle ! 
Et que je me re-frappe le front encore plus fort : avant de le jeter, je l'ai laissé en plan sur l'étagère pendant au moins quinze jours, le temps qu'il m'a fallu pour penser à le prendre en photo, histoire de le stocker dans les archives culinaires de mon ordinateur.


Donc, ça veut dire que les vers sont sortis du paquet, qu'ils se sont transformés en mites et que les mites ont essaimé pour bouffer l'intérieur de tous mes paquets, tout bêtement ! Mais où ?... Partout ?... PARTOUT PARTOUT ? 

Car sachez que si les mites se faufilent dans les sacs scellés, elles arrivent aussi à s'infiltrer à l'intérieur de pots dûment vissés. Mais cela, elles y parviennent à quel stade, Seigneur Jésus ? Préconceptionnel ? Stade du pur esprit ? Déjà petit oeuf ? mini-larve ? Dans tous ces cas, sacrée intelligence de la bestiole, sacrées capacités de nuisance !

Regardez-moi ça :



Une magnifique petite semoule de blé dur ultra fine que j'utilisais pour mes pizzas du tonnerre !

En fait il faut les garder là-dedans, tous les trucs fragile : dans ces pots-là, surtout bien neufs, alors là aucun danger :





Action de toute première urgence
Ça ne résout pas la cause mais ça soulage :
les "pièges à mites à base de phéromones"


Le principe : des papiers autocollants couverts d'une substance gluante empreinte de phéromones attirent les mâles, qui viennent se coller au papier en croyant se coller à une femelle pour commettre l'acte de chair.

Je ne sais pas pourquoi, j'ai comme un petit sentiment de légitimité à voir punir les mâles par là où ils ont coutume de pécher. Les femelles, elles, sont juste frustrées sexuellement mais ne souffrent pas – et encore, les garçons mites sont-ils des baiseurs réputés hors pair ? Ça se saurait.

Voici la promesse : 


Oh attendez, j'oublie de vous donner les sites pour vous approvisionner !

Voici ce que j'ai trouvé sur Internet : le même piège partout, Mott Lock®, vendu par trois ou, plus rarement, cinq plaquettes. Les lots de trois plaquettes coûtent entre 6.et 7 €.
Leur durée d'action est de 4 à 6 semaines.

Un petit choix pour vous fournir sur Internet :
http://www.toutallantvert.com
http://www.mondebio.com
http://www.sens-nature.com
Castorama vend par lots de 5 plaquettes mais plus cher qu'à l'unité, allez comprendre.

Comme ils disent tous, plaisamment : "La quantité de mites qui se collent sur le papier vous renseigne sur l'importance de l'infestation."
En effet. Tenez, voyons cela tout de suite.

J'ai collé ça sur la porte du placard au-dessus du four. Mmmm... c'est coquet :



Deux prises en cinq minutes.

Ah mais c'est atroce, ça ne les tue pas !
Elles essaient de se décoller, c'est atroce à voir. Je m'enfuis et je ferme la porte.


 
Le soir même, c'est trop moche, je jette tout à la poubelle :



Mon Dieu, regardez : il y en a une qui a réussi à se décoller et qui va s'échapper ! Elle escalade déjà le sac poubelle :



Désolée, mon Mott Lock, je ne l'ai pas acheté pour des prunes ! J'attends donc qu'elle s'en rapproche. (Les phéromones triomphent toujours, croyez-en mon expérience.)

Attraction, attraction, quand tu nous tiens... :



Que vous disais-je ?



Ah merde, sincèrement, là je suis gênée vis-à-vis de vous. Je referme prestement le sac pour ne pas vous indisposer davantage :



Et plaf, tout ce petit monde va filer dans le vide-ordure :




Quand même, ça me gêne vraiment, ces souffrances. Je vais essayer de les écraser à peine collées sur la feuille. Je prends un kleenex hein, je ne vais quand même pas faire ça avec mes doigts :


Résultat lamentable.
Non seulement c'est hideux, mais ça ruine la surface utile de mon Mott Lock.
Du coup, je change mon fusil d'épaule : tant qu'à user voire abuser de la boisson, on va prendre un bouchon. Comme ça, ce sera rapide, propre, net :


Faut juste oser taper. Sinon, si on rate, c'est affreux.

Camille survient sur ces entrefaites : "Maman j'ai du boulot avec Sophie, je sors.
— Mais invite-la donc ici mon amour !
Air glacé de la jeune fille :
— Pardon, l'inviter ? Avec... ça ?"


"Ah, tu trouves ça moche ?
— Non non, pas moche, c'est juste à dégueuler.
— Moi je trouve que ça fait "maison bien tenue", on sent qu'on ne laisse pas aller les choses à vau-l'eau.
Tête de Camille :
— Non, mais t'es sérieuse ? "Çaaaa, ça fait maison bien tenue" ?... Mais, oh non putain c'est pas vrai, tu vois ce que je vois ?????"

Au début, je regardais ça, plutôt fièrement d'ailleurs :



Camille me désigne le plafond : "Mais nan : regarde làààààà !"



Ah exact, il y a comme un petit ver pas encore épanoui en délicieux volatile. D'ailleurs, d'un regard discret je balaye le plafond et j'en vois deux autres. Finalement, il n'est peut-être pas indispensable que Sophie vienne, hum, justement aujourd'hui ? 

"Vire-moi ça, Maman, j'en peux plus."



Et vous savez quoi ? C'est pendant que Camille était partie voir Sophie que j'ai trouvé LA source, la source unique de l'infestation. J'avais cherché partout auparavant, dans le riz, les farines, les semoules, le Nesquick, tout, tout, tout !

Là-dessus, pour avoir des oméga-3 pour me mettre un peu de plomb dans la tête et trouver enfin une solution, voilà que j'avise cette délicieuse corbeille de noix du Périgord (enfin, pas celle-là, plutôt son aïeule en l'occurrence) :



Je m'en casse une. Et au lieu de cette délicieuse et attrayante invite... :





Je découvre une coquille remplie de ça (elles étaient TOUTES remplies d'un truc comme ça) :



Là encore je suis super sympa, je vous mets un truc beau et naturel. Un beau terreau.

Parce que la pourriture qu'il y avait dans les noix, si elle était bien de cette couleur-là, je peux vous dire qu'elle était pleine de filaments dégueulasses, de poussières et de grumeaux absolument gerbiques. J'ai poussé un cri, je m'en suis foutu partout en me jetant sur la poubelle pour m'en débarrasser. Mais je vous jure que c'était tellement atroce et répugnant que je n'ai pas pu même penser à vous prendre une photo.

N'empêche, depuis que j'ai jeté ces noix, je n'ai plus vu une mite alimentaire chez moi (ou une pauvre solitaire, parfois, de loin en loin). Mais j'ai toujours deux beaux paquets de Mott Lock® tout neufs, alors faites gaffe de ne pas revenir, les gueuses !


Pour finir cet aimable exposé...

À l'intention des amateurs d'illustrations visuelles ou de ceux qui ignorent comment abréger les souffrances d'une mite, j'ai réalisé ce document vidéo :



Mais vous n'êtes pas obligés de le regarder, hein ! Moi je propose aimablement : vous, vous disposez... ;-)



Revenir à la page d'accueil









Articles portant sur des thèmes similaires :

Partagez cet article


Commentaires

les mites par gi le Vendredi 08/03/2013 à 08:46

 Super,et je crois que je ne suis pas la seule à me reconnaitre dans cet article.Il faut dire que c'est parfois des magasins bio que l'on ramène ces petites bestioles et il faudrait pour ne plus etre infecté,mettre toutes les farines au congel ou les stocker dans un frigo pour éviter le développements des oeufs.Il m'est arrivé dans voir voler dans les magasins(bio ou pas) et j'ai compris d'ou arrivait l'invasion.J'ai mis pièges,laurier,lavande,bocaux hermétiques mais il m'arrive toujours d'en voir voler.....bon courage


par Laurence le Vendredi 08/03/2013 à 09:11

 Article très utile, merci ! C'est vrai j'en ai rapporté chez moi d'un sac de farine bio du magasin spécialisé qui me l'a échangé en disant qu'il avait en effet eu quelques problèmes avec son fournisseur (je n'ai pas été dupe ;)). depuis je mets des pièges achetés au supermarché, certains se collent à l'intérieur du placard, d'autres en carton se montent et font une petite maison (simplifiée la maison...une tent canadienne plutôt) Mais je n'ai jamais comme toi cherché l'origine. Je pensais en être débarassée juste avec ça mas tu sèmes le doute du coup....J'irai voir de plus près je crois !


je connais!!! par sab le Vendredi 08/03/2013 à 13:33



 je connais ce pb depuis quelques années déjà!!! j'ai tout jeté la première fois!!! des kilos et des kilos de farine (j'achète ma farine par 5kg!!! et j'en ai de plusieurs sortes!!!), des kilos de raisins secs, noix, noisettes, amandes en poudre, noix de coco etc.... tout ce que j'avais dans mes placards y compris quinoa, semoules etc..est parti a la poubelle et j'ai tout nettoyé a la javelle: placards, pots etc... ej croyais etre débarassé et c'est revenu qualues semaines plus tard et j'ai tout rejeté encore une fois!!! j'ai achete des pièges collants comme toi pour voir si j'en avais encore et quelques uens sont réapparues peu de temps après, alors j'ai mis tout ce que j'avais soit au congelateur (farines) ou dans un frigo que j'ai acheté spécialement pour tout mettre et donc plus de problème par la suite!!! pusi j'ai demenagé dans un endroit moins chaud et les bebètes ont du monter dans le camion de déménagement car elles sont réapparus dans mon nouveau chez moi!!!!! alors j'ai tout jete, nettoyé et tout remis au congelo et frigo et je crois que c'est a peu près la seule solution pouir ne plus les voir et vous dégouter à jamais de toute nourriture!!! mais j'ai toujours mes pièges un peu partout au cas ou!!!! juste pour voir si elles sont encore là ou pas!!! car c'est devenu ma hantise, voire mon obsession!!! mais je crois que la vraie seule solution est de stocké tout ce qui peut etre attaqué(et ça fait beaucoup de choses!!!) au congélateur et pour ce qu'on nepeut pas vraiment mettre au congélateur, dans un frigo!!!


Mites alimentaires par chrisrou le Vendredi 08/03/2013 à 21:51

Et bien Merci,

Je me bats depuis plusieurs mois avec ces mêmes bébêttes et c'est en lisant l'article que j'ai enfin la solution.
J'ai fait les mêmes actions (pièges à mites) nettoyage des placards à l'eau de javel, etc.
Et qu'est ce que j'apprends ce soir : une caisse de noix peut être la cause de la récidive.

Je l'ai aussi cette caisse de noix et demain elle ira directement à la poubelle.

Merci beaucoup pour cette découverte et pour l'article si bien fait.


Re: Mites alimentaires par Caroline le Vendredi 08/03/2013 à 23:31

Eh Chrisrou vérifie quand même ! Ouvres-en quelques-unes, ce serait vraiment dommage de les jeter si elles n'y sont pour rien !

Je suis affolée et plein de compassion pour les autres récits que vous avez bien voulu partager avec nous, surtout celui de Sab j'avoue. ;-)


C'est assez dégoûtant ! par Vanessa le Jeudi 14/03/2013 à 20:38

 Ces petites bêtes sont vraiment agaçantes surtout dans les aliments :/ Merci pour tous ces conseilles Caroline, je vais essayer de les mettres en pratique.


par marie le Mercredi 20/03/2013 à 17:25

ah les mites alimentaires... j'en ai raméné d'Asie centrale dans des noix et des épices. 
La croix et la bannière pour s'en débarrasser. j'en retrouvais même dans les flacons d'épices fermés.
J'ai bcp jeté mais je mets tout maintenant dans des sacs congélations hermétiques histoire de  contenir l'invasion + pièges à mites. Cela fait longtemps que je n'en ai pas vu mais j'ai encore des noix conditionnées sous vide que je n'ai pas encore ouvertes.
elles passent partout. Il faut être vigilant.


nos amies les mites par dominique le Jeudi 09/05/2013 à 17:08

 j'ai lu et relu tous vos commentaires concernant les mites. c'est vrai qu'elles sont tenaces. j'en suis envahie depuis des mois. On m'a recommendé l'extrait de cèdres. Mis sur des morceaux de cartons un peu partout dans votre appart ou maison, c'est vrai que ça les repousse, ainsi que des feuilles de laurier. Quant aux collants à la phéromone, attention de ne pas récolter toutes les mites du coin. c'est arrivé chez moi, et bon sang, j'en avais des milliers de collées les unes sur les autres. J'ai cherché sur internet pour règler le problème une bonne fois pour toutes. n'oublions pas qu'elles se reproduisent et se transforment en vers puis en papillon. il faut absolument nettoyer tout votre appartement et votre vaisselle, les placards, derrière les armoires, les tableaux si vous en avez d'accroché,les rideaux enfin tout ce que comporte une maison à la vapeur principalement. et surtout ne laissez pas trainer des noix ou noisettes chez vous. IMPORTANT; c'est ce qui les attire. voilà pour mes conseils, j'en viens à bout mais on est jamais à l'abri d'un  oeuf pondu quelque part.


Bravo pour l'exposé ! par claudine le Vendredi 21/06/2013 à 19:13

 bonjour !
je viens d'emménager, et j'ai ramené de deux maisons (mon appart en ville, et une maison de la campagne) des tas de paquets entamés....
au bout de qq jours, j'ai vu ces bestioles voler dans ma cuisine... pas compris sur le coup,
puis j'en ai vu dans le placard où je range riz-pâtes-quinoa-lentilles etc...
une, 
puis deux,
puis trois,
j'ai beau les tuer, il y en a toujours et de plus en plus...
ce matin, j'ai pris le mors aux dents, j'ai tout déménagé, jeté tous les paquets entamés, en regardant auparavant dedans... et c'est dans le quinoa (bio) que je les ai trouvées..
j'ai trouvé également les vers se promenant sur les portes du placard.
j'ai tout passé à l'eau de javel, en espérant que ça suffira, mais je retiens votre article, (génial  !!!!)
pour agir si besoin

merci beaucoup !!!!!!!!!
:)
:-):-)-:)


Re: Bravo pour l'exposé ! par ben le Dimanche 18/08/2013 à 12:16

grace a vous g trouve le nid exactement comme vous l avait montre cacher dans les noix sans merci


Merci ! par Pinky le Vendredi 23/08/2013 à 21:51

 Grâce à votre article, j'ai enfin découvert LA cachette des mites alimentaires qui traînent dans ma cuisine depuis quelques jours : le sac de noix ! J'avais cherché partout (farine, céréales etc...) mais je n'avais pas pensé aux noix. Quand j'ai pris le sac, j'ai vu des mites à l'intérieur. Bingo ! Merci encore d'avoir partagé ainsi votre expérience car ces petits volatiles m'insupportaient de plus en plus...


Pièges pas chers par Hector le Vendredi 30/08/2013 à 08:14

 Les pièges les moins chers que j'ai trouvé : Apta à intermarché (moins de 4 euros pour 2 pièges).
http://www.leboncotedeschoses.fr/fc.php?page=fiche&produit=201179

La surface est moins importante que pour les autres marques, mais il me semble que ce n'est pas génant, les pièges n'étant souvent pas totalement couverts.

Pour moi, cela m'a permis d'en acheter plus : j'en ai placé à différents endroits stratégiques (à l'intérieur et à l'extérieur des placards, dans le séjour et la cuisine).
Comme les mites venaient se coller à l'unanimité sur la partie extérieure du placard de la cuisine, cela m'a permis de localiser la source (dans une interstice de la gazinère, juste en dessous du capot ...).

Bon courage !









Re: Pièges pas chers par genahli le Vendredi 13/09/2013 à 16:23

Vous avez un système très efficace : les TRICHOGRAMMES petites guêpes sans nuisance pour l'hommes et les animaux sauf les mites qui mesure 0,3 mm et qui fait un festin en pondant dans l'oeuf de la mite et la détruit de façon naturelle puis disparait faute de nourriture.
Allez sur le site : http://www.mites-alimentaires.fr/?gclid=CJ7-7PTDyLkCFbMbtAodzzwAWg 
où le fonctionnement est très bien décrit. Le hic : LE PRIX, mais là chacun y voit son compte.
Je vous indique ce lien pour bien comprendre le système de la mite des textiles dont j'ai vu des photos plus haut mais je n'en ai pas vu de mites alimentaires qui réellement mesurent entre 2 et 3 millimètres et que l'on pourrait confondre avec des petites crottes de souris en regardant très rapidement.
Les pièges à phéromones fonctionnent bien mais malheureusement que sur les mâles et eux ne pondent pas, efficace sur le coup mais pas à long terme.
Enfin je vous laisse regarder sur le site en question qui vous décrit parfaitement les différentes mites, leurs modes de reproduction, leur fonctionnement et pour info ( il me semble ) la mite des textiles ne perce pas les cartons d'emballage épais contrairement à la mite alimentaire


et oui chez moi aussi... par midi cuisine le Jeudi 10/10/2013 à 10:41

 Je n'ai pas été épargnée par cette invasion qui sevie plutôt sur les produits bio mais pas que! J'ai passé tous mes placards au vinaigre car je refuse l'utilisation de la javel; j'ai jeté, jeté puis mis tout en bocaux, boites en fer etc...ça c'est amélioré...jusqu'à l'invasion suivante...Rebelotte! Mais là j'ai fais une découverte plutot stressante: les petites bêtes se sont attaquées aux étagères!!! Et c'est partie pour une scéance bricolage. Nouvelle trève. Et ReRebelotte: et bien au final j'ai changé toutes les étagères de mes placards de cuisine si si !! Heureusement que les montants sont en platre :-)


une horreur ! par lili le Mercredi 30/10/2013 à 11:15

 Juste un petit mot pour vous dire que votre article m'a bien fait rire! très bien écrit et très drôle, et bien documenté en plus! Je suis victime de ces mites chaque été depuis plusieurs années suite à un été où elles avaient envahi mon quartier. Je n'ai jamais pu m'en débarasser. Pas de produits bio chez moi pourtant. Pas de noix. j'ai déjà tout jeté, tout mis en bocaux et mis des pièges, ah et aussi nettoyé à la javel... rien à faire, il doit y avoir des nids dans des endroits inatteignables. J'envisage en dernier recours d'acheter des  trichogrammes, ça ne m'emballe pas j'ai l'impression de soigner le mal par le mal et ça me répugne d'immiscer volontairement des insectes chez moi... mais je ne sais plus quoi faire d'autre.
A bientôt et bon courage aux autres qui sont infestés!


Beuuuuuuuuurk ! hiiiiiiiiiii ! haaaaaaa ! par haas le Mardi 19/11/2013 à 19:45

Voilà 2 ans que je vis dans cet immeuble neuf et bien 1 an que je vois par période ces papillons voler ou bien squatter mon placard " dit épicerie". Sauf que, pour ma part, elles sont également là en automne voire en hiver. Jusqu'à présent nous vivions en cohabitation par négligence et ignorance de la bête, ( malgré mes poils irissants à leur vue) je les écrasais au fur et à mesure ou bien je laissais Ships ( ma chatte sauvage portugaise) s'en occuper. Sauf que, aujourd'hui j'arrive à bout, je ne les supporte plus et j'en ai même peur ! D'autant plus qu'un petit bb va pointer le bout de son nez d'ici un mois. 

Il y a donc seulement une semaine que j'ai fait le rapprochement entre ces asticots déjà vu ramper sur mes murs et ces papillons pourris. Après une recherche sur internet, je jette donc les paquets ouvert de mon placard sans je l'avoue, regarder à l'intérieur ( déjà parce que j'ai lu votre article qu'après avoir fermé le sac poubelle et de toute manière je crois que j'aurai eu trop peur de découvrir la source, idiot ? ) 
Je viens de nettoyer mon placard: j'ai aspiré avec l'aspirateur ds les coins et les "petits trous" de ce meuble ikea. Ces "petits trous" pour caler les étagères. Et je dois dire que ces "petis trous" me font peur car je les imagine bien pondre la dedans. Je continue ma dératisation en nettoyant avec du vinaigre d'alcool puis je termine avec de l'essence de lavande. Je pars faire un petit tour et en revenant je vois une mite dans mon placard en train de se débattre comme sur votre piège et laissant ces traces noires comme si elle se désintégrait. Le vinaigre ? l'essence de lavande ? serait ce aussi simple ?? que nenni je n'y crois pas ( mais j'éspère silencieusement).
Je vais donc continuer en laissant des gousses d'ail et des clous de girofles, myhte ou réalité ???!!! à l'intérieur de ce placard. 

Ce qui m'ennuie, c'est que mes céréales du ptit dej et le sucre sont dans un autre placard et les fruits secs dans un autre tiroir. Je ne les ai jamais vu squatter prés de ceux là. Bizzare pour des saloperies qui pondent non ?? dois je m'inquiter ?? 

Merci pour cet article qui dédramatise bien la situation avec cette rédaction rigolote et sympa à lire !!!




Re: Beuuuuuuuuurk ! hiiiiiiiiiii ! haaaaaaa ! par atenouxtio le Lundi 27/01/2014 à 19:20

 Je crois avoir tester une bonne partie de l année 2013 la plupars des solutions sans sucées, sauf ; et il faut être patient, les fameuses bandes adhésives , Achété en grande suface (Géant ) environs 4 euro, chaque boite en a deux. Mise sur chaque porte du placard, il m'a fallu environ trois mois pour en venir a bout totalement. 


Re: Beuuuuuuuuurk ! hiiiiiiiiiii ! haaaaaaa ! par haas le Lundi 27/01/2014 à 22:16

 Eh bien, depuis mon commentaire je n'en ai plus vu une seule !! si si !!!
Alors voici comment j'ai fait:

- j'ai jeté tous les paquets ouverts de pates, riz, ou autres
- pris un essuie- tout aromatisé au vinaigre d'alcool, ça pue oui mais faut souffrir pour en arriver à bout !
- nouvel essuie- tout aromatisé à l'essence de lavande
- bien passer ds les coins et recoins et dans les petits trous à étagère
- puis et oui j'ai placé dans un tout petit ramequin une gousse d'ail et des clous de girofles, qui depuis, sont tjs ds mon placards ( ça ne dégage aucune odeur)

et... voilà c'est tout si j'ose dire ! 

Testez ! peut être que ça marchera ou peut être pas mais ça vous le coup de tester cette combinaison de plusieurs astuces.

Bon courage !





Re: Beuuuuuuuuurk ! hiiiiiiiiiii ! haaaaaaa ! par Caroline le Lundi 07/04/2014 à 12:15

Merci haas !
Avec ce printemps précoce... les revoilà ces monstres !!!
J'en ai vu seulement une ou deux par-ci par-là, mais ça me fait relire les commentaires bien intéressants que vous avez laissés. On se sent moins seul(e)...
Merci !... et bonne chance à tous


par karine le Vendredi 05/09/2014 à 10:42

Alors la, je suis dans ce cas la. Pas plus tard que ce matin, je découvre ma boite a nourriture a lapin infestée de mites, suspendues au couvercle de ladite boite, telles des chauves souris. Je m'empresse de la mettre dehors et de virer ces saletés ainqi que la nourritue( trop infestée de mites, vers et petites bestioles a corne????)Donc je regarde sur le net voir ce que je peux trouver comme remède naaturel afin de combatrre ces cochonneries et je tombe sur cet article. Je me suis régalée de vous lire. J'aime bien l'humour que vos avez et j'ai plus apprécié la lecture en fait que le fait de combattre ces saletées. Au plaisir de vous relire!!!! Amicalement (je testerai les mott lock quand même)


Re: par Caroline le Dimanche 07/09/2014 à 10:10

Merci Karine !

Alors, ces mites, comment vont-elles ?

Je ne sais pas si vous avez déjà testé les Mott lock, mais je vous renvoie quand même vers ce commentaire qui suggère une autre solution, typiquement bio :

http://culinotests.fr/news/comment-se-debarrasser-des-mites-alimentaires#comment_14

Ça m'a intéressée. En ville, j'ai une petite hésitation à introduire une espèce d'insectes supplémentaire dans mon appart, mais si je vivais à la campagne j'essaierais certainement. Ce qui me frappe c'est que partout où je vais, les gens ont des mites alimentaires, elles se sont incroyablement répandues ces dernières années.

J'espère que vos mites n'en ont plus pour longtemps. :-)
Amicalement,
Caroline


Re: par cindy mageot le Samedi 20/09/2014 à 23:57

 Bonjour! 
Punaise je ne savais pas du tout ce que c'était et je pense (avec une grande ferveur même si ça m'empêche de dormir (pas très convaincue)) que j'ai pris le problème assez rapidement. 
J'en ai vu 1 jour puis le lendemain et le sur lendemain mon mari qui me dit "laisser c'est un papillon de nuit" point je n'y crois pas je me précipité sur le net et paf mites alimentaires les saletés! 
Alors j'ai jeter tous les paquet ouverts j'ai mis le riz en boîte hermétique j'ai des paquets de farine que je vais inspecter... et mettre en hermétique aussi. Je n'ai vu qu'un seul asticot ramper au plafond et quelques uns dans ma noix de coco. Depuis ce lot foutu en l'air et bien pas de mite et c'était là cet après midi alors vous pensez quoi que j'en suis bientôt rendue? Est ce parce que j'ai traiter le pb en moins d'une semaine? Merci a vous! 


J'en ai eu par Cuisinefacile le Vendredi 04/12/2015 à 15:19

J'a eu des mites alimentaires cet été. J'ai reussi à m'en débarrasser en :

- jettant tous les embalages ouverts (pates, riz, blé etcc)
- En tuant toutes les mites que je pouvais voir. L'avantage est qu'elles ne sont pas rapides.

Cela m'a tout de même pris 1 mois et demi (j'en tué une dizaine par jour).



par Christel le Dimanche 24/07/2016 à 11:02

Bjr,
Je viens de lire votre article bien intéressant. Dans mon ancien logement j'avais régulièrement des mites alimentaires et je pensais m'en être débarassée en déménageant. ERREUR! Mon problème est assez compliqué car pour le moment je n'ai pas de placard. J'en avais dans mon ancien logement. J'achète énormément en vrac et ce qui ne l'est pas se retrouve transféré dans des pots en verre pour éviter les paquets ouverts. Pour les farines j'ai des boites prévues à leur usage. J'ai pour habitude de tout congeler dès que l'aliment franchit le seuil de ma porte. La majorité des pots se trouvent dans des cageots en carton récupéré en mag bio et d'autres pots au dessus d'un meuble. Il m'est donc difficile de mettre des pièges et les solutions naturelles ne sont adaptées qu'au placard à ce que j'ai pu lire. J'essaie de trouver l'origine de l'invasion. C'est dur de voir les graines de chanvre ou de noisettes par ex infectées et pourtant j'en tue beaucoup sans compter le coût des aliments bio. Rien qu'hier à 0h45 j'en ai tué 3. J'esaaie pourtant de vérifier régulièrement les pots. Ah c'est sûr je n'avais point de problème quand je consommais du conventionnel. Bref! Si quelqu'un a une idée je suis preneuse en attendant que j'ai des pacards même si cela ne m'a pas empêché d'en avoir dans le passé.
Bon dimanche à vous!


Re: par Caroline le Dimanche 24/07/2016 à 11:12

Bonjour Christel !
D'abord, toute ma compréhension pour le stress "mitesque" que vous vivez. C'est tellement pénible.
Par contre, 3 mites, pour moi ce n'est pas beaucoup. En tout cas, pas ce que j'appelle une "invasion".

Dans tout ce que vous dites, à mon avis, la seule mauvaise idée est de rapporter des emballages de votre magasin bio. Ces magasins sont infestés d'oeufs, du coup vous les rapportez chez vous.
En revanche, votre gestion par congélateur et mise en boîte est top. C'est exactement ce que nous devrions tous faire...
Moi, depuis le fameux jetage des noix, je n'ai plus eu que quelques mites l'été suivant, sans doute issues des quelques oeufs qui avaient survécu.
Et depuis : 3 à 10 mites par an, à tout casser. C'est gérable. (Aaah là là c'est trop cool ! :-)))
Je vous en souhaite tout autant. Tenez-nous au courant !
Caroline


Re: par Christel le Dimanche 24/07/2016 à 13:18

Merci de m'avoir répondu aussi vite. 3 mites c'était un ex sans compter celles que j'avais tué dans la journée. J'en trouve plusieurs fois par jours. Au plafond de la cuisine, dans le salon, dans le couloir + celles qui sont dans les pots. Pour l'emballage il s'agit de spaghetti par ex bref de tout aliment qui sont forcément vendu en paquet quant aux cageots ce sont ceux mis à la disposition de la clientèle vu qu'il n' y a pas de sac en plastique en caisse et qui viendrait en magasin sans cabas. A voir si je supprime ces derniers si cela change qq chose.


Re: par Caroline le Mardi 26/07/2016 à 16:48

Ça peut être intéressant de désinfecter sérieusement les cageots avant de les utiliser comme contenants chez vous (si j'ai bien compris, ils vous servent de casiers ?).
En plus, c'est typiquement le genre de matériau où les mites aiment pondre.
Oui, si on tue plus de 10 mites par jour, c'est qu'il y a un foyer d'infestation quelque part. Parfois on met du temps à le trouver, mais quand on ouvre le "bon" paquet ou qu'on casse les "bonnes" noix, on comprend tout de suite d'où ça venait !


Re: par Christel le Mardi 26/07/2016 à 21:21

Merci bcp pour vos conseils. Je vais les suivre!


à mon tour de croiser la bête... par E. le Mardi 16/08/2016 à 23:22

Bonsoir à tout le monde :)
Aujourd'hui c'est moi qui ai trouvé une mite papillon dans deux de mes bocaux en verre transparent.
Comme je vis en studio j'ai vite mis les deux bocaux dans mon congel pour ne pas trop psychoter jusqu'à demain que j'aille au supermarché acheter un piège ^^. ça me permettra de juger de l'étendu de l'infestation.
En studio, le tour du propriétaire est vite fait : je n'ai rien vu voler dans l'appartement ces derniers temps et tout est dans des bocaux en verre transparent posé sur des étagère (pas de placard). Etant seule je n'achète jamais plus de 500gr d'une céréale.
J'ai inspecté un à un tous mes autres bocaux en verre et je n'ai trouvé ni toile ni papillon ni asticot.
Et puis je me suis souvenue que les deux bocaux qui hébergeaient les coupables étaient les seuls à contenir de l'alimentation en vrac tout droit venue du magasin bio tandis que le reste provenait de portions déjà emballées dans du plastique.
Du coup j'ai l'espoir que rien n'ait eu le temps de sortir de ces deux bocaux en verre pour aller contaminer le reste.
Qu'en pensez-vous ?
D'autre part je me demandais : comment être certaine de ne pas ramener de mites à chaque fois que je vais faire les courses ? Quelqu'un a expérimenté et peut "témoigner" sur la technique du congel pendant 24h avant la mise en bocal ?
Merci à tous pour votre aide :)


Re: à mon tour de croiser la bête... par Caroline le Dimanche 21/08/2016 à 18:19

Bonjour,

Au vu de ce que vous décrivez, votre logement n'est pas infesté :)

Cela dit, je laisserais les deux bocaux au moins 7 jours dans le congélateur (eh oui, méfiante !!!)

Pour ne pas être infestée, évitez de prendre les emballages proposés à l'entrée de votre magasin, ils peuvent être infestés d'oeufs ou de larves. Prenez toujours vos propres sacs.

Et mettez en bocaux directement tous les produits achetés en vrac. Et surveillez ces bocaux. Mais le congélateur n'est pas une solution 100% garantie. Les p'tites bêtes sont résistantes !

Ne flippez pas : une infime quantité des produits qu'on achète est infestée. Le tout, c'est de la repérer. Tant que vous n'avez pas de bestioles qui volent partout, c'est que tout va bien ! :-)))


Sales bêtes par Fedele le Jeudi 01/09/2016 à 00:09

Je trouve ce blog très instructif, je souhaite donc partager mon expérience ici. J'ai subi une invasion en règle de ces sales bête cette année, ou plutôt depuis un an. J'ai tout essayé et j'y ai laissé une véritable fortune. Ma première erreur a été d'ignorer l'ampleur de la gravité de cette invasion... Je ne connaissait pas ces bestioles je ne savait même pas que ça existait et quand je les voyais voleter chez moi, je pensai (naïvement) que c'était de simples papillons de nuit. C'est quand j'ai découvert quelques asticots qui se promenaient sur mon plafond que j'ai compris qu'il y avait sûrement un problème. J'ai passé une nuit entière à tout inspecter, jeter mes fruits secs, pâtes, farines, ect... J'ai tout nettoyé à la javel et placé des pièges à phéromones. Je pensai en être débarrassée et vu la quantité de nourriture que j'avais mis à la poubelle la note était déjà salée. Régulièrement de nouveaux spécimens se collaient sur mes pièges, signe que l'invasion continuait. J'ai donc encore cherché sur le net et il y a un site qui vend des trichogrammes (prédateurs naturels des mites). 40€ de plus pour rien ! Vous l'aurez deviné l'invasion continuait. Au bout d'un an, alors que je n'en pouvais plus de me battre, j'ai trouvé une solution peut onéreuse j'ai acheté sur Ebay : https://www.ebay.fr/itm/252519507981 des petits sachets de lavande que j'ai disséminé un peut partout dans ma cuisine et surtout mes placards d'épicerie sèche. Évidemment j'ai retiré les pièges car ils sont attractifs et la lavande répulsive. Bref j'en ai été débarrassée tout de suite j'en ai vu deux seulement qui avaient fuit la cuisine et qui n'ont pas dû trouver la sortie elle sont mortes écrasées sur le mur de mon salon. Je suis soulagée d'en être débarrassé mais je garde un peut l'amertume des sommes astronomiques dépensées en pièges et autres alors que la solution m'a coûté moins de 7€.


Re: Sales bêtes par Caroline le Jeudi 01/09/2016 à 15:19

De la LAVANDE ???? Ça alors ! Je ne savais pas que c'était un répulsif des mites, merci Fedele !
C'est vrai, ça coûte moins cher que les pièges et autres solutions prédatrices.

Je me demande si quelques gouttes d'huile essentielle de lavande sur des petits bouts de tissu auraient le même effet : je ne vais pas pouvoir tester tout de suite car, victoire !!!, il n'y a plus une mite chez moi ! :)

Bravo à vous : la solution pour 7 €, franchement, je me la case dans un petit coin de ma tête... pour la prochaine fois... ;)


Piège.....à phéromone!!!! heureusement! par juju75011 le Vendredi 09/09/2016 à 14:41

sur les mâles....des mites alimentaires, le 8 mars 2013, journée d la Femme!!!

"Je ne sais pas pourquoi, j'ai comme un petit sentiment de légitimité à voir punir les mâles par là où ils ont coutume de pécher. Les femelles, elles, sont juste frustrées sexuellement mais ne souffrent pas – et encore, les garçons mites sont-ils des baiseurs réputés hors pair ? Ça se saurait."

C'est le commentaire d'une certaine Caroline" sur les pièges à phéromones pour les mites alimentaires....j'ose espérer qu'elle ne pense pas comme ça de nos mâles à nous, femmes heureuses de les avoir!!!!

Juju, un peu choquée, quand même! Enfin, Caroline a beaucoup d'humour! Enfin, je l'espère



Chasse aux mites alimentaires et leurs larves. Beurk et re beurk! par Patounette le Mercredi 19/10/2016 à 03:11

Bonjour,
Le sommeil tarde tellement cette histoire de mites alimentaires me perturbe pfff. J'ai lu avec attention votre texte, vos conseils, astuces, solutions. J'avais déjà eu le problème de ces bestioles en 2013, ça s'était arrêté comme par enchantement alors que je n'avais fait que vider et nettoyer mes tiroirs de nourriture et tué les mites quand je les voyais (en général le soir et toujours 2 par 2). Par contre je tiens à préciser que moi je ne les ai jamais aux périodes chaudes justement et que je n'ai pas de produits bio à part peut-etre le bicarbonate (j'ignore si c'est considéré bio) et que je n'ai pas non plus de noix, ni en 2013 ni maintenant. Cette année par contre les envahisseurs sont différentes, en 2013 elles étaient plutôt grises et lentes, cette année elles sont noires et plus vivaces. L'autre différence, atroce, je vois régulièrement des larves se balader depuis qu'il y a eu la 1ere mite au début de ce mois-ci (je m'en souviens bien car ma fille était passée me voir et l'a vue voler et m'a dit "mais non t'inquiètes Maman, ce n'est pas du tout le truc qu'on a eu, ça". Eh bien elle se trompait ma fifille... quelques jours plus tard en ouvrant un tiroir de stockage, un truc noir a surgi (sur le coup je n'ai pas vu ce que c'etait donc j'ai eu peur que ce soit une blatte, j'ai vaporisé de la bombe, puis quand le truc est mort j'ai vu que c'etait une mite. D'un côté j'étais soulagée car je préfère batailler contre les mites que contre les blattes qui sont encore plus dégueus, mais d'un autre côté je me suis dit "c'est reparti la galère". Et donc voilà, aujourd'hui (eh oui j'ai attendu, croyant en etre débarrassée, je n'en avais plus vu depuis la semaine dernière jusqu'à hier soir) j'ai re-vidé les tiroirs et cette fois mis les denrées dans le frigo (j'espère que ça empêchera que d'autres naissent et se développent, par contre j'ai mis 2 bocaux de riz au congel car dedans beurk de beurk il y a de la mite et des larves au-secours!!!!! Demain je virerai tout (meme les bocaux, je ne pouvais pas aujourd'hui car il faut que je récupère mes 2 doseurs a riz qui sont dedans, quelle horreur d'ouvrir ces bocaux et devoir y mettre la main meme gantee.
Je vais aller chez casto demain acheter une bombe spéciale mites alimentaires que je pulvériserai dans mes tiroirs après nettoyage à fond et je mettrai de l'huile essentielle de lavande en plus. Pour l'instant j'ai mis une feuille de laurier dans chacun, je verrai bien demain matin si des larves sont là quand même ou pas. De toute façon je vais tout combiner, vinaigre + bombe + lavande + laurier. Par contre je ne ferai pas les pièges car je ne veux pas avoir toutes les bestioles de l'immeuble, surtout que je ne suis pas, à mon sens, hyper envahie pour l'instant, j'ai dû tuer 8 mites maxi en 15 jours, des larves beaucoup plus par contre mais bon l'essentiel est d'avoir déjà éliminé ça hein, on fait ce qu'on peut. Ah la la en tout cas ça m'empêche de dormir cette horreur pfff.
Bon voilà, j'étais longue désolée.
Oh j'oubliais la raison de mon commentaire : concernant le transvasement de tous les contenants, faut-il le faire aussi pour le Ricoré (boîte métallique à couvercle plastique pas mal rigide) et pour le cacao en boîte plastique rigide?
Cette question me taraude lol.
Merci de m'avoir lue et de répondre à cette question si vous savez.
Bonne nuit l'armée anti-mites dont je fais officiellement partie désormais😂


Re: Chasse aux mites alimentaires et leurs larves. Beurk et re beurk! par Caroline le Mercredi 19/10/2016 à 10:47

Mais Patounette, quel récit épique !!! :)
Mille mercis pour tous ces détails, dont sont toujours avides les lecteurs qui viennent se renseigner sur ce sujet. Comme vous, je suis une "grande traumatisée des blattes", et pour moi les mites, bien que pénibles, sont beaucoup moins nuisibles.
Mais toutes ces larves et tout, ce n'est plus possible.
Vous avez fait tout ce qu'il fallait pour vous en débarrasser ! Par contre, pour moi, ce que vous décrivez de vos bocaux de riz désigne sans aucun doute possible une source d'infestation majeure. Quand vous aurez jeté ce riz et bien lavé vos bocaux (ne les jetez pas ! Ayez le courage de les laver : mettez-les dans un évier rempli d'eau très chaude et de produit vaisselle, avec vos doseurs, puis lavez-les soigneusement deux heures plus tard, ils seront comme neufs !), il y a fort à parier que vous serez débarrassée. Vous n'aurez plus qu'à supprimer les attardés dans les jours suivants pour ne pas être réinfestée.
Je ne vois pas l'utilité de transvaser votre Ricoré et votre cacao. Inspectez-les soigneusement : si vous ne constatez rien d'anormal, refermez-les bien et basta ! Par contre, si à l'avenir vous voyez un contenu infesté même d'une seule mite, jetez-le sans pitié, et lavez bien son contenant avant de le réutiliser.
Franchement, votre cas me paraît en voie de guérison affirmée ! :-)))
Bon courage et tenez-nous au courant ?
À bientôt,
Caroline (bidasse super motivée de l'armée anti-mites ^^)


par Patounette le Mercredi 19/10/2016 à 12:09

Bonjour bonjour!
Caroline vous me rassurez! Sauf pour l'infestation que vous suspectez à cause de mes bocaux de riz lol. Aujourd'hui pas vu de bestiole voler ni de larves dans mes tiroirs, peut-etre le laurier youpi! Meme si je penche plus pour que la raison soit l'absence presque totale d'aliments dans lesdits tiroirs, presque parce que j'ai laissé quelques uns (dans des contenants bien hermétiques) pour tester. Donc pour l'instant j'ai une trêve😂 Tant mieux car comme un problème n'arrive jamais seul je n'ai pas eu le temps de faire mes transvasements, nettoyage, désinfection parce que j'ai passé la matinée à trouver des solutions à des problèmes de livraison de colis que j'attends et qui n'arrivent pas, eh oui 1 matinée complète pour ça! Vive la poste et son livreur "bras cassé" pffff.
Pour en revenir à notre sujet, dans mon récit d'hier je me rends compte qu'en réalité il m'est complètement sorti de l'esprit que j'avais bien des produits bio puisque j'avais, en plus du riz blanc et des pâtes raffinées leurs cousin et cousines complets! Ce serait donc de là qu'est venue la première! Et en 2013 pareil... et en me remémorant encore mieux les choses, il est vrai que pendant les 2 ans et demi où je n'ai plus eu les bestioles il n'y avait plus d'aluments complets dans mes tiroirs.
Par contre cette année elles ont émigré dans mon second tiroir à aliments les pouffiasses (mdr), hier pendant ma chasse un énorme ver sur la boîte de plaques à lasagnes, un mini sur le dessus du couvercle de cacao, ah quelle horreur...
Je vais vous faire sourire mais je n'arrive pas à manger depuis hier sauf le petit déj, ça me coupe l'appétit ces trucs.
Bon eh bien je vais attendre des nouvelles d'un colis pour aller chercher en une fois mes armes anti-mites et mon fameux colis.
Dites-moi les filles, si mes produits secs restent au frigo plus longtemps que 24h c'est grave ou pas?


Re: par Caroline le Samedi 22/10/2016 à 11:59

Bonjour Patounette !
Clairement NON à la dernière question, mais j'arrive un peu tard, désolée. ;-)
Honnêtement, quand je vois un ver sur une boîte, je la jette.
Ça ne m'est pas arrivé depuis cet article, et aujourd'hui je vois tout juste une mite de temps en temps, et toujours archi isolée. Quel bonheur !
Mes plaques à lasagnes étaient infestées (une drôle de petite toile d'araignée à l'intérieur de la boîte, avec des bouts d'insecte pas très catholiques dedans) alors qu'elles étaient loin d'être périmées : poubelle !
Vous nous tenez au courant surtout ?!!! Bon courage et bonne chance !


par Patounette le Samedi 22/10/2016 à 17:52

Hello Caroline et toute l'armée anti-mites!
Ça y est j'ai démarré la guerre aujourd'hui, je sais j'ai mis di temps mais j'ai eu des galères de livraisons de colis qui m'ont accapparée toute la semaine. Hier j'ai eu une petite trêve pour aller acheter des munitions (bombe spéciale mites alimentaires). J'ai pu commencer l'attaque massive tout à l'heure vers 15h. Tous les tiroirs ayant hébergé des squatteuses et leur progéniture dégueu + les oeufs ont été aspergés (ça va il suffit d'un pression d'1 seconde pour 1 placard 2 portes est-il inscrit sur la bombe, mais moi j'ai aspergé 1 seconde chaque étage du placard puisque c'est un placard ikéa à tiroirs, dedans, dessous,😂. Pas économique mais bon ça me rassurait d'en mettre plus. Donc les 3 placards concernés sont traités c'est bon. Il fallait laisser agir 15 minutes puis aérer la pièce un bon moment, ce que j'ai fait. Ils disent qu'après il faut nettoyer à l'éponge avec du produit ménager, je ne l'ai pas encore fait je suis HS à force d'avoir couru partout toute la semaine pour mes colis qui se baladaient de relais en relais pffff. Je ferai le nettoyage demain.
Je me demande si au cas où j'utilise mon appareil à vapeur au lieu de l'éponge/produit ménager ça risque d'annuler l'efficacité de l'insecticide... Qu'en pensez-vous? Je m'épuise très très vite dans les tâches ménagères à cause d'une maladie auto-immune et j'avais donc investi dans mon nettoyeur vapeur pour que ce soit plus facile, mais là je ne sais pas trop...
Bon sinon avant-hier j'avais commencé un peu la guerre et j'avais débusqué une larve qui était au plafond! Une seule mais quand même! Heureusement que j'avais lu qu'elles pouvaient se mettre là-haut car c'est grâce à ça que j'ai inspecté le plafond. Donc 1 larve là-haut, pas plus et ouf! Sur 4 mètres c'est bien j'étais heureuse qu'il n'y en ait eu qu'une😂. Dans mes tiroirs il n'y en avait toujours pas de nouvelles, re-ouf! Par contre en inspectant bien j'ai vu qu'un des petits trous sur les côtés d'1 des meubles était comme "fermé" et là aussi heureusement que j'avais lu que lorsqu'on voit ça c'est qu'il y a des oeufs/larves dedans. Ni une ni deux j'ai attrapé un pic à brochettes et j'ai mis un coup dans le mini trou! Beurk c'était une mini-toile (le truc bien spécifique de leurs chrysalides) et derrière je ne sais pas car les trous sont vraiment petits donc impossible de voir à l'intérieur.
Hier, j'ai enfin réussi à prendre mon courage et récupérer mes doseurs dans mes bocaux de riz ; ce fut épique😂, j'ai mis mes gants de latex, ouvert tout doucement au cas où les envahisseuses et leurs mômes sortiraient mais non ouf elles avaient été exterminées par mon congel😂 ; par contre, bien dégueu, plein de cette fameuse toile, j'en avais des nausées... j'ai réussi tant bien que mal à extraire les doseurs et à en retirer les morceaux de toile y ayant adhéré. Mais je n'ai pas pu vider les bocaux pour les garder et les laver j'étais trop dégoûtée. Pas grave c'étaient des bocaux en plastique de toute façon. Après j'ai viré tous les paquets entamés que j'avais mis au frigo (ils paraissaient sains mais j'ai eu un coup de méfiance.
Aujourd'hui avant d'asperger les tiroirs, j'ai inspecté une batterie de bocaux vides que je garde en cas de besoin (j'ai bien raison la preuve!), me disant que je n'allais pas y trouver de bestiole puisque vides. Eh bien que nenni! Il y avait une larves dans une toile dans un coin intérieur de couvercle en métal de bocal, j'étais autant étonnée que dégoûtée puisque c'était un bocal vide...
Voilà pour le début de ma guerre aux mites les filles.
Merci de me donner votre avis sur nettoyeur vapeur ou pas suite à l'insecticide.
Bisous bisous


par Patounette le Lundi 24/10/2016 à 15:38

Bonjour bonjour les filles!
Bien, pas de réponse concernant le nettoyage "normal" ou "vapeur"😩. Je n'ai toujours pas pu m'en occuper de toute façon... le produit a non seulement intoxiqué (normalement) les larves et oeufs qu'il devait y avoir dans les tiroirs et ailleurs (les émanations ont bien dû s'infiltrer dans chaque recoin de la cuisine). Pourtant, samedi soir surprise désagréable, une mite sur un mur de la cuisine, ni une ni deux j'attrappe la bombe et j'asperge. Eh bien la bombe spéciale n'est pas foudroyante contrairement à ce qui est écrit car la bestiole n'est pas exterminée. Je prends donc la bombe anti-blattes et là ça fonctionne, foudroyée! J'étais dépitée qu'il y en ait eu encore une, ce qui signifiait que la guerre n'était pas terminée.
Hier soir dimanche, un éclair de mémoire me fait penser que j'ai oublié de vérifier les bouchons de mes petites bouteilles de crème, donc je suis allée le faire et là, beurk, une chrysalide... je l'attrappe avec toute sa mini-toile et hop dans les toilettes puis je désinfecte mes 2 petites bouteilles et bouchons meme si le truc etait dans un seul. Heureusement, en plus des bouchons plastique il y a l'opercule en alu donc les crèmes n'ont pas été touchées, j'ai vérifié que l'alu ne soit pas percé (elles sont tellement fortes ces bestioles).
Aujourd'hui, me croyant débarrassée puisqu'à part l'adulte de samedi soir et la chrysalide d'hier, je fais tomber un couvercle en plastique d'un récipient vide qui traine sur mon plan de travail... 1 adulte surgit voletant (en plus se dirigeant vers moi au-secours!), puis se pose sur la porte en verre d'un placard. Je prends la bombe à blattes et je l'asperge, elle tombe sonnée mais pas morte dans l'évier, donc re-bombe et enfin morte (grand nettoyage de l'évier après cause bombe).
Je suis trop énervée, ça veut dire qu'il y a certainement encore quelque part des oeufs malgré l'aspersion de produit mais j'ignore où et donc c'est la galère.
En plus je n'ai pas encore pu non plus transvaser mes aliments car il faut que j'achète une armée de bocaux à fermeture spéciale vs savez et je n'ai ni les moyens ni la possibilités de chercher pour l'instant car j'ai la crève oh la la je cumule...
Bon voilà ma contribution du jour. Pas très glorieuse.
Sinon, j'ai créé un groupe sur facebook que j'ai intitulé "Déclaration de guerre aux mites alimentaires" et ce serait sympa que vous veniez vous inscrire pour poster vos témoignages et astuces. C'est un groupe fermé donc il faut m'envoyer la demande pour y adhérer mais vs serez toutes les bienvenues.
Bisous à toutes

Patounette



Liens commerciaux :


PUBLICITÉ




Présentation


DÉCOUVREZ...


SITES et FORUMS "DIÉTÉTIQUE"


SITES et FORUMS de CUISINE

  • • Mon préféré : "SuperToinette"
    Recettes faciles (en photos), cuisine familiale, fiches techniques, et super forums où on cause de tout ! On peut chatter en plus :-)
  • • "Marmiton.org"
    25 000 recettes + notes et commentaires. Un must de l'interactivité, avec moteur de recherche hyper efficace.
  • • Chef Simon
    Toutes les techniques de cuisine appliquées à tous types d'aliments et d'ingrédients. Vous y trouverez plein de recettes et d'explications. Illustré et stimulant !
  • • "miam-miam, le site des aventuriers du goût"
    Du beau, du haut niveau d'art culinaire, des infos d'actualité mais aussi du pratique et rigolo (le frigo interactif).
  • • "AuFeminin.com"
    Un site riche en recettes et une ambiance "pro" plutôt sympa.
  • • "10000 recettes"
    Un basique. On y trouve à peu près tout.