S'identifier - S'inscrire - Contact

Minceur et Forme


Cuisine de fête


Pommes de terre


Sandwichs, tartines & pizzas


Oeufs


Apéritifs


Astuces ;-)


Indécent


Ustensiles


Hors-cuisine


Aaah, enfin les réductions sur la literie... youpi !

Par Caroline • Dimanche 11/12/2005 • Version imprimable

oreillers en quantité divine...

Thèmes cliquables : -


Hier j'ai reçu les premières
offres de VPC à –.25.% sur les oreillers.

Certains me diront que ce sujet n'a rien à voir avec la bonne cuisine.

Faux, bien sûr.! Car
.:

• Soit on a manqué de réjouissances gastronomiques et on attend au moins une contrepartie lorsqu'on se couche :
Malheureux bidon triste et vide
Confort du lit désirera


• Soit on a abusé des plaisirs de la table et tout remède est bon à prendre quand le sommeil se dérobe et que l'autocritique règne :
Ventre trop plein de bonne soupe [
... grrrr, ça m'apprendra...]
Comme il pourra se calera



Je vous le demande : pourquoi la nuque et la tête seraient-elles les seules parties de notre anatomie à avoir droit à un soutien doux, confortable et délicieusement duveteux, plumeux, moelleux, tout ce que vous voudrez
.?

Moi c'est tout mon corps qui y a droit.

Un oreiller en duvet et plumes d'oie ou de canard (le mieux pour la rapidité de rafraîchissement en été, de réchauffement en hiver, et que dire de son moelleux
.!... et il garde la forme que vous lui imposez si vous le cabossez ou le roulez en boule, ce qui n'est pas le cas du synthétique), ça coûte entre 15 et 50.€ plein tarif.
Moyenne de l'oreiller correct
.: 20-30.€, disons.

Cela fait cinq ans que je m'achète un oreiller à chaque saison du "Blanc". Moralité, aujourd'hui, je me love entre mes 6, 7 ou 8
.oreillers, ma foi je ne compte plus.

Hé ho, quoi
.? Certains ont bien 20.ou 30 chats et personne n'y trouve à redire. Moi, pas de problèmes de poils, de litière, de pâtée César ou autres.: mon kif à moi, c'est le poil ou le duvet d'oie dûment enserré dans du coutil 100.% coton si possible soigneusement ourlé. Autrement dit l'oreiller naturel.

Quand vous pensez que vous passez le tiers de votre vie, même pas à dormir, mais à chercher le sommeil entre vos draps
.! Franchement, vous vous payez des tas de trucs ultra chers pour occuper et agrémenter au mieux vos journées, mais dites-moi un peu, que faites-vous pour vos nuits.?

C'est super important, la nuit.
Dormir bien, c'est déjà extra... Mais jouir d'un confort sans pareil durant ses insomnies, je vous assure que c'est encore plus génial.

Laissez-moi vous le dire : la nuit, je trouve dans mes oreillers des positions si incroyablement confortables que je supplie le Ciel de ne pas me laisser m'endormir. Cette jouissance est bien trop précieuse, je tiens à la vivre.



Quelques blocages psychologiques qui vous embêtent
... eh oui, je sais.

Un oreiller c'est cher.

Mais surtout.: plus d'un ou deux oreillers par personne, ça ne se fait pas. Ça ne SE FAIT PAS.! De même que les lits de 3,50.m de large qui nous seraient pourtant si agréables.

OK, OK, mais oublions un instant nos préjugés.
Imaginez un lit parsemé d'oreillers et recouvert d'une confortable couette.
Mmmm... Une fois glissé sous la couette, vous découvrez un monde de coins et de recoins, de replis douillets, de surfaces fraîches et dodues dans lesquelles enfouir tous vos angles, vos mains et vos hanches, vos mollets, votre front. Il n'y a plus qu'à faire le dauphin dans les oreillers frais, faire la planche sur eux, ou se blottir au fond d'un terrier d'oreillers selon votre humeur.

Allez, faisons le compte. Quatre oreillers naturels 60
.x.60.cm normalement chers (20.€ chacun réduction comprise, à la louche) vous coûteront... 80..!

80
.€... soit le prix moyen d'une heure et demie de massage ou d'un gros plein d'essence.!

Mais 80
. qui vous changeront la vie bien plus longtemps et bien mieux qu'un unique massage ou un trajet de 600.km.!... Là, nous parlons d'un gain de confort d'une durée de 14.600.heures si vous gardez vos oreillers 5.ans et passez 8.heures au lit par jour.!!!

Vous connaissez mieux, vous, comme rapport qualité-prix de la minute de bien-être
.?



En ce moment et pour plusieurs semaines, tout le monde propose 25 % de réduction sur les produits de literie.

Tenez, cet oreiller à prix extrêmement raisonnable, à la Redoute :




Mais il y a aussi du haut de gamme dans la VPC, l'équivalent de ce qu'on trouve dans les enseignes spécialisées. Tapez "oreiller naturel" dans Google, vous verrez le résultat...

Celui-ci, par exemple. C'est à peu près le top de l'oreiller naturel, vendu par lot de
.2 aux 3.Suisses.:



(Je l'ai photographié aujourd'hui 11.décembre 2005, vous avez vu la réduction qu'ils font.?)

Pourquoi le top.? Parce qu'il y a 70.% de duvet et seulement 30.% de plumes.

Oui il faut bien avouer que le problème des oreillers naturels, surtout quand on en a plusieurs, c'est qu'il y a toujours un bout de plume qui vous pique quelque part, à n'importe quelle heure de la nuit.
Et souvent on reste là, des minutes entières, à se lamenter intérieurement sans bouger
.: "Malheur, j'étais si bien, dois-je vraiment faire l'effort de bouger mon bras pour délivrer ma cuisse ou le bas de mon dos de cette piqûre exaspérante.?"

Donc 30
.% de plumes seulement, c'est un immense avantage à considérer.

[edit 2013 : oubliez tout ça !... Le top des oreillers, c'est l'oreiller fourré de copeaux de latex. Dingue de confort : lourd, frais, parfait. Je ne veux plus rien d'autre jusqu'à la fin de ma vie !]



Enfin, dernière objection qu'on ne va pas manquer de me faire
.: "Mon conjoint prend déjà beaucoup de place dans le lit, faut-il vraiment ajouter encore du matériel.?"

Oui, je vous le dis
.: il le faut.
En effet, si l'on est gêné par son conjoint, c'est uniquement parce qu'on manque de barricades.

J'en ai fait l'expérience dans le rôle peu glorieux de "conjoint envahisseur". Quand j'étais petite, nous étions si nombreux
chez mes grands-parents pendant les vacances que l'on nous couchait où l'on pouvait. Parfois on se retrouvait à deux par lit (vous savez, ces lits antiques d'une place et demie, souvent creusés en cuvette au centre). J'adorais ma cousine du même âge que moi et je voulais toujours dormir avec elle.
Mais il se trouve que j'ai toujours été affligée du besoin d'escalader mon/ma partenaire de couche. C'est inconscient, je n'y peux rien, dans mon sommeil je fais comme le singe sur sa branche
.: j'envoie ma jambe en l'air comme à la pêche à la mouche et je me cramponne à l'arbre que j'attrape.
Ainsi, toutes les nuits, tandis qu'elle s'efforçait de trouver le sommeil et alors que j'avais promis de rester dans ma moitié de lit, j'enfourchais invariablement la malheureuse.
Tant et si bien qu'elle a fini par envisager de se priver de ma compagnie nocturne. Alors nous avons eu l'idée d'un traversin placé entre nous comme l'épée séparant Tristan et Iseult. Cette barrière a définitivement résolu le problème
.: ni une ni deux, j'ai enfourché le traversin et j'ai enfin fichu la paix à ma pauvre cousine. En plus, le traversin n'était pas à la température du corps de ma cousine, il était bien frais (et parfaitement docile, lui).: je vous assure que j'y ai gagné aussi, en confort immédiat et en riches idées ergonomiques pour l'avenir.

Donc, ce qui est bon pour le célibataire en quête de "douillettude" est également bon pour les ménages au bord de la crise de nerfs. CQFD.


Convaincus
 ?
Mmm... en ce qui me concerne, en tout cas, vivement ce soir !

————————

PS. Mais
 on dirait que je ne suis pas la seule à apprécier le confort du couchage ! Voyez l'intruse que je viens de trouver en train de se prélasser sur mon lit (pas gênée, elle s'autorise manifestement à tester mes deux derniers oreillers tout neufs) :



Rien que de voir la séquence, je pense que nous pouvons saluer ici ma première convertie. Voilà une petite personne qui a du goût, ou je ne m'y connais pas... ;-)


Articles portant sur des thèmes similaires :

Partagez cet article


Commentaires

par Patrick le Dimanche 11/12/2005 à 20:21

Les oreillers c'est primordial, mais le matelas est essentiel. Et le système des deux lits joints est le meilleur, parce que si les matelas sont de très bonne qualité, on peut mettre 60 kg d'un côté et 150 de l'autre (je me demande où je suis allé chercher un exemple pareil), chacun dort parfaitement bien dans SON lit, sans tomber sur l'autre. A condition que chaque lit fasse au moins un mètre de large, mais je l'écris en tout petit de crainte qu'à l'instar de mes achats de fromages on me reproche la largeur de ma couche.

Sinon, j'ai retenu de ton magnifique texte que tu n'avais pas de problème de poils, ce dont je te félicite. 


par Mercotte le Dimanche 11/12/2005 à 20:32

Je sens qu'il va absolument falloir que j'investisse, je n'ai que 4 oreillers moelleux , mais pas aussi luxueux que les tiens, mais bon, je ne passe que 6 heures au lit , donc c'est à réfléchir ! Au passage , Patrick, j'ai une très bonne vue !!


par Hélène le Dimanche 11/12/2005 à 22:17

Seigneur voilà qui m'ouvre des perspectives infinies ! Je n'ai que deux oreillers par personne, suis-je totalement ringarde ??
Quant au lit de 2 mèters de large, j'aimerais beaucoup, (je fais 150 kilos et mon conjoint aussi), mais je ne pourrais plus alors ouvir la porte de la chambre... affreux dilemne...


par toto le Lundi 12/12/2005 à 07:45

Ma chère Caroline,

Ce billet m'a donné surtout une envie : dormir dans ton lit (et comme tu escalades les gens, si possible avec toi).

Toto


Re: par Caroline le Lundi 12/12/2005 à 11:03

Je suis très touchée, Toto ! Ça me console de l'attitude de ma cousine (que je ne manquerai pas d'informer de tes propos élogieux dès que je la verrai, nananèèère ! ;-)))


J'adore ... par nellooo le Lundi 12/12/2005 à 12:27

... le ton de ce blog ! Vraiment génial ! Aujourd'hui, je linke ... demain j'en parle !


Re: J'adore ... par Mercotte le Lundi 12/12/2005 à 19:50

Tu ne le connaissais pas ! nous on adore, on se régale et on en redemande ...on a besoin de notre dose de fou rire, c'est vital , on guette, et si c'est trop long on n'est pas content du tout !! Rejoins le club des fans de Caroline ! la fée du Monop, la reine de la mayonnaise et surtout la folle des oeufs géants ! y a pas mieux !


J'adore ...mes oreillers ... par nikitadenbas le Mardi 13/12/2005 à 20:54

Alors, là, côté oreillers, j'ai investi moi aussi! Et tous différents. Duvet canard, latex un peu ferme, qui vont par deux et puis le summum, celui avec une petite languette en haut qui se rabat sous la nuque lorsque  je veux finir mon livre, bien au chaud, pelotonnée mais aussi bien appuyée pour finir P.Cornwell ou mon bristish préféré John LeCarré...J'en ai 6 à ces moments-là, d'oreillers car il y en a deux sous les avant-bras pour soutenir les bras qui tournent les pages...et rien à côté, pas de conjoint, ça trouble!Et les enveloppes d'oreiller doivent donner une sensation de sec-frais dans le cou....pas de nylon, nydel, viscose, non, coton bien sec tissé dru. Tout juste si je ne mets pas un bonnet!!!


par marion le Mercredi 14/12/2005 à 10:03

addict aussi, depuis peu (excusez mon ignorance pour ce monument bloggien), un vrai bon moment garanti pur beurre


Je passe beaucoup de temps sous la couette ... par nellooo le Mercredi 14/12/2005 à 13:08

... en ce moment (<--- je précise ... s'agirait pas de passer pour une faignasse, non plus) et ... c'est vrai : c'est important, un bon lit. Cela dit ... mettre un tarversin entre moi et ma peluche géante ... jamais !

Sinon ... dis Caroline ... quand est ce que tu te lances dans l'élaboration de caramels mous ?


ça laisse réveuse par Delphine le Mercredi 14/12/2005 à 19:33

Oh la la, domage qu'on m'ait déjà demandé ce que je voulais pour noël parce que là je viens de trouver grace à toi : des oreillers !


par ines le Mercredi 14/12/2005 à 20:48

Et le pot-au-feu, c'est pour quand?


envie de dormir par binette le Jeudi 15/12/2005 à 21:43

A cette heure (21h38), après cette lecture, je crois que je vais éteindre l'ordinateur et tester mes oreillers.
C'est vrai aussi que je préfère le duvet qui garde la forme que je lui donne. Je devrais en mettre plusieurs parce que si je le lâche une seconde ,Môsieur qui en a pourtant un plus gros que le mien (d'oreiller bien sûre !) me le pique  !!!


et le pot-au feu par Clo le Samedi 17/12/2005 à 14:52

Non mais y'en a marre, ça fait des jours et des jours que j'attend le billet sur le pot-au feu!


par Michèle le Samedi 17/12/2005 à 23:08

Un traversin, il faut que je m'achète un traversin afin de pouvoir chevaucher à mon aise ! Rien qu'à te lire, on achèterait !!!


J'ai pensé à toi... par Patrick le Mardi 20/12/2005 à 00:55

...mardi et mercredi passés, au Château de Divonne, j'avais un lit de 2.80 m de large et 4 oreillers et 6 gros coussins. Mieux que les rochers de varappe de Fontainebleau ! J'étais seul, mais je pense qu'à partir de 2, ça peut servir de marchepieds pour l'ascension vers le septième ciel.


Re: J'ai pensé à toi... par Caroline le Mardi 20/12/2005 à 18:27

Et tu ne m'as pas appelée !... Flûte alors, moi qui ne rêve que d'escalade !


Ô oreillé par Article16 le Vendredi 06/01/2006 à 16:59

Je dors depuis maintenant 2 ans avec un oreillé acheté ches N..... & D......... (le magasin plein de trucs pas forcément si naturels que ça).
Il est en lin non traité, et empli de grains de millet, agrémenté (je crois) de feuilles de sauge. (ca sent bon et c'est discret)

C'est un régal

je lui ai juste fait une housse en satin pour préserver mes cheveux (longs à l'époque) du dessèchement et du "crêpage de l'oreillé en tissu trop brut"...

J'accorde moi aussi beaucoup d'importance au sommeil. (mais pas parceque je ne mange pas assez... plutôt l'inverse...)
Dans cette voie, je te recommande le SIMULATEUR D'AUBE : royal, la patate au réveil.

A bientot

A16


Re: Ô oreillé par Adam le Vendredi 13/01/2006 à 14:49

Que pensez vous de cet oreiller 60x60 rayé gris ? Il me parait bien.

Je voulais savoir si un oreiller duvet gardais la forme que l'on lui donne par exemple si on le met sur le rebord d'une fenetre est ce qu'il ce pli en deux ou est ce qu'il garde sa fome comme un oreiller synthétique ?  Car j'ai un oreiller en plume ou en duvet, je ne sais pas vraiment, je l'ai depuis tout petit et je ne retrouve pas l'équivalant car je l'adore. Une fois j'avais acheté un oreiller en demi duvet d'oie mais il gardait pas la forme que je lui donnais il revenait tous de suite droit.
Cordialement


plumer les oies par jean le Lundi 23/01/2006 à 12:11

est ce qu'il faut ébouillanter l'oie avant de le plumer, ou le plumer aprés abatage?
quelle est la qualité des plumes dans les deux cas?
merci de me répondre
jean


Re: plumer les oies par Caroline le Lundi 23/01/2006 à 12:23

Bonjour Jean,
Si vous voulez de belles plumes, ne surtout pas ébouillanter l'oie ! La brosser et la plumer après abattage.
Si vous voulez la plumer vite (mais, à ce moment-là, sans espérer garder les plumes !), vous trempez l'oie dans de la poudre de résine (genre colophane en poudre), vous frottez bien cette poudre partout jusqu'à la racine des plumes puis vous trempez l'oie quelques instants dans l'eau bouillante : la résine va fondre et s'agglomérer aux plumes, que vous pourrez alors enlever comme un manteau.
Ne pas faire cela avec du petit gibier à plumes, qui est trop délicat pour ce traitement. Le réserver aux volailles d'un poids suffisant.
(Merci Maïté ! Je l'ai vue employer ce procédé dans "La cuisine des Mousquetaires".)


par David le Mercredi 24/09/2014 à 16:18

Moi j'ai acheté un oreiller en fibres de polyester sur le site Direct Matelas. Un peu plus cher certes (19€), mais j'en suis très content, car il est ni trop mou, ni trop ferme. Et depuis, que je l'ai je ne me réveille plus tous les matins avec un vieux mal de cou :)


par Nathalie le Lundi 29/09/2014 à 14:38

Je pense que la literie joue vraiment un rôle essentiel ! Personnellement, si je ne dors pas correctement, j'ai beaucoup de mal à passer une bonne journée... J'ai trouvé des astuces sympas pour mieux dormir sur le blog jardin et maison ! Je pense qu'il est important de bien prendre en compte le sommeil pour se sentir bien au quotidien :-)



Liens commerciaux :


PUBLICITÉ




Présentation


Coup de coeur :

DÉCOUVREZ...


SITES et FORUMS "DIÉTÉTIQUE"


SITES et FORUMS de CUISINE

  • • Mon préféré : "SuperToinette"
    Recettes faciles (en photos), cuisine familiale, fiches techniques, et super forums où on cause de tout ! On peut chatter en plus :-)
  • • "Marmiton.org"
    25 000 recettes + notes et commentaires. Un must de l'interactivité, avec moteur de recherche hyper efficace.
  • • Chef Simon
    Toutes les techniques de cuisine appliquées à tous types d'aliments et d'ingrédients. Vous y trouverez plein de recettes et d'explications. Illustré et stimulant !
  • • "miam-miam, le site des aventuriers du goût"
    Du beau, du haut niveau d'art culinaire, des infos d'actualité mais aussi du pratique et rigolo (le frigo interactif).
  • • "AuFeminin.com"
    Un site riche en recettes et une ambiance "pro" plutôt sympa.
  • • "10000 recettes"
    Un basique. On y trouve à peu près tout.