S'identifier - S'inscrire - Contact

Minceur + Forme


Boîte à astuces


Apéritif


Cuisine de fête


Oeuf


Pomme de terre


Indécent


Ustensiles


Hors-cuisine


Il faut sauver mon basilic en pot !

Par Caroline • Dimanche 03/06/2007  • Lu 67354 fois • Version imprimable



J'en étais secrètement convaincue en l'achetant : mon splendide basilic en pot ne passerait pas le week-end.

Je parle d'expérience. J'en ai déjà acheté des tas de pots, j'ai tellement envie d'en avoir à la maison, c'est un désir absolument irrésistible, et ils ont toujours crevé.

Il faut dire que je ne suis vraiment pas douée pour le jardinage, c'est dommage, je ne me l'explique pas. J'adore les plantes à un point inconcevable, mais même quand je m'applique à leur assurer nourriture et bonheur et que je les soigne comme la prunelle de mes yeux, elles flanchent. C'est déprimant.

J'ai quand même racheté du basilic vendredi matin, il était tellement frais et odorant que je n'ai pas pu m'en empêcher :



(A droite de mon basilic : un fertile champ de ciboulette que je regarde toutes les cinq minutes pour voir s'il fait de nouvelles pousses. Ça fait presque trois semaines que je lui donne tous mes soins, et voilà tout ce qui est sorti à l'heure où je vous parle. Moi qui espérais en faucher des moissons entières pour en parsemer mes salades, pfff, je suis dégoûtée).

Revenons à mon basilic. J'ai fait scrupuleusement tout ce qui était écrit sur le pot : le mettre devant une fenêtre, l'arroser entre les deux pots en plastique superposés.

Comme mon tout dernier basilic était mort alors que, voulant peut-être trop bien faire, je l'avais arrosé dès le premier jour, cette fois j'ai décidé d'attendre. Mais déjà samedi matin, voici comment il était :



On sentait clairement la perte d'entrain. Ça m'a fait peur. Impossible de différer l'arrosage, selon moi : alors j'ai mis de l'eau entre les deux pots.

Ce matin (dimanche), c'était encore pire, or j'avais mis tous mes espoirs dans la fraîcheur de la nuit :



J'ai regardé entre les deux pots : plus une trace d'eau, tout avait été bu.

Alors j'ai touché la terre sur le dessus du pot. C'était tout sec.

J'ai arrosé un peu sur le dessus, mais uniquement sur la terre, j'ai veillé à ne pas asperger les feuilles. Je l'ai laissé au soleil ce matin, puis il a été tranquille cet après-midi à l'ombre.

Ce soir, il est dans un état épouvantable, je ne comprends pas comment c'est possible que ça se dégrade si vite, alors qu'il était d'une fertilité et d'une vigueur tout à fait insolentes vendredi matin :




Qu'est-ce que je peux faire ? Comment une plante si fraîche et pleine de petites pousses ultra dynamiques peut-elle se retrouver 72.heures plus tard dans un état aussi lamentable ?

Au moment où je vous parle, ça s'accélère encore. C'est dingue, c'est presque à vue d'oeil, il dépérit de minute en minute.

Si c'était la première fois que je flingue un basilic en pot, je me serais dit "allez, c'est la faute à pas de bol", mais là je commence à me demander ce que je dois penser de tout ça. Que j'intervienne très peu ou beaucoup, ou juste modérément, ils crèvent tous en trois jours, sans exception. C'est de ma faute ? Je n'y comprends rien.

Est-ce que vous pensez qu'il y a encore quelque chose à faire, ou bien c'est vraiment désespéré ?

(La photo qui se trouve en tête de l'article est la dernière que j'ai prise : à 19 h 55, c'est-à-dire moins d'une demi-heure après celle qui se trouve tout en bas de l'article. Je trouve que ça s'est aggravé visiblement en cette minuscule demi-heure, j'ai peur que ce soit vraiment foutu.)


—————
NB. Suite et fin de la crise basilic, pour ceux que ça intéresse !


Retour à la page d'accueil




Partagez cet article


Commentaires

par Lucy le Dimanche 03/06/2007 à 20:38

Ouille ouille ouille !
Mais ça me rassure de lire tout ça... Parce que des pots de basilics, y'en a un gros paquet qui a crevé chez moi...
Là j'en ai un... depuis... vachement longtemps.... Et il tient bien....
(A mon avis, il a été protégé par une bonne fée... je ne vois pas d'autre solution.... )


par mingoumango le Dimanche 03/06/2007 à 20:42

Moi aussi, j'achète ces pots de basilic, mais ils tiennent entre 2 et 4 mois.
Mon dernier pot a un mois. Il est sur la table de la cuisine, devant la fenêtre, et je remets de l'eau entre les deux pots dès que les feuilles commencent à flancher (même un tout petit peu), autrement dit un jour sur deux, voire tous les jours, ça dépend des périodes.
En tout cas, je ne suis pas les instructions données sur l'emballage : si j'attendais trois jours avant d'arroser, il serait déjà mort à l'heure qu'il est...


Re: par lorette le Dimanche 03/06/2007 à 20:48

j'aurais pu écrire ce billet !!! Mon basilic est dans le même état que le tien et crie sa déprime chaque fois que je passe devant et je sais pas quoi faire !


par venezia le Dimanche 03/06/2007 à 20:48

Les basilics en pot sont très souvent forcés (survitaminés) avant d'être vendus, c'est la raison pour laquelle ils ne tiennent pas. Tu n'es donc pas tout à fait responsable.

Sinon, quelques trucs quand même:
-essaie si tu peux de trouver du basilic à petites feuilles, en général, il tient mieux.
-rempote tout de suite le basilic que tu as acheté dans un pot en terre d'une taille à peine supérieure que le vilain pot en plastique dans lequel on te l'a vendu, et dans lequel, en plus, il n'y a pas assez de terre.
-tu peux aussi tout bêtement acheter une botte de basilic vendue avec ses racines et tenter de la replanter.
-pour l'arrosage: (et je dirais quelque soit la plante, malgré les indications fallacieuses… ) très bien arroser, voire bassiner (tu trempes le derrière du pot dans l'eau pendant 10mn puis tu égouttes), puis laisser bien sécher la terre jusqu'à l'arrosage suivant. On arrose quand le doigt posé sur la terre n'accroche plus de terre si je puis dire.
-personnellement, je mets de l'antistress à mes plantes de temps en temps (Rescue en fleurs de Bach, et même des trucs encore plus zarbi) et elles ont l'air content.

PS l'air urbain est très sec. Arroser souvent ne suffit pas, surtout quand il n'y a pas assez de terre dans le pot (et qu'elle est mal drainée) car l'eau ne fait que passer. dans ces cas-là, mieux vaut bassiner… et offrir un peu plus de terre à la plante.


de l'aide par audrey du 13 le Dimanche 03/06/2007 à 20:55

le mien m'a fait ça aussi, qualques jours après l'achat. En désespoir de cause je l'ai complètement tondu, tout coupé à 3/4 cm de hauteur, pour le congel, histoire de rentabiliser quand même mon achat.
J'avais mis le pot dehors, en attendant de vider la terre pour le jeter. Il s'est pris la pluie et je n'y ai plus pensé pendant qq jours. Une semaine près, le basilic était reparti !!! certes il est moins haut mais il recommence à avoir de belles feuilles et il est pas mort !
à grands maux les grands moyens.....


Condoléances et espoir par Noemie le Dimanche 03/06/2007 à 20:58

Je suis bien désolée pour toi mais ton basilic est mort.

Tu n'as rien à voir là-dedans, mais tu l'as probablement acheté à la supérette du coin et ce sont de pauvres êtres forcés, bourrés d'engrais, dont le pronostic vital est déjà mal engagé à la naissance.

Il faut acheter le basilic chez Truffaut. Tu choisis un joli pied, une plante attirante et vigoureuse, laisse-toi aller à ton instinct. Tu profites de la visite en jardinerie pour acquérir une jardinière et du terreau.

Rentrée à la maison, tout en devisant gaiement avec ton nouveau et végétal locataire, tu rempotes en jardinière, de préférence sur le balcon en plein soleil, ou sur un appui de fenêtre. Arrosage conséquent après rempotage, pour bien tasser. Tu surveilles, tu arroses selon les besoins (pas trop non plus, sinon ça pourrit). La plante te fait connaître elle-même, par son degré de tonicité, ses besoins en eau.

Ce basilic-là durera tout l'été. Il va fleurir, embaumer la maison et chasser les moustiques. Une bénédiction.

Quant à la pauvre chose mourante, tu pourrais lui rendre un dernier hommage en l'utilisant dans une soupe type minestrone : tu coupes en cubes des tomates, des courgettes, du navet, des poireaux, des carottes, des pommes de terres, du céleri ; tu coupes en lanière une grosses tranche de jambon fumé à griller ; tu casses quelques haricots verts ; tout le monde mijote doucement pendant une demi-heure, avec une grosse poignée de haricots frais (ou en boîte si par malheur tu ne trouves pas de haricots frais). A la fin de la cuisson, tu jettes une poignée de petites pâtes et tu laisses cuire. Tu éteins le feu et tu couvres. Dans un petit bol, tu écrases une gousse d'ail, une poignée de basilic, une cuillerée à soupe de parmesan et de l'huile d'olive. Tu verses cette préparation dans la marmite. Tu couvres. Infusion dix minutes.

C'est la meilleure soupe de l'univers. L'âme du basilic s'évapore délicieusement. Tout est en ordre dans l'univers.

Bonne fin de dimanche.
Noémie (une admiratrice)


Re: Condoléances et espoir par Eglantine le Dimanche 03/06/2007 à 22:05

Alors je compatis entièrement parce que moi c'est trois pots de plantes différentes que j'avais acheté et toutes mortes très rapidement.

En ce qui concerne le basilic, je te conseille un truc qui marche à tous les coups, achète des graines et plante les toi même à fleur de terre dans une jardinière (à l'abri des limaces, elles en raffolent). Tu vas le voir se lever tout doucement et tu en profiteras tout l'été.


Re: Condoléances et espoir par etienne le Mercredi 08/04/2009 à 13:33

bulshit!
Moi je l'ai acheté chez truffaut, le pied est vendu comme label AB donc bio et bien il a fait cinq jours après il est mort...


par $ha le Dimanche 03/06/2007 à 21:58

A tous les coups ça me fait la même chose que toi! Alors j'essaie de l'utiliser rapidement...


protégeons nos basilic par Olivier le Dimanche 03/06/2007 à 21:58

Bonsoir,

à la vue de ton appel "au secours", je n'ai pu résister et sur le champ, j'ai cherché dans les quelques neurones qui me restent ce qu'un jour, où moi aussi désespéré devant mon basilic de citadin, ma soeur, maraîchère biologique en région dijonnaise, m'avait dit... (à vrai dire, je lui redemanderai).

Le basilic a horreur des courants d'air, il est très fragile des bronches...Il aime, le calme, la volupté, ses feuilles ne doivent jamais s'agiter...Il est jubilateur et quelque peu épicurien, c'est d'ailleurs pour cela qu'il enchante nos plats...


Re: protégeons nos basilic par Tiuscha le Dimanche 03/06/2007 à 22:04

Je n'ai pas bien compris le coup des pots en plastique... Ton basilic est bien dans un pot en terre, reassure moi ? Il faut l'arroser souvent, la terre doit toujours être humide et le basilic n'aime pas le soleil direct... Où les achètes tu ? 


Heu ! par Eglantine le Dimanche 03/06/2007 à 22:06

Mes excuses : je voulais répondre à l'article et j'ai répondu au commentaire !


Le Basilic par johniboo le Dimanche 03/06/2007 à 23:05

Il existe du Basilic greffé, beaucoup plus "robuste" à la conservation. (Obtention de "Meffre Plants" (84))
Sinon ta plante donne l'impression de mourrir de soif ... tout simplement. Le Basilic est très gourmand en eau mais ne supporte pas de rester dans l'eau (pourriture noire du collet), c'est pourquoi les producteurs utilisent des substrats très légers et drainant, ce qui oblige l'utilisateur à des arrosages très fréquents.
Bon courage.


non non non par Marie-Helene le Dimanche 03/06/2007 à 23:20

il n'est pas mortttt !!!!

ne le tue pas !!!

ton peau est beaucoup trop petit !!! tu as vu la quantité de tiges !!! Il doit y avoir 6-7 plants dans ton pot , il va crever il manque de terre !!

vite un autre pot, du bon terreau d'empotage, pas besoin de plus d'eau est là tu va le noyer (trop d'eau pas assez de terre... c'est la méditerranée que tu lui fais subir hihihi )

J'ai toujours eu du basilic en pot. Il fait 35-40 tout l'été à montréal, et il survit très bien. Je le mets dehors et ca va .
Prend soin de souvent en prendre du basilic. ca permets aux petites feuilles de pousser ;-)

Si jamais tu as des question, n'hésites pas, j'ai au moins 10 sortes de fines herbes sur mon balcon d'années en années et elles commencent à me parler un peu ;-) on fini par savori ce qu,elles veulent ;-)

M-H


précision par Marie-Helene le Dimanche 03/06/2007 à 23:24

ceux qui parlent de pots plastique ou en terre, un ou l'autre ce n'set pas très important, tant que le drainage se fait bien le pot n'a pas de différence pour la plante. (tous mes pots sont en plastiques sauf 1)

et pour l'air et le vent... je suis plutôt douteuse face à cette affirmation, car mon appartement est situé sud-ouest (plein soleil tout l'apres-midi) et face au fleuve.. donc le vent il y a en a toujours beaucoup (en plus que je suis au 3ième) l'année dernière j'ai du aller voir mes voisins pour leur en offrir tellement il a grossit et envahis le balcon...

m-H


par Caroline le Dimanche 03/06/2007 à 23:47

OK !!!! C'est un grand début vers la survie de cette plante !
Grâce à vous, je dois vous dire que j'ai un plan pour demain. J'ai déjà commencé ce soir, en fait.
Un immense merci pour vos avis, j'ai tenu compte de chacun d'entre eux. Je vous tiens au courant, je pense qu'il y a un espoir, même si je sais qu'il est mince.


Tout comme par Aurélie le Lundi 04/06/2007 à 00:25

Marie-Hélène, pot microscopique pour le nombre de tiges.

En plus ton "gaillard" a dû avoir supra chaud derrière sa fenêtre ensoleillée. Si tu y arrives un rempotage en séparant par petit bouquets dans plusieurs pots (ou un grand), peut-être que ça le sauvera.

Par contre j'avais vu une émission sur ces fines herbes déjà bien hautes superbes et magnifiques, pour la plupart elles sont vouées à être coupées, mangées et le pot jeté, pas à s'épanouir dans leur pot à côté de la cuisinière. Pour cela il vaut mieux acheter des plantons en jardinerie, certes moins grands quand tu les achètes, tu n'en profites pas tout de suite mais au moins ils vivent le temps d'un été :-)


par Patrick le Lundi 04/06/2007 à 03:58

Finalement, si j'ai bien compris les commentaires, c'est un manque de pot.

Si tu dois suivre tous les conseils, et que tu commences à bassiner, il n'est pas inutile de préciser qu'il s'agit de la plante, en aucun cas de Jacques et Camille.

En plus, si tu l'as acheté au même endroit que tes fausses saint-jacques ou ton vieux poulet bubonique, tout est normal.


Re: par etienne le Mercredi 08/04/2009 à 13:38

moi j'ai empoter et arroser et bien il est mort quand même


Basilic en pot par Cindy le Lundi 04/06/2007 à 04:04

Dans mon cas, j'y vais à la dure, je sème des graines. Je trouvent qu'ils survivent mieux à l'intérieur quand je les démarre de cette façon, j'en ai un qui dure depuis un an. Il monte en fleur et j'attend mon nouveau plant que j'ai semé, mais ca marche. Et pour le persil et la menthe, c'est super aussi. Ca peux se remettre de mauvais traitement incroyables ces deux-là.


Les pieds dans l'eau, la tête au soleil par Zaz le Lundi 04/06/2007 à 07:41

Salut,

Moi, c'est un ami Italien qui m'a donné les clés pour toujours avoir un beau basilic, car avant tous ceux que j'achetais mourraient. Donc, c'est hypra simple :

Jamais le laisser se déssécher. L'arroser pour qu'il ait les pieds dans l'eau et le mettre en plein soleil, mais PAS de courant d'air. J'applique cette méthode et j'ai chaque été un super basilic qui pousse.... Tu m'en rediras des nouvelles ?!

Bonne chance
Isabelle


par Stéphanie le Lundi 04/06/2007 à 08:38

    Bon, et bien tous ces conseils ne seront pas utiles qu'à toi... Mon dernier achat  de basilic en pot (Super U) a été désastreux et ce, en en temps record. La déprime... Il a participé à un formidable pesto avant de rendre définitivement l'âme. Je pense que l'exposition est-ouest de mon apart n'est peut-être pas suffisante (surtout quand on voit le temps qu'on a eu à Rennes tout au long du mois de mai...)Et pourtant, quel bonheur que cette odeur dans ma cuisine...


Sauvetage basilic par Natou73 le Lundi 04/06/2007 à 10:52

D'après tes photos , je constate que ton basilic se trouve derrière une fenêtre et qu'à un momoent de la journée il doit choper le solei en plein ... d'où son dessèchement rapide !! essaye de lui trouver une place plus à l'ombre où qu'il est seulement le soleil peu fort du matin. Bonne cueuillette !!


par elmaya le Lundi 04/06/2007 à 11:35

Garde espoir ! Pour la première fois, nous "élevons" un basilic qui se porte à merveille... C'est dire si tout est possible ! ;-)

Cette année, nous l'avons acheté en jardinerie (et pas au supermarché), rempoté immédiatement (pot en plastique) avec de la bonne terre en qauntité suffisante et surtout de quoi drainer au fond (c'est incroyable le nombre de plantes que l'on peut perdre faute de drainage... parce que les racines moisissent!) et installé sur le balcon, exposé au soleil (mais aussi aux courants d'air, ce qui n'a pas trop l'air de lui déplaire). Il est exposé à tous vents, et à toutes pluies et s'en sort très bien... grâce au drinage certanement (comment ça, j'insiste ? ;-) ). Et le jardinier-de-la-maison vérifie chaque soir s'il a besoin d'arrosage.

Moyennant quoi, on est obligés d'en mettre dans presque tous les plats !

Les précédents, cultivés derrière la fenêtre (et donc grillés par ce soleil trop intense) ou sur balcon -mais-sans -drainage-ou-pas-assez-arrosés, n'ont pas survécu.

Au fait, ton système de double pot, je n'y comprends rien... :-/


par kisumarac le Lundi 04/06/2007 à 15:39

Alors, j'ai exactement le même basilic et le même système que toi; je n'ai pas la main verte, mais cela fait un mois que j'ai acheté le mien (dans un discount, en plus) et il tient bien. Enfin...pour le moment ! Par contre, je ne l'ai pas mis pile derrière une fenêtre.

Pour répondre au dernier commentaire et à cette histoire de double pot, en fait, le basilic est dans un pot (qui a des trous dessous) et ce pot troué et lui même dans un autre pot, qui lui, n'a pas de trous (logique !).

Par contre, est-ce que quelqu'un sait comment sauver de la mort une orchidée ? Merci !


Re: par Anonyme le Dimanche 10/06/2007 à 21:23

Alors voilà ce qu'on m'a conseillé pour un sauvetage d'orchidée et ça a marché.
Tu coupes la tige de l'orchidée environ à mi hauteur.
Tu poses ton pot sur une assiette remplie de billes d'argile.
Les billes d'argile doivent toujours être humides
Tu vaporises de temps en temps de l'eau dans laquelle tu auras mis 3 gouttes de vinaigre (perso je ne l'ai pas fait) sur les feuilles
tu poses ton orchidée derrière une fenêtre.

De la tige coupée est repartie une autre tige qui a plein de bouton
Cela a mis au moins 2 mois


par blackbird le Lundi 04/06/2007 à 17:25

C'est criminel : laisser ton pot de basilic toute une matiné au soleil après l'avoir arrosé !
De' toute façon, les plantes vertes, c'est pas compliqué : beaucoup de lumière mais pas de soleil direct (sauf pour les géraniums), très peu d'eau mais quotidiennement. Ou alors les baigner tous les 15 jours. Et moins tu les soigneras, mieux ce sera. Essayes, tu verras, je parles en connaissance de cause : j'ai bien essayé de faire crever mon ficus dont je voulais me débarrasser en n'y touchant plus du tout, il est plus beau qu'avant.

Allez, courage, tu y arriveras.

Toto


par loukoum°°° le Lundi 04/06/2007 à 17:55

Bon, je pense que maintenant tu as toutes les infos necessaire pour le ressuciter...
Donne nous de ses nouvelles...!

Moi je l'arrose régulièrement, ne laissant pas sa terre s'assecher
Et surtout, dès que je l'achète je le met dans une jardinière, beaucoup plus de volume de terre, en plus je peux l'y mettre avec une menthe, deux en un, le tour est joué.


par Sonia le Lundi 04/06/2007 à 19:14

Chez moi le basilic souffre plus du pillage que nous lui faisons subir quotidiennement que de la manière dont je m'en occupe. Même technique que ce qui a été dit précédemment, arroser mais pas trop, dans un pot en terre de bonne taille. Courage et que vive le basilic en pot!


Nos basilics par eynia le Lundi 04/06/2007 à 20:30

Je n'ai pas de problème avec mes basilics, je ne les arrose pas de trop, et surtout je les mets dans des pots assez grands, et dès que le temps n'est plus trop froid, je mets en pleine terre, je préfère le basilic petites feuilles, il est plus résistant et plus odorant, mais je n'en trouve plus en graines, pas faute de chercher.

On m'a même volé une année, un basilic petites feuilles qui était devenu un vrai buisson, j'en aurais pleuré, il était en forme de boule, magnifique, mais déterré, il meurt, il y a vraiment des sangsues dans notre monde.

Coupe le, utilise les feuilles et rempote, il repartira peut-être, je viendrai voir ce que tu as réussi à faire

Bisous


deux mots.... par Ombre Blanche le Lundi 04/06/2007 à 22:56

Désespérant.....et

désespéré ...........


et alors ? par Marie-Helene le Mardi 05/06/2007 à 00:59

tu y arrive ? il n'est pas mort ? 


par Lucy le Mardi 05/06/2007 à 08:53

Ben oui, on peut avoir des nouvelles de ton basilic ? 


Le rempoter par laure le Dimanche 10/06/2007 à 19:02

Hello Caroline,

Et bien je connais bien ton problème puisqu'il m'est arrivé la même chose je ne sais combien de fois.

Je m'étais d'ailleurs jurée de ne plus jamais en racheter jusqu'à ce que je tombe sur mon basilic à petite feuille qui sent à lui seul le pesto, la provence et la bonne cuisine...

Je l'avais mis sur mon balcon, toujours dans son pot et il vivait correctement, sans pour autant se développer. Puis un soir de grand vent, je l'ai rentré et un peu oublié sur mon frigo (pendant deux jours) et il ressemblait étrangement au tien...

Ni une , ni deux, j'ai tenter de le sauver, je l'ai alors rempoter dans ma jardinière (pourtant bien surchargée), lui faisant une place entre mes plants de persil, de menthe, de sauge, mes essais de plants de tomates et mes tests de radis jamais récolter (qui commence d'ailleurs à faire des bourgeon assez étrange que l'on peut voir en haut à gauche de ma photo) et là, ce fut une résurrection pour lui!!

Mon fleuriste m'a également expliqué qu'il fallait régulièrement récolter les feuilles (quitte à les congeler) pour qu'il continue à grandir....

Regarde comme il est beau maintenant:


Re: Le rempoter par Caroline le Dimanche 10/06/2007 à 19:26

Sublime ! Merci pour l'info et la photo. C'est plus que parlant.
Bravo pour le sauvetage : rien que de voir ton basilic maintenant, ça redonne le moral... et l'envie de cultiver ! (J'essaierai le basilic à petites feuilles si j'en vois, j'ai l'intuition qu'il doit être un peu plus parfumé que le basilic "commun").


Re: Le rempoter par laure le Dimanche 10/06/2007 à 21:40

Le basilic a petite feuille... quelle merveille, vraiment rien à voir avec le classique. C'est simple, il sent le basilic, le parmesan et l'huile d'olive... Bon, j'exagère peut être un chouilla, mais il sent réellement très très bon. Depuis que je l'ai découvert, je ne m'en passe plus et j'en met dans tous mes plats!


basilil en pot... par kazoto le Lundi 25/06/2007 à 11:38

coucou à tous,

moi je voulais vous dire que c'est possible d'avoir du basilic chez soit, ça marche je vous le garantis..

l'année dernière j'ai acheté en jardinerie 3 petits pots de basilic que j'ai ensuite planté en jardinière avec du terreau, un petit coup d'arrosage par la dessus, la soucoupe qui va avec la jardinière et le tout poser à même le sol devant ma fenêtre de salle à manger/salon, pas de soleil direct (ça  crame les feuilles à la longue !!!) et  de la lumière du jour à  gogo...
j'ai fais tout l'été comme cela, à j'oubliai, il faut arroser tous les jours, remplir au maxi la soucoupe , pas sur la terre direct car ça assèche la terre et les racines n'ont pas le temps de puiser l'eau qu'elles ont besoin ...à  la fin de l'été, j'ai récolté le reste des feuilles de mon basilic que j'ai ensuite mixé avec de l'huile d'olive afin de m'en servir l'hivers passé...quel régal...
et je peux vous dire qu'il faut en récolté régulièrement car ça pousse  à une vitesse grand "V"

cette annéé c'est reparti pour un tour, je procède de la même façon et je me régal déjà depuis deux mois...et nous ne sommes qu'au mois de juin !!!

bonne journée à tous
kazoto


Reussir votre Basilic par Blumblum13 le Samedi 01/09/2007 à 14:20

Une fois votre Basilic acheter chez votre primeur ou pire en grande surface,ils vous restent qu'une seul chose a faire:
couper toute les branches à grosse feuille (utiliser les en sauce tomates) et ne garder que le bas de votre plante avec quelques petites feuilles.
Exposer dans un endroit lumineux mais pas au soleil direct (l'ideal c'est qu'il vois le soleil sans etre toucher par lui).
Et là votre Basilic sera Immortel.
Astuce:
Quand il fleuris , couper les fleurs (sinon il moura apres) et faite des boissons rafraichissantes avec les fleurs par macération


Re: Reussir votre Basilic par Caroline le Samedi 01/09/2007 à 14:48

Merci Blumblum13 pour ces bons conseils ! D'instinct (et, hum, d'expérience), je sais (euh, disons, j'ai fini par comprendre) que c'est exactement cela qu'il faut faire. Merci pour cette parfaite synthèse, je citerai votre avis dès que j'aurai des questions sur le basilic. (Et surtout, je vais l'appliquer chez moi !)


sauver le basilic par Anonyme le Vendredi 19/10/2007 à 16:49

il faut lui parler un peu chaque matin, et lui dire qu'il sera le plus beau...
parole de petite fille d'horticulteur et cela marche !!!!! toutes mes plantes sont belles...

à bientôt pour avoir des nouvelles du basilic

Sylvie


Re: sauver le basilic par etienne le Mercredi 08/04/2009 à 13:45

sylvie arrête ton delire et arrete de fumer tes plantes


réussir son basilic par Eric le Samedi 24/11/2007 à 22:17

Bonjour,

Je viens de tomber sur cette article. C'est malheureusement ce que j'entend tous les jours sur les fêtes des plantes!!!! Le basilic est une plantes de terrains secs ou drainants. donc il ne faut jamais acheter à ces escrocs qui vous vendent des plantes aromatiques avec réserve d'eau. Les racines beignent dans l'eau et le basilic développe une fusariose maladie phongique qui bloque toute la circulation de la sève dans la plante. Donc la plante dépérie en quelques heures. Quand vous l'achetez c'est déja trop tard car dans les jardineries ils arrosent trop. Je suis pépiniériste producteur de plantes aromatiques, médicinales et légumes anciens, et j'ai un site internet avec plein de conseils :   http://www.pepiniere-deloulay.fr


par julie le Dimanche 25/11/2007 à 23:21

moi j'ai trouvé la solution... je l'ai planté dans mon jardin comme ma ciboulette lol! il a trop bien tenu et la plante faisait 25 cm de haut! par contre j'ai gardé la menthe en pot et il est vrai qu'elle a pas trop aimé. en fait je pense que ce genre de plante adore l'exterieur et qu'il lui faut du grand air et beaucoup de lumière mais bon ce n'est que mon avis.


Achetez des graines de basilic et faites les pousser vous-meme par Anonyme le Vendredi 10/10/2008 à 16:12

Moi j`ai eu tellement de basilic, je ne sais plus quoi en faire. Sans engrais, juste plantez les graines et vous aurez le plus magnifique basilic. J`arrose tous les jours, ils sont a cote de ma fenetre a l`interieur.Ils ont besoins de beaucoup de soleil et d`eau.

Bonne chance a tous


Culture du basilic par Antonucci le Dimanche 09/11/2008 à 21:27

Bonjour à tous les amateurs de basilic
Conseil pour la culture en pot
Aprés l'achat en pot plastique, immédiatement rempoter. Pour cela, remplisser un pot en terre cuite plus gros, dans le fond du pot, avant de mettre la terre, mettez du gravier ou du sable pour le drainage.
Fabriquez un melange de terre, a partir de terre naturelle, puis du terreau. Melanger correctement avant de le mettre dans le pot. Un fois le melange fait, rempotez la motte de basilic.
Pour l'exposition, le soleil est indispensable, ainsi que la chaleur. Le basilic a besoin d'eau, il faut l'arroser fréquemment. Pour ma part, je lui donne un rasage d'eau tous les 2 à 3 jours selon l'aspect visuel. La terre ne doit pas etre séche. Pour la rentabilité, j'effeuille les feuilles qui s'abiment un peu pour les mettre dans mes preparations, ca ne lui fait aucun mal car il donnera sa sève à des feuilles plus jeunes et neuves.


BASILIC par VALERIE le Mercredi 15/04/2009 à 19:34

Bonjour,
Pour sauver le basilic, il faut dès l'achat, dépoter la plante et couper la motte  (avec un couteau ou une petite pelle) en 4 puis replanter chaques mottes dans un pot séparé. c'est tout et c'est garanti, ça marche!


Mon basilic a un an par Liliane le Dimanche 13/09/2009 à 18:45

Hello,
J'ai aussi essayé plusieur fois la culture du basilic en appartement, et peine perdue, tous mort au bout de quelques jours.

Puis un jour, j'ai suivi mon instinct en me rappelant des réactions de la plante des achats précédents, et je confirme sur l'honneur, mon basilic a un an et se porte à merveille.

Voilà ce qu'il se passe avec lui, le basilic ne supporte pas le soleil, ni dehors, ni derrière une fenêtre.

Mais vous pouvez le mettre derrière une fenêtre, il adore la lumière indirecte tant que le soleil ne va pas dessus, pas pret d'une source de chaleur non plus, de 18° à 21° est sa température de prédilection.

Sa terre doit être humide, il n'aime pas être dans un cache pot, une soucoupe lui suffit.
Ce que moi je fais avec ma plante, 1 fois par semaine je le met dans mon bain et je fais aller la douche doucement sur la terre jusqu'à ce que l'eau sécoule du pot par les trous du bas, et je le laisse dans la pénombre 24 h. Surtout ne pas arroser sur les feuilles, il n'aime pas. Ne pas lui donner de l'engrais, il n'aime pas non plus.
Si par chance, il fleuri, pincer la branche en-dessous des fleurs, vous pouvez même prendre un peu de feuilles avec, et il repartira de plus belle.
En plus les fleurs sont comestibles.
Il est préférable d'enlevé des feuilles tout en haut de la plantes, les jeunes feuilles et elle prendra du volume par le bas.
Mais vous devez enlevez les fleurs, car la plante perdra de ses forces et sa vitalité à cause d'elles.
Trouvez lui son emplacement, chouchouter la tous les jours et vous verrez elle grandira et vous ravira.

En tout cas chez moi, cela à fonctionner. Tout ce que je souhaite c'est qu'elle passe son premier hiver sans problème.

J'espère que mes conseils pourront vous aider et que cela à marcher.
Si c'est le cas, ça serait gentil de me le faire savoir.....(mamandolly@hotmail.com)
A bientôt  et bonne chance.


débutant en basilic épaté par l article par guerric le Lundi 30/11/2009 à 18:43

je viens d acheter un basilic en pot, comme j ai déja tenté l expérience il y 2 ans alors que j étais a Aix en Provence, je me suis dit que je pourrais le planter tranquillement pres de ma menthe sauvage (in-croy-ablement bonne !) et de mes lavandes... et bien, que s est-il passé ? croyez-moi, elle a tout simplement disparue en 3 jours et je ne pense pas qu un animal soit venu la déguster.

Donc mon réflexe d aujourd hui a été de taper /culture basilic/ dans le moteur de recherche et je tombe sur cet article. je n ai pratiquement jamais lu quelque chose d aussi bien écrit et avec cet humour qui m a fait rire - tellement il me correspond sans doute.
Ni une ni deux, je me suis inscrit sur ce site qui est, par effet rebond, une vraie bonne découverte car il semble, apres avoir lu un second article publié (sur les mouches) que la qualité et l humour des rédacteurs y soit de mise.

je vais donc y aller de mes recherches pour apporter ma modeste contribution.

sinon, avez-vous abandonné la culture du basilic ?

cordialement


OUFF ! par Juillé le Vendredi 22/01/2010 à 18:54

Quelle histoire !
J'étais tenue en haleine jusqu'au bout ! Je dois avouer que moi aussi je peine un peu a m'occuper de mon pot acheté hier et qui me fait déjà bien la tête...Mais ton article ma redonné espoir ! J'ai d'ailleurs une petite question...à quelle heure as-tu mis le pot dans son petit bain ??

Mercii !


sauver votre basilic par katfran le Jeudi 19/08/2010 à 20:08

bonjour, j'habite a Aix en Provence et je peux vous dire que chez ns on connait le basilic. Moi j'en ai en gros 3 par an. Ils sont sur ma terrasse et le secret pour les garder est le suivant : Le pieds de basilic doit TOUJOURS être dans de l'eau. Donc, vs prenez un récipient hérmetique et vs y mettez votre pot de basilic (container compris) et vs remplissez d'eau. L'eau est renouvellée ts les jours en été et ts les 2 jours en hiver. Bien sur vs n'aurez pas de basilic en plein hiver surtout si chez vous il gèle, mais vs pouvez aussi le rentrer a l'abri pendant le jours froids. Il faut renouveller votre plan environ ts les 4 mois car après même si le basilic n'est pas fané, il est moins vert et moins beau. Voilà bonne chance et un grand coucou de la Provence.


Ca rassure! par CMllt le Samedi 27/04/2013 à 12:19

 Je suis passé pour avoir des pistes pour garder le mien en vie, et j'ai non seulement eu des conseils, mais aussi eu une bonne partie de rigolage en voyant en lisant ton aventure, merci, ça rassure! ;)


merci par agno83 le Mercredi 28/08/2013 à 19:39

Bonjour,
Même si cet article date de plusieurs années, je me permets de vous écrire!!
je suis morte de rire, le récit est très réaliste, et je me suis vue dans vos situation!!!




google vous propose :




Présentation


DÉCOUVREZ...


SITES et FORUMS "DIÉTÉTIQUE"


SITES et FORUMS de CUISINE

  • • Mon préféré : "SuperToinette"
    Recettes faciles (en photos), cuisine familiale, fiches techniques, et super forums où on cause de tout ! On peut chatter en plus :-)
  • • "Marmiton.org"
    25 000 recettes + notes et commentaires. Un must de l'interactivité, avec moteur de recherche hyper efficace.
  • • Chef Simon
    Toutes les techniques de cuisine appliquées à tous types d'aliments et d'ingrédients. Vous y trouverez plein de recettes et d'explications. Illustré et stimulant !
  • • "miam-miam, le site des aventuriers du goût"
    Du beau, du haut niveau d'art culinaire, des infos d'actualité mais aussi du pratique et rigolo (le frigo interactif).
  • • "AuFeminin.com"
    Un site riche en recettes et une ambiance "pro" plutôt sympa.
  • • "10000 recettes"
    Un basique. On y trouve à peu près tout.