S'identifier - S'inscrire - Contact

Parrainage :


5 € offerts sur votre

1re commande de 10 €
(+ frais de livraison 1 €)
livrée en 1 h à Paris, 6 j/7

Le meilleur saumon pour vos
sushis - la cave - les pains et
les viennoiseries - le marché -
l'épicerie fine, le traiteur, etc.





 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Minceur + Forme


Cuisine de fête


Pommes de terre


Sandwichs, tartines & pizzas


Oeufs


Apéritifs


Astuces ;-)


Indécent


Ustensiles


Hors-cuisine


Pitié pour les couleurs des photos culinaires !... Et la fraîcheur alors ?

Supplique à mes magazines préférés

Par Caroline • Lundi 02/01/2006 • Version imprimable

photo de croquettes... très exagérément retouchées !



Stop
.! Ah non, trop c'est trop.

Depuis quelques mois je prenais mon mal en patience. Mais là, décidément, je ne peux plus... pour la bonne raison que tout le monde s'y met.


Il est temps de crier. Je me réveille un peu tard, sans doute, mais j'avoue que j'ai cru un temps à une mode fugitive. Ce qui expliquait ma patience.

Aujourd'hui j'ai perdu la foi. Si ça continue, c'est bien simple, je cesserai d'acheter mon magazine culinaire préféré (un magazine de bobonne haut de gamme — non, je n'ai pas dit bobo mais bien bobonne).

Et si ça continue, je cesserai d'acheter mon magazine hyper féminin où je fonce d'habitude aux pages "fiches cuisine"
puis aux pages horoscope solaire, horoscope lunaire et numérologie — où heureusement pour moi, en trois pages de contenu totalement divergent, je trouve toujours mon bonheur.: en "solaire" y aura du tirage en famille, en "lunaire" des relations épanouissantes avec mes proches, en numérologie j'aurai un amant.

Bon bref, aujourd'hui il y a urgence car je constate que je suis en train de perdre, dans ces lectures, ce qui me faisait vibrer (et les acheter)
.: le désir.!!!

Le désir, l'envie, le plaisir... appelons ça comme on voudra. Plusieurs mots sont possibles mais la perte est la même.



Pas question pour autant, sous prétexte de procès,
de reproduire ici des photos identifiées, critiquées et stigmatisantes. Non non, je vais tout simplement vous montrer ce que je veux dire sans mettre en cause qui que ce soit.

Ma fille Camille a publié tout à l'heure sur son blog culinaire un article sur les croquettes de pommes de terre de ma maman (divines croquettes, entre parenthèses
.: préparées avec la purée qui reste du repas précédent, des oeufs et de la farine, et juste passées 3.mn dans la friture).

Extrayons de son compte-rendu
cette photo toute simple et naturelle.:



C'est mignon, doré, tout simple. Déjà assez coloré naturellement, me semble-t-il. Moi, personnellement ça me fait envie.

Hélas...

Depuis que les magazines s'adonnent à la
retouche photo intensive pour faire de l'esbrouffe, ce genre de photo donne plutôt ça.:




Quand ils sont en super forme, ils vous exhiberont ça
.:



Mais de plus en plus souvent, nos magazines sont en hyper-méga-giga forme... et aïe, claaac
.! (Ça c'est le bruit que je fais quand je bloque pour de bon.)

Voyez vous-même cette chose de plus en plus répandue
.:



Ah là pardon, je n'ai vraiment plus faim, désolée.


Non mais quoi alors
.! Y en a vraiment marre de la retouche photo, vive la couleur naturelle.!!!!

Cette nouvelle mode de photos saturées (avis particulièrement adressé à "E..." et "C... A...")
.: franchement, c'est à dégueuler. Désolée.

Si vous êtes en désaccord avec moi, vous avez le droit. Mais pour ma part, je milite pour le réglage "auto" et qu'on ne touche plus à rien ensuite.
Sans quoi ce n'est pas un "plat" qu'on voit en photo mais une gamelle de pâte à modeler industrielle. Pouah, pouah, pouah.
.;-)

En photo culinaire comme en tout, le mieux semble effectivement être l'ennemi du bien, comme ma maman me l'a toujours dit. Et on peut toujours me mettre sur la liste noire des abonnements et des kiosques parce que je dis ça, je m'en fiche. Il est vraiment temps de réagir !


Partagez cet article


Commentaires

C'est pas l'pire ma bonne dame par débo le Mardi 03/01/2006 à 10:04

Sérieux, les couleurs et contrastes, c'est effectivement pas mal mais je trouve que le pire c'est le côté figé des photos (genre les pluches de cerfeuil artistiquement posées à la pince à épilée ou encore la tonne de gelée pour rendre le plat bien brillant), même si je reconnais que ça donne de "belles" photos. C'est juste que ça ne donne pas envie de le manger le plat en question.

Bonne année quand même Caro, que 2006 t'apporte tout ce que tu souhaites pour toi et tes proches.

et à très bientôt.

déborah


Re: C'est pas l'pire ma bonne dame par Caroline le Mardi 03/01/2006 à 15:56

Merci Débo !
Très très bonne année à toi et de multiples réjouissances culinaires pour couronner le tout ! :-)


par toto le Mardi 03/01/2006 à 12:00

T'as raison, je participe au sitting et au boycott. Mais, que je ne me trompe pas, c'est quoi, "E..." et "C... A..."? Que je sache quoi ne pas acheter, par solidarité.

Toto


Re: par Caroline le Mardi 03/01/2006 à 15:55

Hello, Toto ! Tssst, tssst, j'ai dit que je ne dénonçais pas, voyons.

C'est "Cu....e ac.....e" et "El.e".

Bon, je n'irai pas plus loin cette fois, j'estime t'avoir donné assez d'indices. ;-)


Tout n'est pas de la faute de photoshop par Carine le Mardi 03/01/2006 à 12:27

Travaillant dans la presse, je peux vous affirmer que parfois cette saturation est dû à la mauvais qualité des photos numériques. En fait Photoshop a peut-être amélioré l'image de départ, si si même avec ce rendu immonde, je vous laisse imaginer la photo de base...
Pourquoi ce changement ? Parce que les budgets ne sont plus les mêmes !
Les photos argentiques ça coûtent chers alors qu'une photo numérique s'est tellement pratique (plus de scans à faire waououu).
Certains photographes se sont équipés en conséquence avec des appareils numériques professionnels mais d'autres vendent leurs photos faites avec le même appareil que celui de mes photos de vacances. Je vous laisse apprécier le résultat.
Beaucoup ont tenté de résister, de refuser les photos inimprimables mais c'est la loi du moins chère qui prévaut aujourd'hui.
Donc on fait avec ce que l'on a et on essaye de cacher les trous avec Photoshop.
Voilà peut-être une partie de l'explication.

Bonne continuation, j'adore ce blog (même si en général il creuse ma dalle...)


Re: Tout n'est pas de la faute de photoshop par Caroline le Mardi 03/01/2006 à 15:49

Bonjour Carine,

Cette loi du "toujours moins cher" me désespère, je la trouve sensée jusqu'à un certain point mais on ne peut nier qu'elle a souvent des conséquences détestables sur ce qui est publié.

Cependant, je m'interroge sur l'effet des restrictions budgétaires en matière de photos sur support papier (magazine ou livre).

En général, le facteur technique qui a le plus d'impact sur les photos et qui est le plus pertinent lorsqu'on veut rogner sur les prix, c'est la qualité du papier. Or les magazines que je cite ont conservé une qualité de papier parfaitement convenable.

J'en arrive logiquement à me demander ce que donneraient en général mes photos (numériques) sur ce papier-là. Ce sont quasiment des photos de vacances, justement : elles sont en 3,2 megapixels, donc rien d'exceptionnel. Imaginons que je les fournisse gratuitement à un de ces magazines (à condition qu'ils fournissent de leur côté le papier correct dont on parle), aurais-je vraiment, en contrepartie d'un investissement par conséquent minimal de leur part, un rendu de couleurs si monstrueux ???
Là, franchement, je m'interroge un max.


Enfin de retour !! par bonheursdesophie le Mercredi 04/01/2006 à 09:27

Bonne Année Caroline. Je te souhaite le meilleur et surtout que tu nous régales encore, souvent, avec tant de BONHEUR. Merci, sincèrement


par Hélène le Mercredi 04/01/2006 à 11:41

Je suis d'accord avec toi Caroline, même si ça ne m'avait pas fait sauter au plafond à ce point... Je me demande comment ils font pour avoir des photos de base aussi mauvaises qu'ils soient obligés de les ertoucher à mort, quand on voit le nombre de jolies photos (non retouchées) sur les divers blogs de cuisine !


Re: par Caroline le Mercredi 04/01/2006 à 12:19

Exactly mon opinion, Hélène !
 
Pour la finesse du grain de la photo, certainement qu'ils ne peuvent pas faire grand-chose quand l'appareil était basique, mais est-ce une raison pour nous amocher la couleur ? On ne voit plus les détails, ni les reflets, ni rien.

S'ils ne retouchaient pas, ils auraient peut-être quelque chose d'un peu pâle, mais bien plus suggestif que de la couleur saturée. Une fraise dont tu ne vois plus ni les petits grains ni les petits poils tellement elle a été rougie, franchement ça fait envie à qui ? Et ce n'est pas une personne aussi avisée que toi en matière de poils qui me contredira. ;-)

Ils n'ont qu'à augmenter le contraste si c'est trop fondu, je n'en sais rien moi, mais pourquoi diable aller dénaturer les couleurs ???


Re: Re: par Carine le Mercredi 04/01/2006 à 15:42

Alors en fait pour moi ce que j'ai appelé une "photo de vacances" c'est une photo sur ou sous exposée, flou ou basse définition. Tu te demandes pourquoi ils accentuent les couleurs et ainsi font perdre le détail de la fraise. Moi je pense que la fraise n'avait pas de détail dès le départ ou alors elle était pixelisée ou bien floue. La saturation est un cache misère.

Pour ta reflexion sur le papier, si tu as une photo moche, tu pourras imprimer sur le plus beau papier de la terre, ton impression sera moche. De plus, ce n'est pas ce qui coûte le plus cher car c'est un frais variable (selon le tirage) alors que la photogravure et les photos achetées sont un coût fixe. Donc si tu diminues ton tirage (conjoncture actuelle de la presse) tu baisses tes coûts papier mais le prix de la photo est le même. Est-ce compréhensible ?

En ce qui concerne "les belles photos sur les blogs", je tiens à rappeler que l'affichage d'un écran d'ordinateur est à 72 dpi, certaines photos une fois imprimées (je parle de vrai impression pas d'une imprimante de bureau) sont immondes. C'est d'ailleurs à cause de ce faux aperçu des écrans que certaines photos sont achetées par les services iconographiques des magazines.

Si tu veux proposer des bonnes images il faut que tu règles ton appareil photo sur qualité optimale ou maximale. Ensuite pour la retouche il faut calibrer ton écran (D65 lumière naturelle). Sur Photoshop il faut créer un profil de couleur selon ce que tu veux en faire (Euroscale Coated ou Uncoated = impression type européenne sur papier couché ou non couché). Et amuse toi bien !!

Je pense que tu peux essayer de proposer tes recettes et tes photos aux magazines mais pas gratuitement, tu te ferais des ennemis chez leurs autres fournisseurs !! Et je ne vois pas par quel privilège il aurait le droit à ton travail pour rien !!
Si tu y penses sérieusement, je te conseille de te renseigner sur les tarifs pour une pigiste (texte) et pour les photos.

Bonne année au fait !!!


Re: Re: Re: par Caroline le Mercredi 04/01/2006 à 16:40

Aaah intéressant ! Merci Carine, pour ces explications, je comprends mieux. :-)

Non non ne t'en fais pas, je ne proposerai pas de photos gratuitement, il ne faut pas casser le métier !

Très bonne année à toi aussi et encore merci de tes commentaires très intéressants.


Re: Re: Re: Re: par sylvette le Jeudi 05/01/2006 à 01:34

Bonsoir à tous,

Cela fait un moment que je m'étouffe de rire en lisant les culino-tests (et les commentaires...). Je ne m'étais pas encore décidée à ajouter mon grain de sel ( le sel est mauvais pour la santé), par exemple pour dire que les frites au four c'était génial mais pourquoi ne pas utiliser (en même quantité) de l'huile spéciale friture (essai satisfaisant mais sans comparatif) ou surtout pour parler du pot au feu, la spécialité familiale étant le pot au feu des deux extrêmes (langue et queue de boeuf, effet boeuf garanti). Secret pour un bouillon top : longue cuisson à feu doux et à découvert, on obtient un consommmé à se damner. Légumes et viandes deviennent alors accessoires (néanmoins nous n'avons jamais assez de restes pour faire le hachis parmentier du lundi...)

Non, je voulais parler de la photo. Je travaille avec une photographe. Depuis l'avènement et la démocratisation (quel mot!) du numérique, tout le monde peut facilement devenir "photographe". Pas de pellicule à développer, moins de frais, on jette en deux clics les râtées. De plus en plus les magazines (style Mat...) ont recours aux particuliers (cf tsunami) qui donnent leurs photos pour quelques secondes de reconnaissance ou pseudo célébrité ou pour 100 fois moins cher qu'un photographe pro.

L'imperfection des clichés donnent un côté vécu appréciable qui contrebalance la qualité.

De nombreuses grandes marques (cosmétiques par exemple) organisent désormais des concours photos ouverts à tous (pro et particuliers). Le gagnant aura la chance de voir son cliché exploité sur tous supports (presse, affiches...) tout en perdant tous ses droits de propriété sur l'image et en gagnant un super appareil photo numérique dernier cri. Moins cher qu'un pro... 

A chacun de juger vers quoi on s'enfonce...

En attendant il est bon de se régaler de la gratuité du bon goût de Miam sans modération. Ca n'a pas de prix...


par Hélène le Mercredi 04/01/2006 à 20:39

Les explications de Carine sont très intéressantes, en effet. Mais il me reste quand même une question : pourquoi le magazines achètent des photos merdiques, à la base ?? En dehors de fois où ils sont abusés par le bon aspect des images à l'écran bien entendu.


par coyote des neiges le Mercredi 04/01/2006 à 23:09

J'savions même pas qu'il existait un autre ajustement que «auto» pour prendre des photos!!!


Quel bel Orange ;-) par André le Jeudi 05/01/2006 à 16:40

Avec le bel Orange de tes croquettes, je pense que ma purée de Vitelottes ferait fureur ;-))

Bonne Année Caroline !


Re: Quel bel Orange ;-) par Caroline le Jeudi 05/01/2006 à 19:08

Oooooh yessss !...

C'est joli-joli André, et la couleur bleue est si rare en cuisine, ça me surprend toujours ! Je n'ai jamais goûté la vitelotte en purée, c'est déjà amusant à voir.

Très bonne année à toi et merveilleuse année à tes recettes... Recettes "simples et de bon goût", faut-il seulement le rappeler ? ;-)


Et on ne sait pô tout !! par Sagesoph le Vendredi 06/01/2006 à 18:55

J'ai vu un reportage sur la photo pour magazines et livres de recettes, c'était hallucinant !! Pour rendre un effet brillant, ou bien fixer une déco,... ils utilisent de la laque !!! de la colle !!! du gel pour cheveux !!! Surtout qu'avec l'éclairage pour prendre un " beau" cliché, les aliments "fanent", alors, ils trafiquent à fond !!Tu m'étonnes que mes p'tits plats ne ressemblent jamais aux photos des bouquins !! Au moins sur ton blog Caro, pas de fioritures, c'est que du vrai, du "bien de chez nous", ça fait chaud au coeur ! Alors merci, continuuuuuue !!


Après la mère, la fille !!! par Lucy le Vendredi 06/01/2006 à 20:22

Je lis votre blog depuis quelques mois et je peux dire que je suis devenue une vraie fan. Bravo pour votre travail ! Vraiment, j'ADORE !!

Et là, je vois que votre fille prend la relève ! Doublement BRAVO !

Et je vais de ce pas la féliciter sur son propre blog !


Re: Après la mère, la fille !!! par Caroline le Samedi 07/01/2006 à 14:43

Bonjour Lucy, votre prénom est une des deux composantes de mon nom de famille, ça me fait drôle ! 


par Jérôme le Mardi 10/01/2006 à 10:33

Numérique et retouche d'images ? Blasphéme , excommunication !

mais terriblement pratique...

Ressortons de nos armoires nos pellicules de Kodak Tri X , les boites de papier Guilleminot , la glaceuse et les boites "de conserve " de D76 et Dektol !...Remetons des piles dans nos Nikkormat , Leica M et allumons de nouveau les lumieres rouges...
Du vrai , du contrasté , du brutal en grain ! Des clichés en macro de fraises ou de raisins en noir et blanc à 6400 asa cela doit donner...ambiance l'aveu de Costa Gavras.
A y reflechir , les softs de retouche d'image doivent etre actuellement  un peu ce que nous faisions avec nos mimines à grand coup de masques , de temps de pose plus ou moins long durant les expositions du papier et des bains , à jongler avec les grades des papiers ( ou des filtres ) le tout viré en sepia , bleu , rouge ou solarisé completement. 


Mouais! En fait, c'est pas simple du tout. par Umouriste le Jeudi 12/01/2006 à 15:27

Il fut un temps où ce genre de question se contentait d'être compliquée et les réponses, difficiles et complexes. On faisait des photographies (négatifs/positifs ou diapositives directes avec toutes les considérations techniques nécessaires puis des professionnels diplômés s'activaient dans des labos de photogravure, etc. Actuellement, avec les APN (c'est à dire les appareils photo numériques, quels qu'ils soient), tout se complique encore, au contraire de ce que croient très naïvement les utilisateurs: non, un capteur photosensible n'est pas, très précisément, une pellicule numérique mais bien ce qui y correspond; mais en fonctionnant très différemment. Etc. Et en outre, cet ajout de difficultés n'enlève rien à celles, initiales, du rendu correct des couleurs via la quadrichromie mise en oeuvre par les imprimeurs.

Pour bien comprendre ce genre de choses (finalement très technique), il existe les photoclubs et les revues spécialisées; par exemple, un mensuel très agréable nommé "Chasseur d'images". Ce n'est pas parce qu'un fabricant de robot ménager prétend que son bidule fait tout aussi bien les infusions, les grillades, les émulsions, les percolations, les réfrigérations, etc. qu'on va le croire sur parole. Pareil pour les images numériques.


mais que se passe t'il??? par toto le Dimanche 05/02/2006 à 12:58

Bonjour à tous et à toutes

MAIS QUE SE PASS T'IL?????

Il n'y a plus rien??? plus de recettes? moi qui suit un cliqueur fouuu des culino tests, aurais perdu espoir a cliquer sur ce site avec l'espoir de retrouver tes recettes???

ouuuuuuuuuuhouuuuuuuu y a quelqu'un???? grrr il fait tout sombre ici!!!!

MAIS QUE SE PASSE T'IL?????

un commando terroriste à kidnappé ma belle caro????


par Leelooo le Lundi 09/10/2006 à 10:40

Absolument d'accord avec toi ! Je me disais que j'allais écrire un billet mais ce n'est plus nécessaire : tu as tout à fait transcrit mes pensées ! Dans le Elle c'est effroyable ! La semaine dernière, le rose bonbon nécessitait presque de porter des lunettes anti-uv ! Et ce qui marche pour les magazines inspire les livres et ... les blogs. En tous cas je ne changerai pas ma façon de faire d'un iota en ce qui me concerne : je photographie le plat (photo moche s'il faut, au flash s'il faut, tant pis, les trépignements à table des bouches à nourrir n'attendent pas que je fasse de l'art !) et je le mange ensuite. Je ne suis ni chef, ni photographe, juste une quidam, qui comme des millions d'autres mange et nourrit sa famille ! Merci pour ce billet, je me sens moins seule !! ;-)


Re: par Caroline le Lundi 09/10/2006 à 12:26

Merci Leelooo ! Et quand je vois comment les choses ont évolué depuis ce billet, je me dis que ça en viendrait presque à justifier une pétition ! Comme toi j'ai littéralement sursauté la semaine dernière en arrivant à la page des fiches-cuisine. ;-))



Liens commerciaux :


Météo du jour :

Meteo Paris

PUBLICITÉ




Présentation


Coup de coeur :

DÉCOUVREZ...


SITES et FORUMS "DIÉTÉTIQUE"


SITES et FORUMS de CUISINE

  • • Mon préféré : "SuperToinette"
    Recettes faciles (en photos), cuisine familiale, fiches techniques, et super forums où on cause de tout ! On peut chatter en plus :-)
  • • "Marmiton.org"
    25 000 recettes + notes et commentaires. Un must de l'interactivité, avec moteur de recherche hyper efficace.
  • • Chef Simon
    Toutes les techniques de cuisine appliquées à tous types d'aliments et d'ingrédients. Vous y trouverez plein de recettes et d'explications. Illustré et stimulant !
  • • "miam-miam, le site des aventuriers du goût"
    Du beau, du haut niveau d'art culinaire, des infos d'actualité mais aussi du pratique et rigolo (le frigo interactif).
  • • "AuFeminin.com"
    Un site riche en recettes et une ambiance "pro" plutôt sympa.
  • • "10000 recettes"
    Un basique. On y trouve à peu près tout.