S'identifier - S'inscrire - Contact

Minceur + Forme


Boîte à astuces


Apéritif


Cuisine de fête


Oeuf


Pomme de terre


Indécent


Ustensiles


Hors-cuisine


Du poulpe dans ma bouche ?... Ah jamais, plus jamais !!!

Par Caroline • Dimanche 10/10/2010  • Lu 18688 fois • Version imprimable

poulpe

Thèmes cliquables :


Le poulpe est un céphalopode, ça je le savais, mais pourquoi en traite-t-on toujours dans le registre "coquillages et crustacés" ? Ce n'est pas un coquillage, à ma connaissance. Et encore moins un crustacé, me semble-t-il.

En fait, je viens d'apprendre que c'est un mollusque. Je vous signale en passant cet excellent article rédigé et illustré par un plongeur sous-marin, avec une flopée de photos in situ, pour ceux qui veulent se rendre compte de
ce qu'est une vie de poulpe.

J'ai compris toute l'horreur du poulpe quand j'ai vu ceci au rayon surgelés de mon Franprix :



Ça fait peur, non ?

Il paraît que les Portugais en font plein de recettes, et que c'est surtout pour eux que ces poulpes sont vendus dans les Franprix : tenez, pour exemple, une salade de poulpe à la portugaise.



Après avoir vu cela, ça m'a poursuivie dans un petit coin de tête, mine de rien.

Alors quand j'ai repéré cette petite salade de poulpe au petit rayon "salades traiteur" chez Monoprix, j'ai cédé à l'appel. Je me suis dit qu'il ne fallait pas mourir niaise.



Vous vous rendez compte ??? Dépenser
la bagatelle de 5,80 € (38 F !!!) pour... seulement 177 g de cette "chose" ! Le poulpe serait-il l'autre caviar de la mer ?

"A ce prix-là, c'est forcément super bon", me suis-je dit.






"Enfin, ça fait cher quand même", me suis-je dit en déballant ça devant mon frigo, surtout quand on voit la tête que ça a :



Quand vous pensez que mon cocktail de crevettes favori (ci-dessous, dans la même marque Monoprix) ne coûte que 3,93 € pour 200 g de pur délice !





Bon.

Contente, je contemple mon futur festin de poulpe.

Mouaif. De ce côté-ci, passe encore :



Mais si on retourne... euh... heeeurk !



Avouez que ce n'est pas idéal pour vous mettre en appétit ces tentacules, avec toutes les pustules qu'il y a dessus :





Déjà, à voir, ce n'est pas chouette, mais alors à manger !...

Une sainte horreur. Pas bon, pas bon, mais pas bon du tout. Exécrable !

Un assaisonnement à base d'huile de tournesol, et de probablement pas grand-chose d'autre (cf.
composition de la recette photographiée plus haut). Fade à l'extrême. Ce manque d'assaisonnement, ajouté au côté huileux et à l'aspect franchement répulsif de la bête, j'ai trouvé cela indigeste. Sans parler de la texture... Croquer dans des pustules caoutchouteuses qui résistent sous la dent, c'est gerbique.

Mais le pire...

C'est quand j'ai senti, cinq minutes après déglutition dégoûtée de ma dernière bouchée (qui n'était que la troisième, vu que je n'ai pas pu finir), un truc bizarre dans mes dents du haut à droite.

Et dans mes dents en haut à gauche aussi.

Avec mes doigts, j'ai sorti les trucs de ma bouche et j'ai eu un spasme (heureusement non suivi de vomissements, mais pas loin).






Deux mamelons coincés dans mes dents, pour moi cela a été trop. Dégueulbif total.

Parmi les trucs surréalistes qu'on trouve dans cette boutique, je suis tombée hier sur cet incroyable engin, la
presse à poulpe, vendue chez Meilleurduchef.com... pour... là, accrochez-vous sérieusement : la minuscule somme de 560 € !!!



Pourquoi aller presser un poulpe, me direz-vous ? Ça, franchement, je n'en sais rien.

Mais il ne mérite pas mieux, je vous le certifie ! Pas de pitié pour le poulpe.

Voyez tout de même cet article d'Estèbe, si vous avez envie d'essayer une salade de poulpe sûrement meilleure que celle que j'ai achetée (parce qu'il tape dans l'acidulé, lui, et qu'à mon avis il a raison !) :
Le vilain poulpe qui ne te fait même plus peur.


Cette recette est référencée sur Recettes de Cuisine sous le thème Poulpes.


Retour à la page d'accueil


Partagez cet article


Commentaires

par funambuline le Dimanche 10/10/2010 à 19:47

 Préparer le poulpe je n'ai jamais fait, mais j'ADORE ça...
Mais il faut que ce soit excellemment préparé, que la cuisson soit parfaite, que la bête reste ferme sans être chewing-gum. Que l'assaisonnement relève ce goût délicat.

Je te souhaite de trouver enfin une préparation à la hauteur de ton palet... tu auras du mal ensuite de t'en passer ! Il m'est impossible aujourd'hui d'être dans un (bon) restaurant et de ne pas commander du poulpe s'il est au menu !


Re: par Caroline le Dimanche 10/10/2010 à 19:59

Et dire que je te croyais raisonnable !!!
Sérieux ? Tu commandes du poulpe au restau ???
Alors là, tu me stupéfie. ;-)

(Faudra quand même que je réessaie, peut-être...)


Re: par funambuline le Dimanche 10/10/2010 à 20:09

 Attention, hein, pas dans n'importe quel resto ! Seulement dans les lieux dont je suis absolument sûre de la qualité des produits et de la cuisine. Dans ces cas-là, impossible de résister au poulpe.

Quand il m'arrive (rarement tout de même, je te rassure) de commander une pizza, je commande chez un petit traiteur qui fait des pizzas blanches (sans sauce tomate donc) et qui propose des tapas espagnoles en entrée... leur salade de poulpe est à se damner.

Un poulpe moelleux, cuit dans un simple bouillon de légumes.
Assaisonnée avec des cubes d'oignons frais, des cubes de tomates, du jus de citron, de l'huile d'olive, du sel et du poivre. Un bonheur incomparable !

Prends le temps d'oublier ta mauvaise expérience et quand l'occasion se présentera, essaie à nouveau... et surtout, viens nous raconter ta reconversion, elle me fera plaisir :-)

Et sache, enfin, que je suis très sensible à la texture des aliments. Je ne peux manger quelque chose de bon au goût mais dont la texture ne me plais pas... ce n'est pas le cas du poulpe bien travaillé ! ;-)


Re: par Caroline le Dimanche 10/10/2010 à 20:16

Bon, je réessaierai. Euh, effectivement, pas tout de suite et pas n'importe où... (Arghhh !)

Mais franchement, je réessaierai. C'est vrai que j'ai trouvé ça à dégueuler, mais vu ta description, je veux bien (peut-être) retenter ma chance...


Re: par stephanie le Vendredi 06/01/2012 à 16:18

Moi je fais de la chasse sous marine et le poulpe (les gros) j en ramene qlques fois cae ici (marseillan plage 34) on en mange souvent !
j ai un resto et je peux vous dire qu il y a plein de recettes et c'est excellent.
la cuisson est importe evidement
poulpe et pomme de terre en aioli
ragout de poulpe
et surtout la tielle setoise !!


Re: par stephanie le Vendredi 06/01/2012 à 16:19

en fait ca se cuisine comme la seiche ou l encornet c'es la meme famille.


par boljo le Dimanche 10/10/2010 à 21:26

 Il faut l'acheter cru dans son sachet de chez Franprix pour le cuire comme il est dit dans "fureur des vivres". Après tu peux l'assaisonner de citrons confits maison, graines de coriandre, fondue d'oignons sur petites pommes de terre en salade. Tu m'en diras des nouvelles.


par Patrick CdM le Lundi 11/10/2010 à 07:20

 J'adore le poulpe... mais c'est clair qu'il n'est pas d'un aspect évident. Néanmoins, pense au courage qu'il a fallu au premier homme qui a osé manger une huître...


par Stéphanie le Lundi 11/10/2010 à 08:55

Goûté une seule fois et détesté, je ne suis pas sûre de retenter l'expérience. Autant je peux me faire violence pour un goût, autant pour les textures, c'est autre chose.
Je crois que ces photos aperçues hier soir ne sont pas adaptées à une lecture matinale (attention, je préfère un article avec des gros plans de poulpe que pas d'article du tout!!)
Je vais relire le pamplemousse pour me remettre...


par Lucy le Lundi 11/10/2010 à 09:33

 Haaaaaaaa ! 

J'adoooooooore le poulpe ! (mais je ne mange pas de fromage)


par Papaye le Lundi 11/10/2010 à 11:00

Hmmmm... le poulpe....
Mais bien prepare! La recette de mon restau prefere: Grille (au grill) et passe rapidement a la poele avec du basilic, des tomates cerises et une giclee d'huile d'olive et de citron. Le tout verse sur des epinards crues et de la feta emiettee... Miam!


par Aude le Lundi 11/10/2010 à 11:45

Caroline,

Sais-tu à quel point il est difficile de réprimer un gloussement de rire quand on est au travail et qu'on ne veut pas se faire griller en lisant ta chronique ? Sûrement pas, sinon tu ne nous porterais pas l'estocade avec le coup des mamelons coincés dans les dents !

Plus sérieusement, laisse tomber la cochonnerie vendue par Monop', parce que le poulpe, bien préparé, c'est une tuerie, c'est tendre et goûteux.

J'ai en mémoire une salade de poulpe fantastique dégustée il y a quelques années dans un petit restaurant (Kamenice) à Dubrovnik, chaire fondante, servie avec des petits cubes de tomate, plein d'herbes fraîches, oignon nouveau et vinaigrette parfaitement dosée.

Après, il y a le côté visuel, et là, je comprends que ça puisse bloquer.

Et surtout, niveau inconvénients (tu ne le sais pas car tu n'en as pas mangé assez), le poulpe, ça fait grave péter !

Et si tu n'es toujours pas convaincue, tu peux au moins reconnaître une qualité au poulpe, c'est un excellent pronostiqueur sportif ...

Bises


pas très ragoûtant en effet par lapetitepoêle le Mercredi 13/10/2010 à 09:04

  ça donne pas envie !


Mais pourtant, j'aime beaucoup tout ce qui est seiche ou calamar. le poulpe doit être assez proche de tout ça.
Il m'arrive de préparer des seiches entières, et pour éviter les reflexes répulsifs des enfants en voyant l'animal dans leur assiette, je retire toujours les ventouses des tentacules. 


C'est un peu fastidieux, mais au moins personne n'a d'air dégoûté. Tout est lisse et net.  Moi-même qui adore ce genre d'animal, j'avoue que ça me rebute aussi, alors je comprends.


Quel dommage... de dire "plus jamais" par Lorraine le Lundi 18/10/2010 à 16:42

J'étais très "visuellement réticente" mais j'en ai mangé d'excellents en entrée dans des restaurants du Portugal, de Crête des bars à tapas à Séville, ou tout récemment en Sardaigne. 
Les pays méditérrannéens semblent s'y connaître, la texture est charnue mais pas repoussante car pas élastique. Ils assaisonnent ça divinement avec de l'huile d'olive bien sûr, de l'ail et leurs petits secrets. C'est un pur délice. Et on peut commencer par le "carpaccio de poulpe" c'est des tranches toutes fines et ça peut faire moins peur. 
Mais franchement, faut oublier les produits issus de l'agroalimentaire et du monde surgelés, et surtout, surtout, ne pas tirer de conclusions avec cette seule découverte malheureuse !!
Je te souhaite d'avoir la chance d'en goûter de frais, avec un bon petit verre de blanc gorgé de soleil.....


par Le confit c'est pas gras le Mardi 26/10/2010 à 18:43

Tout ceci me fait penser à feu Paul le poulpe, peuchère. Comme le disent d'autres lecteurs, c'est succulent quand c'est bien préparé. En daube, avec des pâtes, grandiose !


pressage de poulpe par pati le Mercredi 27/10/2010 à 21:34

j'ai, comme toi, testé récemment une de ces salades toutes prêtes. les morceaux de poulpes semblaient appétissants... ce n'était malheureusement qu'une impression. le tout était insipide, gras, et surtout, comble de l'atroce, sans aucun goût !

les commentaires à ton articles me donnent envie de retenter l'expérience. mieux, et surtout ailleurs que dans un rayon traiteur de grande surface !

pour ce qui est de ton presse-poulpe (franchement, pour moi qui m'adonne à l'écriture, je te jure que ça ferait un titre du tonnerre !), hormis son prix qui me paraît comment dire... astronomiquement abusé, je crois savoir que c'est parce, comme on ne doit pas vendre la peau de l'ours avant de le tuer, il faut battre le poulpe avant de le cuisiner !
pourquoi ? j'en sais fichtre rien ;), je suppose que sa chair est dure, et qu'à l'instar de certains morceaux de viande, il faut l'attendrir ?

j'imagine déjà une note de ta part, où tu nous narrerais par le menu (ben forcément, on parle cuisine ici, si j'ai tout bien compris ) le battage du poulpe...

ton blog est un régal d'humour, et une mine d'informations ! merci pour les bons moments que je passe à découvrir tous tes billets.

pati, nouvelle commentatrice, et lectrice addict !


Presse à poulpe par Dorothée le Vendredi 29/10/2010 à 22:30

Je n'ai jamais pu manger depoulpe, en fait ça ne fait que quelques mois que je me mets à aimer ce qui sort de l'eau, donc je m'en tiens au cabillaud et aux moules, voire une huitre quand j'ai du courage!!!!!
MAIS!!! j'ai regardé Un dîner presque parfait il y a quelques mois, et la Grecque commandait du poulpe, mais surtout il fallait battre le poulpe dans un seau d'eau pour lui faire rendre toute sa bave et qu'il acquière ainsi une certaine tendreté (mi je deviendrais bien amère, sérieux, si on me faisait ça), et donc je suppose que c'est ce à quoi sert ta fameuse presse....


Alerte au poulpe ! par supersmiley le Jeudi 04/11/2010 à 00:08

Salut,
j'etais en train de deambuler sur ton blog, sur lequel je suis tombée en cherchant des trucs pour faire des bonnes crepes... J'ai finalement regardé le reste du blog suite aux bons commentaires sur les crêpes...retour a la page d'accueil pour voir ce que je vais bien pouvoir trouver là... Tiens , quelque chose a propos du poulpe ?

Alors je dois commencer par dire, que si je pouvais, je mangerai du poulpe tous les jours, j'en suis absulument dingue, c'est bien simple. Mon visage s'est décomposé en lisant ton article. Je n'ai rencontré personnes qui n'aimait pas ça !

Mais bon, il faut visiblement nuancer les choses : ton poulpe n'avait effectivement pas l'air terrible, celui du franprix, quant a la salade, tu as raison, elle avait une sale tete.... Dommage que ton entrée en matière avec notre ami le poulpe se soit fait comme ça :)
Je te propose de te reconcilier avec le poulpe ! Je vis actuellement en Espagne et il faut dire que le poulpe, c'est la spécialité des Galiciens ( les portugais, je ne sais pas trop, mais tu traverse la riviere et hop! tu trouves du poulpe partout) Il faut donc trouver le poulpe préparé, un plat qui s'apelle Pulpo a la Gallegaa, et c'est divin.
Le preparer, je pourrais me renseigner, j'y ai participé, mais c'est tout un art : il faut le congeler quand il est frais, ce qui le rend tendre, et ensuite il y a une technique, qui serait traduit comme "faire peur au poulpe" qui consite à , après l'avoir laissé decongelé, le tremper dans l'eau bouillante pendant quelques secondes... après je me perds un peu :p mais bref, ca se sert coupé en morceaux, avec du paprika et un filet d'huile d'olive a la fin. C'est souvent servi en tapas, donc en petit plat pour grignoter en buvant un coup....surtout a cause du prix.

Quant aux mamelons que tu y a trouvé, aucune idée sur ce que cela pouvait etre.....

Je voulais simplement manifester mon avis, car je veux defendre le poulpe , auquel tu donnes une image qui effectivement, ne donne pas envie d'y gouter !
Ma conclusion, un petit séjour ibérique avec une bonne degustation de poulpe, et après seulement, tester chez soi :)


Difficile à cuire mais tellement bon par Diana le Samedi 13/11/2010 à 18:49

Bonjour!

Je suis portugaise et je tiens à défendre le poulpe! en effet, nous en avons quelques recettes dans notre très cher pays. C'est justement en salade que je le préfère. Ils sont servis chez moi en guise d'apéritif collectif, en petite salade, où chacun se sert en piquant les petites tranches de poulpe avec un "pic" ou "cure dent" (moins glamour comme appellation!). Néanmoins si cela peut t'aider à le mener à ta bouche, (et à l'y garder...), je te conseille de couper les "ventouses" ou ce que tu apelles de manière très mignonne des "mamelons"; ça évite le côté gélatineux et un visuel digne des plus grands films d'horreur!!
Aussi, achète le cru et cuis-le toi même avec un bouchon en liège jeté directement dans l'eau de cuisson!

A bientôt pour Koh Lanta, et l'épreuve de la dégustation du poulpe!!

Continue ton blog, c'est génial!

Merci

Diana


par Gwen le Dimanche 14/11/2010 à 22:30

Mon pépé, pied noir né en Tunisie de parents siciliens, prépare le poulpe de manière divine.

Chez nous, c'est une institution tout comme les fèves au cumin! On le mange froid, en salade. La recette est très simple: huile d'olive de bonne qualité, citrons fraîchement pressés, ail et persil. Et surtout poulpe frais et certainement pas surgelé ou tout prêt.
Mon pépé est le roi du "nettoyage" de poulpe et maîtrise la cuisson et l'assaisonnement comme personne. Je pourrais me damner pour cette salade et je me bats pour manger les tentacules!

J'ai testé les salades du commerce et même celles vendues dans certains marchés: ça ne vaut rien. C'est "chewy" ou visqueux ou trop huileux ou fade...

Comme Funambuline, je te souhaite de trouver la recette et surtout le resto ou la personne qui te fera aimer le poulpe :)


Quel courage! par Fran_desbananes le Lundi 10/01/2011 à 14:19

Mais qu'est-ce que tu m'as fait rire! :D
Je salue mille fois ton courage pour avoir goûté et même pour avoir osé les photos!


Re: Quel courage! par Jacques le Mercredi 12/01/2011 à 07:36

Bonjour,

Je suis d'accord et... pas d'accord !

D'accord pour dire que le poulpe est très cher et souvent... immangeable ! Mais je ne suis pas d'accord pour dire qu'il n'est pas bon, là, c'est un vrai délice. Perso, je ne l'ai mangé (sauf une fois) qu'une Espagne en Galice. Cuit à l'eau et extirpé en entier du faitout ou ils cuisent à plusieurs,, vrai qu'il faut le regarder avec un oeil curieux, mais comme por l'huître, il a bien fallu qu'un premier homme commence !

Enfin, pour en revenir au poulpe, je ne le mange qu'ainsi "à la plancha" comme ils disent, servi avec un simple filet d'huile d'olive (toute autre huile serait un sacrilège, surtout en Espagne !) un peu de piment en poudre et quelques pommes de terre en robe des champs ! Simple et efficace, en tout cas plus efficace que ce poulpe trouvé en France sur un marché, vendu avec une sauce dég.... et à un prix plus cher cher que le caviar !

Le problème du prix vient très certainement du fait qu'il est pratiquement impossible de le trouver ailleurs qu'à Paris ou au Pays Basque et bien entendu en Espagne côté Galice. J'ai essayé d'en avoir auprès de mon poissonnier bien aimé, mais il ne me le fourni que par 10 kg ! Immaginez le prix et la quantité, d'autant que seules les tentacules sont consommables, soit 1/3 de l bête, le reste étant bon pour la poubelle, à moins que les poules....

Voilà ce que je pense du poulpe. Pour moi, je l'ai essayé, adopté... et il me manque !!! Mais le poulpe est peut-être... attanchant.

Jacques


Re: Quel courage! par Anonyme le Lundi 24/01/2011 à 18:54

Pour le poulpe (dans ma famille) :

1) On le vide (retournement du "chapeau", extraction des viscères,des yeux et du bec, nettoyage manuel des ventouses les plus grosses qui peuvent avoir une espèce de matiére cornée)

2) Pour le préparer (frais) on le bat (genre plongeur qui deja se voit en cuisine, sur une planche en bois avec un rouleau à patisserie).
Puis on le congèle (au congelateur familial),

But de l'opération : casser les fibres musculaire de la bête qui, bien longues et en faisceaux bien coriaces ne sont pas trés agréables a manger sur les "beaux" spécimens.

Sur la préparation, deux façons, soit dans un court bouillon bien poivré pour la salade (cf. les autres commentaires, pour lequel ma compagne confirme le coup du bouchon de liége que je ne connaissais pas), soit (ma préférée), une cuisson longue dans une sauce tomate (oignons revenu,ail, tomates fraiches + concentré double, thym,romarin, bref...) une bonne sauce tomate version familiale VS J-B Reboul () qui en 2h de cuisson doit finir bien épaisse et bien sombre, le poulpe a la cuisson la fait beaucoup foncer).

Servir avec un bon riz blanc ou des pâtes fraiches.

Le gout du poulpe se diffuse dans la sauce, la texture du poulpe deviens fondante et légérement gélatineuse et dégage un parfum...


super par jeanphi le Samedi 02/04/2011 à 23:42

j adore en sauce avec des petites olives à la niçoise


Poulpes ou octopus par origanum le Lundi 04/04/2011 à 07:16

 Il m'est arrivé en Thaïlande, pour ne pas choquer un client qui m'invitait, de faire comme lui, de manger du poulpe cru... Passée l'aversion visuelle, superficielle et culturelle, poils aux mamelles, j'ai trouvé cela aussi bon que tous les fruits de mer du plateau...

On mange bien les huitres crues... mais cuites, c'est bien aussi. Et les sardines même pas vidées, qui puent au barbecue et les civelles ou pibales qui ressemblent aux "Ascaris equorum" disséqués dans ma jeunesse ??? Si vous voulez être dégoûtés des fruits de mer, je suis à votre disposition...

Sur la Côte de Coromandel, on trouve de magnifiques bulots qui se délectent de "l'écume" que la mer repousse, en particulier près des villages de pêcheurs bâtis sur le sable "sans confort"... En plus macabre, les pompiers-plongeurs qui remontent des noyés près des estuaires en janvier/février ne mangent pas de civelle, c'est bien sûr !...

Le meilleur du poulpe, c'est certainement au Pays Basque, avec de la crème et des piments d'Espelette mais en Grèce où le poisson n'est pas terrible, le poulpe grillé qui croque ou les calamars farcis avec les épices de la Méditerranée, c'est meilleur qu'un coup de pied dans les parties poulpeuses de nos individus.


c'est spécial le poulpe! par chatroulette francais le Mercredi 29/06/2011 à 21:01

 Salut, des tas de personnes aiment le poulpe... dans le sud de la france, perso ce n"est pas du tout ma tasse de thé, mais sérieusement il y a des mini poulpes appelé supions avec un bon assaisonnement c'est très bon avec l'apéro, après sinon dans un autre gen et aussi laid que le poulpe tu peux tester le calamar fraichement péché qui est un vrai délice malgrès sa tête d'alien, ma recette préférée c'est le calamar au curry... aux culinos... bon app' !


poulpe entier surgélé par Sabrina le Vendredi 02/09/2011 à 11:23

 salut,

je cherche un magasin pour acheter le poulpe entier surgélé. en italie, mon pays c'est facile le trouver alors que à paris jamais vu. 

Peux tu me dire dans quel franprix je peux l'acheter?

Merci Merci


Re: poulpe entier surgélé par Caroline le Vendredi 02/09/2011 à 11:28

Il y en a beaucoup dans le 14e arrondissement (où beaucoup de nationalités cohabitent).

J'en ai vu dans tous les Franprix où je vais d'habitude : rue Campagne-Première et rue Brézin, notamment.

Je te souhaite d'en trouver !


Re: poulpe entier surgélé par Caroline le Vendredi 02/09/2011 à 11:34

Attends attends, pardon, je réalise que tu veux du poulpe entier !!! Ceux de Franprix, je les ai surtout vus en morceaux. (Mais j'en ai aussi vu du entier. Ça dépend.)

Il y a aussi une enseigne du groupe Auchan avenue du Maine, qui a des trucs incroyables en matière de viandes, et un très gros rayon surgelés où tu devrais pouvoir en trouver (je regarderai la prochaine fois et si j'en vois je te le dirai tout de suite). C'est en descendant vers la gare, sur le côté droit, un peu avant l'avenue du commandant Mouchotte. Je ne me souviens plus du nom : ce n'est pas Auchan mais un truc du genre "Rapid marché", je vais vérifier et je corrigerai ici.


re honte a vous !!!! ;) par Yoann le Mardi 18/10/2011 à 20:32

alors apres mon ami le panais vous attaquez mon copain poulpe !???
non mais ca va pas la tete!!!! ;)
plus serieusement moi meme je n ai decouvert le poulpe qu a 25ans en travaillant pour mr Ducasse....
j ai aimé !!!!! beaucoup meme !!

mais pitiez ne jugez pas un mets sur du tout preparé de grande surface..... :-/
j espere pour vous que vous faite la difference entre La vraie pizza cuite au feu de bois d un pizzaiolo et celle d un centre commercial ....

donc pour le copain poulpe..
grand 1 :) un poulpe de mediteranée ( pcke c est mieux ;) , congelé !! (car c est necessaire de le congeler ce qui casse les fibres et ainsi le rend plus moelleux)

enssuite dans une grande casserole vous jetez : le poulpe, 1 oignon piqué d un clou de girofle, branches de fenouil seches(parfois dur a trouver surtout d in chnord) anis etoilé, poivre a queue concassé, ecorce d une orange complete, graines cardamome, tete d ail fendu en 2 et du thym frais, du gros sel pour assaisoner, mouillez a l eau froide genereusement puis cuire 2 a 3 h juste en laissant fremir.... le poulpe doit ' s eplucher ' tout seul ( donc plus de tetines desagreables ;) (pendant la cuisson si le poulpe flote et n est pas recouvert completement, mettez un 'poid' au dessus genre couvercle plus petit que le recipiant)

aoui important ;) il y a 2 'ecoles' pour optimiser le moellleux du poulpe... (vu chez Ducasse)
dans lebouillon de : 1bouchon de liege ou 1 tube de cuivre
pkoi ? personne labas n a su me le dire :) mais ca marche!!!

enssuite pour la degustation : attendre qu il refroidisse et epluchez le completement ( si ca vient pas tout seul c est qu il n est pas assez cuit ) puis taillez et soit les saisir a la poele ou la plancha avec un peu d huile d olive, qlqs herbes fraiches ( persil plat, ciboulette ou encore feuilles de coriandre pour les amateurs ;)
soit completement froid en 'vinaigrette' (huile d olive, vinaigre xeres, sel, poivre et un peu 'd amour' quoi ;)
c est celon les gouts

c est vrai il n y a pas de 'grand 2' mais j aime pas ecrire.... je prefere la cuisine :) donc m enfou je corige pas ;)


Re: re honte a vous !!!! ;) par Caroline le Mardi 18/10/2011 à 20:46

Merci Yoann, je suis morte de rire de lire ce commentaire-là, après celui que vous avez laissé à propos du panais.

Vos conseils, là aussi, me seront très précieux. Promis : la prochaine fois que je vois du poulpe surgelé, j'en achète et je le prépare comme vous dites. Mais vraiment : promis, juré, craché !

Caroline


explications par diadounette le Dimanche 22/04/2012 à 14:24

bonjour a toutes et tous,

LE POULPE ,mmmmhhhh!!! surtout quand je le prépare moi ,je suis femme de patron pecheur dans le var , petite fille de pieds-noir , et le poulpe ne dois jamais mais jamais etre acheté dans des conditionnement industriels (c'est beurkkkkk !!!!). pour qu'il ne soit pas chewing gum , il faut le congelé au moins une semaine pour casser les fibres de sa chair... et oui !!que ce soit pour n'importe quelle recette ( ragout ou salade )..., ensuite il faut le cuire dans un autocuiseur encore surgelé avec un fond d'eau , comptez 1 bonne heure par kg , si vous n'êtes pas sûr de sa cuisson un moyen trés simple de controler, vous stopper la cuisson quand ça sent le poulpe et vous sortez le plus gros poulpe ,si la membrane entre les tentacules se detache entre vos doigt sans difficultés , c'est cuit , sinon prolongez la cuisson par tranches de 30 mn.
Ensuite je vous donne ma recette de poulpe en salade a la pieds noir .... pendant la cuisson du poulpe preparez une marinade ave des tomates fraiches coupées en petits dés , du citron (pas trop) ,de l'ail , du persil , de l'huile d'olive sel poivre ( vous pouvez rajoutez du basilic (attention pas trop) ou de la menthe mais j'aime moins (question de goût). une fois que votre poulpe est cuit verser le dans une passoire et enlevez la membrane ainsi que la fine peau rouge dessus et sous un filet d'eau froide , il y a des gens qui préfere sans les ventouses pas moi mais si vous le voulez blanc et qu'il est bien cuit tout se détache seul. ensuite couper le en morceau de 1 cm et mélanger le a la marinade , laisser le au frigo environ 4 a 6 heure l'idéal c'est une nuit. rectifié l'assaisonement selon votre goût ... degustez . pour ma par je mets le saladier au milieu de la table avec une bonne baguette et avec mon mari on se dispute presque pour le manger. voici voila essayez et donnez moi en des nouvelles .


Re: explications par Caroline le Dimanche 22/04/2012 à 15:33

Mille mercis Diadounette pour ces explications et cette précieuse recette ! Je suis sûre que cela donne les clés d'un plat sublime.
Vous savez que je commence à y croire ?... D'ailleurs, j'ai récemment goûté une salade de poulpe chez mon frère (qui avait été achetée chez un traiteur) : avec de bons gros morceaux, sans ventouses, très bien assaisonnée, et c'est vrai que c'était excellent !
Alors promis, j'essaierai, forte de vos généreux conseils. Et je vous imiterai : moi aussi, autour d'un délicieux "poulpe à la Diadounette", je saurai me battre !!! ;)




google vous propose :




Présentation


DÉCOUVREZ...


SITES et FORUMS "DIÉTÉTIQUE"


SITES et FORUMS de CUISINE

  • • Mon préféré : "SuperToinette"
    Recettes faciles (en photos), cuisine familiale, fiches techniques, et super forums où on cause de tout ! On peut chatter en plus :-)
  • • "Marmiton.org"
    25 000 recettes + notes et commentaires. Un must de l'interactivité, avec moteur de recherche hyper efficace.
  • • Chef Simon
    Toutes les techniques de cuisine appliquées à tous types d'aliments et d'ingrédients. Vous y trouverez plein de recettes et d'explications. Illustré et stimulant !
  • • "miam-miam, le site des aventuriers du goût"
    Du beau, du haut niveau d'art culinaire, des infos d'actualité mais aussi du pratique et rigolo (le frigo interactif).
  • • "AuFeminin.com"
    Un site riche en recettes et une ambiance "pro" plutôt sympa.
  • • "10000 recettes"
    Un basique. On y trouve à peu près tout.