S'identifier - S'inscrire - Contact

Parrainage :


5 € offerts sur votre

1re commande de 10 €
(+ frais de livraison 1 €)
livrée en 1 h à Paris, 6 j/7

Le meilleur saumon pour vos
sushis - la cave - les pains et
les viennoiseries - le marché -
l'épicerie fine, le traiteur, etc.





 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Minceur + Forme


Cuisine de fête


Pommes de terre


Sandwichs, tartines & pizzas


Oeufs


Apéritifs


Astuces ;-)


Indécent


Ustensiles


Hors-cuisine


La petite dém' qui fait du bien

Par Caroline • Jeudi 01/06/2006 • Version imprimable

Ça m'a saisie comme une rage de dents : un truc instantané et insupportable qu'il faut régler de toute urgence.

Mon boulot me tue à petit feu, je n'exagère pas. Il m'a fait perdre le sommeil depuis des années.

Je continuais quand même, à cause des difficultés que ça créerait inévitablement à tout le monde si je faisais défaut.

Personne n'est irremplaçable, dit-on ?... Pffff, tout le monde aimerait tant que ce soit vrai ! Mais prenez un fils unique qui s'occupe de sa mère grabataire avec strictement personne autour pour prendre la relève, et imaginez qu'il lui arrive quelque chose. Qu'on le veuille ou non, ça existe bien, ces situations où un individu, à cause des circonstances dont il s'est accommodé de fil en aiguille ou qu'il a lui-même créées, acquiert une motivation et une compétence spécifiques qui ne sont pas objectivement remplaçables. Il devient le pivot de quelque chose. Ce "quelque chose" peut souvent être préservé en partie après son départ, mais jamais aussi bien qu'avant, et malheureusement pas dans la facilité pour ceux qui restent.

Il faudrait donc accepter l'idée que la chose meure en partie avec votre départ, et que d'autres supportent une charge de travail accrue sans y avoir été préparés et s'y sentir aptes : pas très facile.

En deux minutes, j'ai quand même décidé d'arrêter tout ça, de stopper net. C'était le jeudi de l'Ascension, ça m'a paru un symbole encourageant. ;-)
Et puis de toute façon, j'ai éprouvé tout d'un coup un refus total, sans émotion ni stress pour une fois, mais un refus absolument total de continuer.

J'ai rapidement pesé le pour et le contre. Ça a donné une liste de 15 "pour" et seulement 2 "contre".
Les 2 "contre" relèvent à 100 % du scrupule ordinaire qui me ligote. Et le truc le plus parlant, c'est que tout ce qui me concerne moi, vraiment moi, était dans la colonne "avantages".

J'ai prévenu mon employeur le lundi suivant le pont de l'Ascension.
Résultat : je serai libre le 31 décembre prochain à minuit. Libre de me livrer à la fantaisie culinaire, libre de tout ce que je veux. De gagner ma vie en faisant des choses amusantes, au lieu d'essayer de faire des miracles en me soumettant à des plannings qui me rongent les sangs.

Mes proches pourraient éventuellement s'inquiéter d'une décision si rapide et imprévisible, et je sais que c'est le cas de certains.
Il ne faut pas ! C'est une décision parfaite que je ne regretterai jamais, quoi qu'il arrive.

"Saut dans le vide, danger, suicide ?..." J'entends ça ici et là, autour de moi, et c'est très compréhensible, mais ça me fait sourire. Car je sais mieux que personne que c'est précisément dans ces choses-là que je m'enfonçais à coup sûr en restant.

Ce que ma nouvelle liberté donnera en fin de compte, l'avenir le dira et je ne m'en inquiète pas un instant.

Dommage seulement que j'aie tenu à boire autant de champagne le lundi soir (après les discussions éprouvantes de la journée, j'avais vraiment besoin de faire péter le bouchon pour baptiser solennellement ma future nouvelle vie, et j'ai descendu à 80
.% la bouteille que mon adorable maman m'avait apportée, puis à 95.% celle que j'avais achetée en prévision de sa visite et dont elle n'a rien bu tandis que Jacques n'en a pris que trois gouttes symboliques.; maman et Jacques boivent si peu, aïe pour moi.!).
Le mardi a été absolument affreux à tous points de vue, discussions encore plus emportées et difficiles que la veille, sur fond d'intense détresse physique. Une gueule de bois absolument assassine qui n'a commencé à se dissiper que vers 18
.heures, pffff, et encore.

Il y aura certainement des moments difficiles d'ici le 31 décembre mais je pense que je les supporterai sans problème.

("Eeeeeeh oui, ma pauvre chérie... même dans le bonheur il y a des moments difficiles à passer..." rappelle suavement Jean Poiret dans "le Canard à l'orange" à sa femme qui s'apprête, toute stressée par les difficultés que cela fait surgir, à le quitter pour s'enfuir avec son tout nouvel amant. — Quand les choses me semblent dures, je repense à cette scène que j'adore, ça m'aide. Ben oui, c'est vrai après tout : même dans le bonheur il y a des moments difficiles à passer, et c'est toujours utile de se le rappeler... ;-)).

En fait, ce sont essentiellement l
es six prochaines semaines qui vont être terribles pour moi, les journées sont trop courtes pour tout ce que je dois faire.

Mais bon, c'est quand même la joie. Tout ça pour dire que si je déblogue un peu, eh bien quant à vous, comme dirait la journaliste de France
.5.: "bloguez bien.!"

Bon app' et à bientôt ! :-)

Partagez cet article


Commentaires

:-) par Vincent le Jeudi 01/06/2006 à 16:49

Decision courageuse que tu a prise la :-)
J'espere que tu ira mieux, et que pourras nous refaire de beaux articles, nous attendons toujours un sur le pot au feu sublime que tu preparais ;-)


par Sandra le Jeudi 01/06/2006 à 21:01

Je salue ton courage... J'ai eu le même il y a qq années. Tu trouveras du monde pour te juger, tenter de te décourager.... mais tu verras que c'est le meilleur choix. Nous n'avons qu'une vie à vivre. Soyons heureux et aventureux. Je trouve bien plus sage ton idée de vivre tes aventures culinaires .... avec nous !!! Nous te lisons avec tant de plaisir qu'il est intolérable de t'imaginer déprimée par ton boulot!


..... par TONIO le Jeudi 01/06/2006 à 22:15

JE N AI QU'UNE SEULE CHOSE A DIRE >>COURAGE; SOIT FORTE, ET J'ESPERE QUE QUELQU'UN VA PARLER DE TON BLOG ET T'OFFRIR UN BOULOT!!!

SIGNE UN AMOUREUX INCONDITIONNEL


par Alinéa le Jeudi 01/06/2006 à 22:27

Bonsoir Caroline,

Je viens souvent sur ton blog, j'aime beaucoup ton écriture, et là, je ne pouvais pas laisser passer l'occasion de te féliciter !

Dans le passé, j'ai démissionné une fois, et je m'en souviens comme l'heure de la renaissance.

Bon champagne, et vivement le 1er janvier prochain, et tous les nouveaux tests que tu vas alors avoir le temps de bloguer !!!


par Al1 le Vendredi 02/06/2006 à 00:30

L'inquiétude la plus importante niveau poche concerne celles pouvant se dessiner sous les yeux pour finir à temps le boulot auquel on dit au revoir. Il te met sur le visage les valises faites en le quittant. Mais bon, si après elles sont pleines de maillots de bain pour aller sur les plages ;-)


B comme bravo par Petite Pierre le Vendredi 02/06/2006 à 10:04

R comme rage-de-vivre, A comme après le sale temps l'été, V comme vin de vigueur, O comme liberté ! Qui pourrait te blâmer d'arrêter de te tuer à petit feu ? une cuisinière qui se cuit elle-même ! est-ce raisonnable ?  Il était temps que tu stoppes net ! Ouf ! L'Art culinaire vient d'échapper, sans même s'en douter, à une effroyable menace de disparition. Bon. Eh ben quand tu auras expédié les ffaires courantes, je t'en prie, Caro, concocte-nous un canard à l'orange-façon-madame-Grey : je suis une inconditionnelle de cette pièce et le développement culinaire, côté volaille, me plairait assez ! Alors c'est d'accord, hein ? 


par Le confit le Vendredi 02/06/2006 à 13:27

Trop bien ! Est-ce que l'on pourra être lecteurs-spectateurs de ces choses amusantes ? Ecris un livre, Caroline, j'en achèterai deux bons cartons pour le lire et l'offrir. 


Bravo!!!!!!!!! par clarinette le Vendredi 02/06/2006 à 15:02

einh que ça fait du bien ?

Je sais j'ai fait pareil il y a un an pile aujourd'hui... drole de hasard: resultat, j'ai silloné la planète avec mon chéri  Thailande en vacances (qui etaient deja planifiées),  on a mis en route notre premier enfant... repoussé juque là a cause de mauvaise evaluation de nos priorités et enchainés par le tourbillon de la vie...

et là je suis scensée accoucher d'ici le 9 Juin max.... et mon Dieu, que je suis heureuse d'avoir pris cette decision il y a un an!!!!!

Je te souhaite une aussi belle année a venir que celle que j'ai passée... evidemment il y a des moments de doute mais si vite balayés quand on a la passion de la vie sous toutes ses formes

Bref, je te lis depuis pas mal de temps et tu m'as tellement fait rire jusqu'à là, en particulier avec ta technique de videage de lave-vaisselle qui m'a deculpabilisée a mort....,  que je me suis dit que c'etait mon tour de te faire sourire

Bonne suite,

Clara


par Hélène le Vendredi 02/06/2006 à 17:51

Je n'ai qu'un mot à te dire Caroline : BRAVO !!!!!!!
Pour être passée pa là il y a quelques mois, je peux te dire que pas une seconde je n'ai regretté ce choix, même si comme tu le dis il y a des moments pas évidents.
On passe trop de temps à travailler pour s'y ennuyer. La vie est trop curte pour être gâchée. Le pire des risques est de ne pas en prendre. Etc, etc...
Je suis bien plus heureuse pour toi que tu ne peux sans doute l'imaginer, et je ne doute pas un instant que tu réussiras dans la nouvelle voie que tu trouveras peu à peu (ou pas, si ça se trouve tu sais déjà).
Je te fais plein de bises émues et arvies.


C'est bien une nouvelle vie !!! par Lucy le Vendredi 02/06/2006 à 21:38

ça fait 4 mois que ma vie a changé... Ma vie perso... Ici, c'est mon boulot qui me fait tenir le coup !

Je tenais à te dire BRAVO. Il y a des choix qui ne sont pas faciles à faire. Mais si c'est ce que TU veux, tu as bien fait. Ta nouvelle vie sera celle que tu veux. Et ça vaut tout l'or du monde.

Et merci pour tous ces articles que tu nous écris ! C'est du bonheur à chaque fois !

Une FAN !


Ah oui alors ! par iza le Vendredi 02/06/2006 à 23:10

Je me joins volontiers au cortège de tes fans... OUI écris un livre et OUI nous te l'achèterons (eh, sérieusement, prends le temps d'y penser ... je suis sûre que ça peut marcher du feu de dieu).

J'ai laissé tomber un tas de boulots de M... pour lesquels d'autres se seraient damnés... je ne l'ai jamais regretté, surtout après avoir trouvé mon vrai travail qui me plait tant.

Jamais je ne me traîne au boulot avec déséspoir. Avec fatigue, lassitude parfois, découragement ou stress parfois aussi, mais toujours avec bonheur quand même, quelles que soient les difficultés.

Je te souhaite au moins ça, et ne laisse plus jamais personne t'enfermer dans un truc qui te mine !!

Forza !!


la deuxieme vie ! par emmanuelle le Samedi 03/06/2006 à 04:04

Franchement BRAVO.
Ce n'est pas la première fois que tu parles de ton travail sur ce blog et ça me tuait vraiment de voir que tu gâchais ton talent dans un travial apparemment si peu créatif et si stressant en plus !

Ta nouvelle voix... je crois que tu l'as trouvée.
Nous sommes des centaines de fans sur le réseau et les autres ne le sont pas encore parce qu'ils ne te connaissent pas.

Tu dois faire quelques chose de ta plume. Mais quelque chose de personel ! (et l'avantage, c'est que tu pourras faire les corrections toi-même !)



Courage. Bravo. Et vivement le 31 décembre.


Re: la deuxieme vie ! par poulette le Samedi 03/06/2006 à 11:30

Bon, peut etre que 2 bouteilles de champ à toi toute seule c'était un peu trop (en tous cas pour affronter une discussion houleuse).
Mais d'ailleurs pourquoi houleuse la discussion? Tu pars pour toi, pour te sauver, pas pour passer sur TF1 alors que tu étais dans le haras M6!
Je suis ravie pour toi, je je sentais s'étioler dans une activité qui ne laissait pas libre court à ta créativité et à ton talent d'écriture.
Bien sûr l'insécurité fait peur (et je serai aussi pleine de trouille à ta place) mais tu mérites mieux que tout ça.
Je t'embrasse fort Sandrine


Y a pas à tortiller par Cilou le Samedi 03/06/2006 à 11:57

quand on a pris sa décision, ben faut s'y tenir. Ce blog est une sacrée carte de visite, branche-toi avec des magazines de cuisine, demande à créer une rubrique à ton nom, ça les humniserait un peu, même dans les revues fémines, elle serait ravies de recruter une femme à la plume si alerte et au style gourmando-malicieux !

Je te souhaite tout le bonheur du monde comme le dit la chanson.

Des sourires

Cilou


par Blackbird le Samedi 03/06/2006 à 17:25

Ma chère Caroline,

Bravo.

Blackbird

(oui, c'est tout, pourquoi?)


vis ta vie!!! par Garouillette le Lundi 05/06/2006 à 09:46

Je suis heureuse de te lire à nouveau, et heureuse que tu prennes ta vie en main; moi aussi j'ai fait le grand saut il y a 6 ans; j'ai tout plaqué (mec, appart, super job) et je suis partie en Angleterre et j'ai commencé à vivre à ce moment là; Vis ta vie comme tu le sens, tu ne le regreteras pas. Crois en toi et continue de nous amuser!!!


par Caroline le Lundi 05/06/2006 à 18:03

Vraiment, un merci particulier à chacun de vous.
C'est cool à lire ! Surtout un lundi de Pentecôte où les quelques malheureux qui bossent dans mon secteur d'activité s'acharnent à se manifester sur mon ordinateur pour partager avec moi la poisse d'un jour férié qu'on leur a retiré. :-)


par pascale le Lundi 05/06/2006 à 23:20

Bonsoir Caroline,

Je découvre ton billet avec beaucoup de retard. Bravo pour ta décision. L'être humain est plein de ressources qui ne demandent qu'à s'exprimer hors du carcan d'un travail qui me semble-t-il te stresse beaucoup. A très bientôt. 


par Mercotte le Mardi 06/06/2006 à 20:56

Coucou Caroline !
Moi aussi c'est avec retard que je découvre ta chronique d'un départ annoncé, ça passe pas sur ma blog line zut et zut !
En tout cas bravo pour avoir eu ce courage , de toute façon avec ton talent l'avenir est tout à toi ! Nous somme tes fans inconditionnels ! Bizzzz


Re: par venezia le Mardi 06/06/2006 à 21:56

On ne vit qu'une fois, c'est que je me suis dit chaque fois que j'ai sauté dans le vide…
Fais ce que tu "sens" bon pour toi… avec ta plume alertissime et ton talent de croqueuse de vie, meme si tu galères un peu, tu finiras bien par y arriver et tu as déjà un fan club…
bon courage V.


Re: Re: par Gracianne le Mercredi 07/06/2006 à 11:07

Caroline, bravo! J'aimerais avoir autant de courage. Avec le talent que tu as, tu pourrais creer des choses formidables. Et nous te suivrons.

Bon courage pour les quelques mois qui restent.


par Anne-So le Mercredi 07/06/2006 à 11:07

Ca fait plusieurs moi que je lis ton blog avec ravissement. D'abord, merci pour ça. Et Bravo pour ta décision. Elle t'apportera, sans nul doute, essentiellement des choses positives mais ça demande beaucoup de courage, je trouve. Moi, je ne l'ai pas encore tout à fait, mais ton message me donne un petit coup de pied au fesses. Bonne continuation.


par Marylène sud le Jeudi 08/06/2006 à 09:06

avec beaucoup de retard mais pleine de vigueur : clap clap clap!!! Les prochains mois vont être "un peu difficiles" mais c'est ta décision!! donc la bonne!


Bravo ma Sett' !!!!! par Pépou le Jeudi 08/06/2006 à 15:34

C'est plutôt excitant d'apprendre les nouvelles familiales et en l'occurrence tes décisions personnelles par ton blog !! Je te fé-li-ci-te et t'encourage à donf dans ta décision et je ne ferai donc pas partie des proches qui auront peur pour toi et chercheront à te décourager.... (si l'on peut me considérer comme l'une de tes proches, car afin de préserver mon anonymat, je ne souhaite pas préciser que je suis ta soeur à la twingo rose, celle qui demeure intransigeante sur la propreté des mains de ses porcinettes le jour des frites griffées...)

Bon, si j'avais été là parmi toi le lundi de pentecôte, avec Not' Mère et ton Jacques à toi, non seulement je t'aurais aidée à siphonner tes deux bouteilles de champ' mais je t'en aurais apportée une troisième pour concélébrer avec faste l'envol salutaire auquel tu te prépares ! heureusement il n'est jamais trop tard pour festoyer et trinquer à l'avenir !!!... cela dit, je n'ai personnellement pas trop de regret de différer ce grand hommage à ta décision, mon lundi de pentecôte ayant été un jour de RTT pour mon foie qui gérait comme il le pouvait 12h de champagne non-stop la veille, une expérience hépatiquement très enrichissante sur laquelle je communiquerai volontiers le jour où j'alimenterai mon propre blog.

Pour ce qui est de la remplaçabilité de l'être humain, c'est marrant, cet adage m'a souvent fait réfléchir, et ma réflexion m'a conduite sans ambiguïté à la conclusion suivante : "Personne n'est irremplaçable DANS LE BOULOT" ! je dis bien dans le boulot seulement. Sinon, à l'évidence, personne n'est remplaçable ! Dans la vraie vie, celle qu'on aime, avec ceux qu'on aime, ceux qu'on rencontre et qu'on a envie d'aimer, personne n'est remplaçable, au contraire ! chacun est unique, original, indispensable, parce qu'il est lui-même et lui seul; et quand il n'est plus là, ça fait une place vide et pas une place à prendre. Et ça tombe bien ! parce que moi je n'aimerais pas que chacun soit remplaçable, et j'y tiens, dussé-je fêter mes 100 ans seule dans mon grabat sans aucune de mes quatre (entretemps vieilles) fillottes à mon côté - auxquelles d'ailleurs je ne souhaite guère de passer leur 4ème âge à me langer et à stériliser mon sonotone.

Et pof, ça tombe à pic pour toi cette réflexion, ma sett' d'amour préférée, puisqu'elle te conforte ainsi dans le fait que tu es justement remplaçable dans ton boulot, et que tu as donc bien choisi, puisque c'est bien le seul endroit sur terre où on pourra se passer de toi, hi!hi!hi! : te bile donc point avec tes 2 pour 15 de scrupules inutiles puisque 1) tu seras remplacée (ton chef est payé pour gérer ce genre de situations) 2) par quelqu'un que tu ne rencontreras sans doute jamais (parce qu'il/elle aura déjà assez de taff comme ça pour essayer de se faire une place après toi), 3) qui aura plein d'idées que tu n'aurais pas eues parce qu'on ne mobilise plus aussi efficacement sa créativité lorsque le projet ne nous fait plus vibrer, et 4) qu'à chaque fois que tu auras l'occasion d'approcher le résultat de son travail, tu te diras "le/la pauvre, qu'est-ce que ça me ferait ch... de faire encore ça comme boulot", et là 5) : kiff majeur. "Voui, mon p'tit, il l'a dit !!" (encore le Canard à l'Orange, on a les mêmes références....).

Ce témoignage a l'inconvénient de la longueur, mais comme j'aime ma Caro, je ne compte pas ! Et puis comme je sais à la lecture de son blog que je ne suis pas la seule à la plébisciter, personne ne m'en voudra d'avoir délayé mon petit article, non ?


Re: Bravo ma Sett' !!!!! par Caroline le Jeudi 08/06/2006 à 16:42

Salut beauté, tu penses bien que je me tiens en réserve pour arroser ça avec toi dès que je me serai dépatouillée de mes urgences ! ;-)
Eh ho, alors tu vas avoir ton blog aussi, si je t'ai bien lue ?
(Mais si, mais si : je te promets que même si tu n'as que 5 secondes par jour à y consacrer, ça vaut la peine de tenter l'expérience !!! ;-))


par binette le Vendredi 09/06/2006 à 13:19

Déjà bravo et tout comme ce qui est écrit au-dessus (je ne vais pas répéter)
Ensuite pour le champagne et ce qui accompagne quand on en abuse : t'aurais pas écrit par hasard un article sur les remèdes anti-cuite ???


Quel plaisir de vous retrouver. par Gamelle le Samedi 10/06/2006 à 02:46

et pardon si c'est un moment difficile qui nous vaut ce moment de lecture.
Je bois une coupe à votre nouvelle vie!. Bravo... Euh, Santé!


bravo par clairette le Samedi 10/06/2006 à 02:55

tout simplement !
et merci de remettre les pendules à l'heure quant au caractère "remplaçable" d'un individu !!!!!!!!!! on a beau savoir que c'est tout sauf si simple, ce genre de petite certitude qui se croit maligne est si courante que l'ex tout simple que vous évoquez est une bouffée d'air frais, de pensée !!! merci !!!


par Patrick le Dimanche 11/06/2006 à 03:14

Hum. Je me demande si je n'aurais pas besoin d'un correspondant à Paris dans 6 mois... P'têt ben, hein ?

Bises.


dans la tente par nikita le Lundi 12/06/2006 à 18:37

Ils sont épatants dans cette famille! .....champagne absent alos sus au  Champomy des marmousets absents!!Bouarckkk ...mais bravo Caroline pour ce choix!


Re: dans la tente par Ester le Mardi 13/06/2006 à 10:28

J'arrive bien après la bonne nouvelle. Je n'ai qu'un mot : bravo, bravo, bravo !!! Après m'être torturée dans un boulot pas fait pour moi pendant 4 ans, j'ai démissionné à la fin de mon congé mat' et je suis retombée sur mes pattes avec un bonheur et un plaisir que je ne pensais plus avoir professionnellement... Je suis sûre que tu as fait le bon choix.
Bon, et si on faisait un livre ensemble maintenant ? On prend RV pour 2007, c'est ça ?


BRAVO ! par Estelle le Mercredi 14/06/2006 à 21:27

Salut Caroline, je pensais justement à toi la semaine dernière. Je me disais "quel gâchis, qu'est-ce que fiche Caroline a un boulot qui lui pourrit la vie". Et voilà que j'apprends la bonne nouvelle. Je suis tellement heureuse pour toi ! Si tu te souviens bien, j'ai trouvé mon emploi actuel il y a presque un an. Je suis désormais heureuse de me réveiller le matin pour aller au boulot (véridique) et je n'ai qu'un seul regret : ne pas avoir quitté mon ancien boulot plus tôt !

Bravo, félicitations, clap et clap et tchin-tchin !

Gros, gros bisous,

Estelle


T es géniale Caroline... Le " Nouvel Anti-Morosité.." "Clin d'oeil aux rondeurs.. par tsipora le Mercredi 14/06/2006 à 23:08

bravo Caroline..

je viens de découvrir ton site ce soir et ta "plume" divine.

alors là je vais te recommander chez plein de psy et de copines pharmaciennes!! t'as une plume d'enfer.. T'es drôlment douée!!!Continues ..ton blog est génial!!faut vraiment que tu te lances à plein tube dans ce métier..NOn seulement la cusine mais l'ecriture!!

Déjà que le "feuilleton" fenouil m'a fait rire un bon bout de la soirée!! Faut avoir souffert ce genre de problème des "1000 et Une odeurs" pour savoir ce que c'est sait!!

C'est tout simplement génial..Non seulement tu réhabilites le "Finocchio".. mais tu nous "boostes " toutes..

j'ai aussi tout "largué" ces dernières semaines..plus envie de concocter des soupes , de pétrir des pains ( à la main) et des muffins aux éclats de chocolat que de me retrouver ..le cul sur un fauteuil avec petites roulettes à obéir à une kyrielle de petits chefs qui ne savent pas déguster un pain de bon pain maison et avalent de la Knorr le soir devant le Mundial..
Plein de Bruxelles!! le pays des choux

T'as pas envie de créer un club pour les Rubensita.. les modèles à la Botero....  les gourmandes quoi!! et le proposer aux créteurs de mode ..je vote pour ton élection comme présidente..

Tzipora...


par CelineCook le Vendredi 16/06/2006 à 15:39

C'est une bonne nouvelle pour toi, et en plus, assez égoïstement je pense à nous lecteurs de ce blog, à qui tu auras peut être un peu plus de temps à consacrer, et à contenter de ta plume devant laquelle je me prosterne!!


par Mijo le Vendredi 07/07/2006 à 12:03

Bravo pour ce grand saut. J'admire et j'applaudis.


http://www.cuisine-et-dependances.com par TIS le Mardi 18/07/2006 à 21:44

on reconnaît là ton caractère bien trempé...bon courage


Courage, ma grande ! par giroflée le Samedi 05/08/2006 à 21:02

Il y avait bien longtemps que je ne m'étais pas offert une petite récréation sur ton blog ! Je savais pourtant ce que je perdais, mais je faisais toujours passer les choses emmerdantes avant (est-ce que ce serait transmissible, ce genre de gène pourri ???) ; et puis au moins 20 personnes qui te lisent quasi quotidiennement m'ont parlé de toi et de tes derniers articles et ce soir je m'offre des vacances en te retrouvant, ma Caro !

1ère chose : je suis éberluée de la qualité du fan club que tu t'es constitué et qui va bien au-delà de petites réactions d'humour ou d'humeur autour d'un blog de cuisine ! Je m'en réjouis pour toi car c'est dans les moments difficiles comme ceux que tu traverses actuellement, après l'effet libérateur de ta décision, qu'on a tellement besoin et envie de soutien et d'amitié ! Je suis heureuse que tu connaisses cela !

Deuzio : Bravo encore pour ta courageuse décision de quitter ces ... - j'hésite entre "négriers" et "vampires"- qui profitent depuis trop longtemps de tes exceptionnelles qualités. Il y a des démissions qui sont vraiment le contraire d'une désertion, et le champagne (à boire avec modération dans la plupart des cas) a su sans doute drainer, mieux que du Destoop, la hargne et l'amertume stockées dans tout ton petit corps par trop d'années d'exploitation de tes employeurs. Faut pas regretter, même au prix de l'inconfort provoqué par cette belle cuite !... mais moi, je regrette de n'avoir pas trinqué plus généreusement avec toi !

Tertio : je suis à 120% d'accord avec tous ceux qui te rappellent cette vérité incontournable : on n'a qu'une vie, et elle passe vite ! alors, il faut vraiment se donner les moyens d'en profiter et savoir prendre les virages vitaux pour soi sans s'embarrasser de scrupules (totalement illégitimes dans ton cas !).

Quarto : je fais chorus avec tous tes amis qui se réjouissent pour toi, sableront le champagne le 31 décembre en pensant à toi et imaginent tout ce qu'il y aura de bon et de magique dans ta nouvelle vie ! Bravo à tous ceux qui en ont fait l'expérience avant toi et qui témoignent de leur contentement total !

Je t'embrasse et te souhaite le meilleur !


bonne chance ! par suiksuik le Mardi 08/08/2006 à 19:09

J'ai pas l'habitude de poster sur ton site mais je l'adore !!! Tu me fais tellement rire ! Et puis là tu annonces ta dém', piouf pas drôle...Donc voilà, je voulais juste que tu saches que je te souhaite BONNE CHANCE !!!!


par Bertrand le Samedi 19/08/2006 à 21:52

Grâce à ce blog, j'ai enfin réussi à faire un foie gras digne de ce nom!

Et depuis un petit moment plus d'articles.... J'espère que c'est à cause d'un long séjour en vacances. J'attends avec impatience de nouveaux conseils de cuisines pour amateurs-débutants...

Et sinon bonne continuation!


par Hélène le Dimanche 20/08/2006 à 17:02

Caroline !! Reviens !! Qu'est-ce que tu fais ???


Re: par Flo le Mardi 22/08/2006 à 14:13

Ben oui, Où kt'es ????


Caroline met les gaz à fond par JCP le Lundi 28/08/2006 à 18:03

Ma Chère Caroline,

Pas malin comme je suis, j'en étais resté depuis des lustres aux vertus du fenouil et je désespérais quand enfin j'ai cliqué sur ce qui ne se voit pas et chapeaute discrètement ton remède: la petite dém' qui fait du bien.

J'apprends donc que tu as sauté du train infernal pour mieux te retrouver toi-même. J'ai fait aussi ce saut de l'ange à un moment où l'on enviait ma carrière élogieuse dans une banque où je me faisais ch suer à mourir et qui consommait toute une énergie consacrée à endetter des jeunes ménages. Je suis donc à même de comprendre.

J'ai viré artiste. Et toi? As-tu monté une usine de tapenade ou un labo de culinotests?

Tiens, j'ai une idée à te soumettre, puisque tu es libre et que j'ai cru comprendre que tu connaissais un peu la filière ENA, aboutissement de Sciences Po.

Tu prends une promo toute entière de l'ENA et tu l'emmènes sur les marchés. Interdiction de prendre des notes ou d'emmagasiner vainement des milliards de chiffres. Seuls capteurs autorisés: les sens.

La carotte pour les motiver: leur inculquer qu'en dépit de ses responsabilités sommitales, Jacques Chirac est (était) un grand mangeur de tête de veau. 

C'est la seule façon de fabriquer des sous-préfets aux champs qui nous aideront à retourner à la civilisation agro-pastorale, pour que même dans le malheur, il reste encore des moments agréables.

Amitiés du 38e parallèle, méridien de Greenwich + 1 fuseau ouest.


Aux heures de doute, relire Le Chien et le Loup par Le Loup Pélagneau le Mardi 29/08/2006 à 15:04

J'ai manqué par deux fois à tout devoir de civilité en ne saluant personne en arrivant sur ce blog éminemment sympathique. Ma seule excuse fut d'être persuadée que rien n'apparaîtrait de mes messages, troublée que j'étais par cette annonce : « Mozilla < 1.3 Beta is not supported! I'll try, though, but it might not work. »

(En fait je n'ai jamais utilisé Mozilla et je navigue tout banalement avec Safari 2.04 sous Tiger... Pourquoi ce message, mystère... D'autant que tout semble fonctionner quand même.) Chère Caroline (si vous me passez cette familiarité), quelle sage décision, même si elle n'est jamais facile. Je l'ai prise il y a très longtemps, mes incursions dans le monde de l'emploi stable ayant été brèves et découragées à tout jamais par une brutale révélation de type machiniste. En l'occurrence, c'était lors d'un intérim de secrétariat de rédaction, à l'époque assez lointaine où l'aménagement des temps de travail était encore une nouveauté (mais la PAO sortait déjà des limbes). On me mit dans les mains une sorte de fiche imprimée de signes et de perforations qu'il convenait de glisser dans une fente ad hoc non seulement en arrivant et en repartant, mais chaque fois que l'on sortait « à l'extérieur » (mot horrible, qui vous fait vous sentir en prison). Évidemment, je savais bien que cette mesure barbare était le complément indispensable d'un « progrès » qui permettait entre autres aux jeunes mamans d'arriver et de repartir une heure plus tôt et ainsi pouvoir récupérer leur bambin à la crèche ou bien de disposer d'une certaine plage horaire à leur convenance… N'empêche... j'en avais froid dans le dos et j'ai eu grand mal à achever la semaine et à laisser le temps d'organiser mon remplacement alors qu l'on venait de me proposer le poste à titre définitif (mot d'une autre époque, déjà, plutôt stressant en fait). Depuis, j'ai travaillé relativement régulièrement, tantôt en free-lance tantôt en packager. Tout n'a pas été facile, mais cette dure indépendance a du moins l'avantage de rendre moins vulnérable à la précarité. Je n'ai pas dormi davantage, loin de là, mais j'ai mieux dormi. Et quand le doute m'assaille, quand les plannings ravageurs s'amoncellent à l'horizon, j'appelle à la rescousse une image : la bande de pelade sur le cou du chien, trace de collier qui fait fuir le loup de La Fontaine. Bonne chance.


C'est trop long.. par claudie le Jeudi 31/08/2006 à 14:07

les journées sans votre verve et joyeuse humeur ! la France s'ennuie sans vous... vite,revenez


bouhhh par emmanuelle le Mardi 12/09/2006 à 11:26

C'zst vraiment fini ce blog ?? Dis Caroline, tu nous manques.

Ou fait un livre de tes merveilles. Mais n'arrète pas tout !


c'est triste !!!! par mag le Mardi 12/09/2006 à 15:53

depuis ta démission, je n'ai plus l'occasion de me poiler devant mon écran en découvrant tes nouvelles expériences.

Reviens nous vite, très vite.............nous avons besoin de toi.


Re: c'est triste !!!! par Ciloubidouille le Mercredi 13/09/2006 à 17:51

Reviens Caroline ! STP !


SVP REVENEZ par DANY le Mercredi 13/09/2006 à 18:10

que va t-on devenir, le monde est déjà triste  alors  sans vous!!!!!!


Allez ! quoi ! Un petit coucou !!! par Lucy le Jeudi 14/09/2006 à 20:09

Oui ! On aimerait bien quelques nouvelles !!!!
@ bientôt j'espère !


Je reviens ! par Caroline le Jeudi 14/09/2006 à 20:43

C'est à peine croyable : ces derniers temps, à chaque fois que je reçois ou lis un message ou commentaire qui concerne les culinotests, je veux répondre et je suis interrompue dans ma réponse par un coup de fil qui m'oblige à entreprendre d'autres choses jugées archi urgentes par d'autres personnes que moi. Et aucune de mes réponses ne peut aller à son terme.

Du coup, tout le monde me croit trépassée ou en voie de l'être. (Ou même ingrate... encore pire ! ;-))

Ce n'est pourtant pas du tout le cas ! Je manque de temps pour tout, c'est juste ça, mais cela ne durera pas éternellement. D'ores et déjà, je teste, je teste, je teste ferme, même si je n'ai pas le temps d'écrire. Et je compte bien vous montrer bientôt mes récentes découvertes... (sans doute avant la fin de cette semaine, ça me démange trop !)

Un grand merci pour votre gentillesse exquise, ça m'a toujours fait du bien quand les choses allaient de travers ou me pesaient trop. Maintenant, ça ne peut qu'aller mieux.
A bientôt !

Caroline


Re: Je reviens ! par Lucy le Vendredi 15/09/2006 à 09:54

Youpi ! Bientôt des nouveaux tests !

Contente que tout aille bien.

Et le jour où tu trouves le moyen d'avoir des journées plus longues que 24 heures, tu nous fait un article sur ton blog, ça m'intéresse !!


Re: Je reviens ! par Cathy le Samedi 16/09/2006 à 23:11

Quelle bonne nouvelle ! En ce moment,  je passe tous les 2-3 jours pour voir si tu serais pas de retour ! et j'apprends que tu as fait des test et que tu comptes revenir !! du coup je reprends un coup de ta boisson qui déchire !!


ouf! par sariette le Vendredi 15/09/2006 à 13:02

 


ouf! par sariette le Vendredi 15/09/2006 à 13:09


Je crois que nous sommes nombreux à être heureux de ces nouvelles. Mais je suppose que la rentrée en sixième de Camille a bien occupé les premiers jours de septembre!
Tout va bien,c'est le principal!
A bientôt...


bravo ! par lilizen le Vendredi 15/09/2006 à 16:30

bravo caroline, il faut du courage pour prendre sa vie en main. J'attends tes prochaines chroniques avec impatience.


par Anonyme le Lundi 18/09/2006 à 22:32

Roooviens, Caroline!!! On s'ennuit...


par gillette35 le Mercredi 20/09/2006 à 08:16

Régulierement je visite votre site et je me languissais de ne pas avoir de vos nouvelles. Merci d'avoir combler ce grand vide..... A bientôt .....


la p'tite dém qui déchire par Chrysalide le Mardi 26/09/2006 à 14:37

Moi aussi j'ai démissionné !

j'ai démissionné de la déprime : j'ai dit : ras-le-bol des anti-dépresseurs et des 20 kilos en trop (merci séropram) des anti-angoisseurs, des anti-spasmofileurs, des anti-coeurs et anti-court, des anti-corps et des anti-amour : tout, tout, tout, je laisse tout tomber...avec un bruit mat.

Bon...  Et alors ? dit le poète

Alors...?

Si seulement je pouvais dire, comme dans la chanson :  "Zorro est arrivé-é-é, sans s'presser-er-er", ce serait trop bien, pasque :

C'est vrai que j'ai plus faim : la vue d'un bout de banane me fait quasiment mettre coeur sur carreau ;

C'est vrai que je maigris : je passe une heure par jour sur la cuvette des ouaoua avec une cliche du tonnerre de Zeus...

C'est vrai que je ne déprime plus : je suis dans un état d'électrisation permanent :  chui sûre que si on me branche je m'allume ;

C'est vrai que j'ai retrouvé mon énergie : chuis tellement speed que je ne sais, à proprement parler, plus où donner de la tête...

Quant à l'angoisse : elle a changé de genre : avec le coeur qui bat la chamade 24 h/24, je vais finir par croire que j'ai raté ma vocation d'amoureuse exclusive et conjugale ;

MAIS non ! rien de rien  ! non, je ne regrette rien !

Je vais me surveiller comme le lait sur le feu ; je me parlerai gentiment si c'est absolument nécessaire (!!) je m'admonesterai intelligemment et patiemment, je me rabâcherai les mots qui consolent, qui encouragent, qui réparent ! Oui, toute seule, pasque j'ai compris que personne ne pouvait faire ça pour moi...que moi-m'aime.

Je rprendrai les rennes de ma vie, sans jambe de bois médicamenteuse ni canne-de-soutien psychologique.

Je descendrai à l'intérieur de moi, et je m'y examinerai  sans jugement, avec amour, pour remonter à la lumière, prête à aimer les miens et les autres, disponible pour aimer le monde.

Et peut-être pour aimer la vie.

Je m'accrocherai, je me cramponnerai...Je vivrai !

Jusqu'à ce que mort s'ensuive.


Re: la p'tite dém qui déchire par sarriette le Samedi 07/10/2006 à 14:57

 


Re: Re: la p'tite dém qui déchire par Chrysalide le Jeudi 12/10/2006 à 14:50

Bonjour, Sarriette,

vous avez seulement failli répondre ?

Quel dommage ! j'aurais aimé lire ce que vous auriez écrit...

ça fait rien... je vous souhaite plein de bonnes choses, Sarriette, autant que je m'en souhaite à moi-même ! Amitiés - Chrysalide


Re: Re: Re: la p'tite dém qui déchire par Anonyme le Vendredi 13/10/2006 à 15:57


Bonjour Chrysalide,
J'ai failli vous répondre effectivement, puis j'ai pensé que ce site n'était pas destiné à ce genre d'échange. Si vous le souhaitez vous pouvez transmettre votre adresse e-mail à Caroline qui vous communiquera la mienne.Vous pouvez la contacter  en cliquant sur la petite enveloppe bleue en haut de la page d'accueil.
J'espère que vous allez bien.
Amitiés


Re: Re: Re: Re: la p'tite dém qui déchire par sariette le Vendredi 13/10/2006 à 16:34


oups, non ce n'est pas anonyme!!!


par funambuline le Lundi 02/10/2006 à 00:06

Plus de tests? Quel dommage, ça me manque vraiment!


par Calaly le Mercredi 04/10/2006 à 11:21

J'approuve ce genre de décision à 200% ... j'ai pour ma part fait des changements radicaux de vie par 2 fois déjà et je n'ai jamais regretté ... BRAVO !
Et le Canard à L'orange est une excellente pièce !!! ;)
Houuuu je reviendrai sur ce site, je reviendrai !!


J'ai expressement besoin de vos lumiéres ..... par claudie salvy le Vendredi 13/10/2006 à 22:42

Sans vous commander,il faudrait d'URGENCE, que vous nous fassiez un test sur le :Celeri-Remoulade.Pourquoi,depuis quarante ans,ai-je une mixture jaunatre (couleur de ma mayo,et si je rajoute de la creme fraiche...Frrrtttt,tout retombe)alors que ce plat dans les commerces ( traiteurs,supermarchés )présente une coloration d'un blanc immaculé? Je mérite une aide de votre part ,il y a trop longtemps que je souffre ! toutes mes sincéres Amitiées


par mimi le Mercredi 01/11/2006 à 19:28

Foin des idées arrêtées ,des carcans ,de la peur du lendemain des que l'on sort des sentiers balisés.Au diable toute cette grisaille qu'on nous agite sous le nez pour nous dissuader de prendre notre destin en main ...!Bravo!!!!!...venez nombreux (ses) nous rejoindre dans le sillage de la liberté et les fragrances du bonheur de se réveiller matin avec en perspective des tâches agréables à accomplir,un défi à relever ,un rôle à assumer et non à subir ....J'ai connu ce ras le bol et j'ai jeté aussitôt ma blouse aux orties et j'ai courageusement endossé ma toque de maître à bord et je m'en félicite .J'oeuvre et j'évolue dans la sphère  combien douce de donner à l'autre le meilleur de soi , sans contrainte ,sans obligation, un épanouissement qui me fais oublier les heures de sommeil en retard ,le mal de dos ,et confère bien plus de saveur à ces instants magiques comme retrouvaille d'avec son chien ,ceuillette d' un câlin clandestin ....la magie de l'équilibre qui vous restaure une image,qui vous fait aimer la moindre miette de vie et de ses aléas ,l'on se met à voir toujours le verre à moitié plein avec ds lunettes roses .

Avec votre humour décapant ,votre gouaille vous me semblez  fort bien suspendue ,et à point pour le grand saut,je crois en vous ,j'ai la conviction que vous êtes de ceux qui rebondissent tellement bien qu'ils passent de l'abîme à la cime ,avec à la clé l' éclairage panoramique et la faculté de relativiser ,de ramener les choses à leur juste proportion .Allez go ! courage la ligne d'horizon avec d'inestimables surprises vous tend les bras .

Bonsoir et merci pour la mise à jour.


Meilleurs voeux ! par Anonyme le Jeudi 04/01/2007 à 15:09

 


par Anonyme le Jeudi 04/01/2007 à 15:11

 



Liens commerciaux :


Météo du jour :

Meteo Paris

PUBLICITÉ




Présentation


Coup de coeur :

DÉCOUVREZ...


SITES et FORUMS "DIÉTÉTIQUE"


SITES et FORUMS de CUISINE

  • • Mon préféré : "SuperToinette"
    Recettes faciles (en photos), cuisine familiale, fiches techniques, et super forums où on cause de tout ! On peut chatter en plus :-)
  • • "Marmiton.org"
    25 000 recettes + notes et commentaires. Un must de l'interactivité, avec moteur de recherche hyper efficace.
  • • Chef Simon
    Toutes les techniques de cuisine appliquées à tous types d'aliments et d'ingrédients. Vous y trouverez plein de recettes et d'explications. Illustré et stimulant !
  • • "miam-miam, le site des aventuriers du goût"
    Du beau, du haut niveau d'art culinaire, des infos d'actualité mais aussi du pratique et rigolo (le frigo interactif).
  • • "AuFeminin.com"
    Un site riche en recettes et une ambiance "pro" plutôt sympa.
  • • "10000 recettes"
    Un basique. On y trouve à peu près tout.